• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dominique Macabies

Je suis un père de famille, 4 enfants dont un mineur, professeur d’anglais à l’université de Grenoble, à la retraite dans 5 ou 6 ans (façon détournée de suggérer mon âge vénérable ;-), et vu l’ordre des éléments de ma présentation, vous devinez quelles sont mes priorités. Je suis chrétien militant car je pense que cette foi offre des solutions originales voire uniques à nombre de  problèmes autant sociétaux que personnels. Ardent avocat de la séparation des églises et de l’Etat, je n’arborerai pas mes convictions dans mes articles, mais j’espère qu’elles seront perceptibles à qui prendra le temps de lire entre les lignes, car nul ne peut se saucissonner, surtout lorsqu’il s’agit d’écrire. A bientôt de vous lire et d’échanger, DM

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Dominique Macabies 13 novembre 2008 17:53

    Abolab ne connaît manifestement que les clichés malinformés sur les religions, et la chrétienne en particulier. 
    Et pourtant, il n’en est pas loin, comme le trahit sa diatribe, dont la violence fait pressentir que ce sujet le touche plus qu’il ne voudrait l’admettre.
    En effet, croyant s’opposer au christianisme, il se fait le chantre de l’un de ses concepts fondamentaux : la Bible confirme l’intuition d’Abolab : tout est dans les pensées, d’où la nécessité de cultiver sans relâche le jardin de ses pensése, comme le dit 2 Corinthiens "et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ. 10.6" car c’est ce qui nous gouverne et par conséquent elles sont l’enjeu que se disputent toutes les influences.
    Qu’il ait eu cette intuition confirme à son tour le fait que "Dieu a mis dans le cœur de lhomme la pensée de l’éternité (Ecclésiaste 3:11). C’est ce qui fait notre spécificité humaine, car les animaux ont aussi des pensées, une intelligence, les chimpanzées savent même mentir et se servent d’outils. Les autres créatures ont un corps et une âme (ce qui inclut pensées et émotions) mais seul l’homme a un esprit, qui lui permet de communiquer avec l’Esprit. 
    C’est alors affaire de foi : comme un comité d’athées londonniens le font écrire à grand frais sur les bus à impériale, "There is probably no God, so stop worring and get on with your life" (Dieu n’existe PROBABLEMENT pas, alors cessez de vous inquiéter et vivez votre vie au jour le jour). Ils savent qu’il y a autant de raisons rationnelles de croire en Dieu que de nier son existence. Le jour où je me suis converti, je venais de me demander :
    1. Comment se fait-il que tout ce qui m’entoure existe au lieu qu’il n’y ait rien ?
    2. Comment se fait-il que j’ai l’intelligence de me poser la question 1 ?
    J’étais foncièrement opposé à la foi en Dieu (en réaction à mes parents) mais je n’ai pas pu trouver de réponse à mes questions autre que d’adhérer à ce que la Bible explique à notre pensée. 
    D’où ma certitude que la mort sert de passage vers la vie avec Dieu, de même que notre naissance biologique nous fait passer de la vie foetale à la vie terrestre, et qu’il serait bien vain d’essayer de convaincre le foetus qu’il va trouver quelque chose à la sortie de sa maman !
    C’est pourquoi je ne cherche pas à convaincre Abolab, c’est impossible aux hommes, seul l’Esprit le pourra, s’il le lui demande. Bonne route, amicalement, Dominique







Palmarès