• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Donnie

Donnie

Parisienne de 21 ans, avec une dent de sagesse qui pousse (et ça fait mal), une légère myopie, un casque sur les oreilles (avec du trip-hop dedans de préférence), des doc martens, plein de bagues aux doigts, aimant le cinéma, les séries tv (Six feet Under !), la littérature, la musique, la photographie (petite pub pour mon photoblog : http://loss.aminus3.com/), et faire la cuisine. Sinon, chose hautement importante, et ceci dit sans ironie, je suis en pleine préparation du concours d’orthophonie.
Je l’avoue, j’aime les macarons à la pistache.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Donnie Donnie 6 septembre 2009 20:53

    Bah écoute, on prend le premier avion dont le pilote est myope et narcoleptique et nous voilà tranquilles ^^



  • Donnie Donnie 6 septembre 2009 10:13

    Je suis assez d’accord avec le principe. Je suis très fière de ma langue maternelle qui est le français, et je trouve ça dommage que l’anglais soit utilisé vraiment partout, bien que je n’ai absolument rien contre la langue de Shakespeare. D’ailleurs éliminer tout les mots anglais de notre vocabulaire serait stupide.
    Mais là... « Sea Orbiter »... Avec un titre pareil on peut faire un bon blockbuster hollywoodien...



  • Donnie Donnie 6 septembre 2009 09:35

    Très bon article. En effet, les « djeunz » qui vomissent leur vie sur msn c’est presque une banalité maintenant. Les cabinets des thérapeutes doivent se vider.. En tout cas c’est la réflexion que je me suis faite il y a quelque temps, à propos des moyens de communication. Aujourd’hui il est presque impossible de ne pas être contacté. Quand c’est pas le téléphone fixe, c’est la boite mail. Quand c’est pas la boite mail, c’est le téléphone portable.. Et depuis quelques années c’est la boite mail SUR le téléphone portable.
    A moins de choper le bon avion qui finit sur une île, style Lost, je crois qu’on viendra toujours nous bassiner. Reste plus qu’à réussir à ne pas finir comme ces gens qui pensent que les contacts ne se créent que virtuellement.







Palmarès