• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

droopy78

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • droopy78 18 juillet 2008 13:36

    Pour ma part, je reste persuadé que la notion de "francité", ou plus précisemment celle de "citoyenneté française", réside principalement dans l’acceptation de valeurs communes, telles que définies par les lois de la République.

    En effet, dans ces lois, il est indiqué de manière explicite que le candidat à la nationalité française se doit de se conformer aux lois de la République, de maîtriser le français, de connaître le B.A. BA de l’Histoire de France et de ses institutions, de ne pas se mettre en exergue de la vie sociale.....

    De plus, pour l’obtention du carte nationale d’identité ou d’un passeport, le titulaire doit produire deux photos d’identité, où il est tête nue, sans signe distinctif d’appartenance religieuse ou politique. Ainsi, un Juif ne pourra arborer sa kippa, un chrétien montrer ostensiblement un crucifix, ou une musulmane se faire photographier vêtue d’une burqa ou d’un hidjab. Un syndicaliste ne pourra porter un signe distinctif de son syndicat, etc.....

    Pour info, il faut savoir qu’aux frontières portuaires ou aéroportuaires, les douaniers ou la Police Nationale peuvent demander à une personne revêtue d’une burqa de la retirer pour justifier de son identité, en dépit d’une certaine hostilité des tenants d’un intégrisme religieux.

    Enfin et pour finir, ces personnes portant la burqa se réclament, à l’instar de la personne s’ayant vu refuser la nationalité française, d’un islamisme pur et dur, le salafisme, pour lequel ne peut être appliquée que la Charia et nulle autre loi. Les Lois de la République étant donc en totale contradiction avec la loi islamique, elles ne sauraient être respectées



  • droopy78 7 mai 2008 15:21

    Comment venir à bout de l’intégrisme musulman si j’interprète bien votre pensée ?

    En réformant en profondeur l’Islam et en revoyant les dogmes qui poussent ces soi-disants religieux vers des extrèmes.

    Une question récurrente dans les forums que je fréquente, et où je n’ai jamais trouvé de réponses satisfaisantes : Comment se fait-il que l’on entend tout le temps parler des attentats et massacres commis à notre époque par les Islamistes, alors que l’on ne voit rien de cela concernant des intégristes catholiques, protestants ou juifs ? Comment se fait-il qu’aucun attentat (si ce n’est en paroles) n’ait été perpétré par les Bouddhistes ?

    N’y a t-il pas là un courant de pensée qui empoisonne le monde et qu’il est urgent de se débarrasser au plus vite ?



  • droopy78 7 mai 2008 14:50

    Je suis d’accord avec le titre de votre article, à ceci près que je dirais qu’il n’existe aucune preuve matérielle de l’existence de ce prophète, à l’instar de Jésus.

    Certes, les Musulmans me rétorqueront qu’il existe les hâdiths qui "prouvent" son existence. Mais lorsqu’on sait que ces hâdiths ont été écrits (à l’instar des Evangiles) plusieurs années après la mort de Mahomet, on est en droit de se demander si ces écrits n’ont pas enjolivé la vie d’un simple gardien de troupeau ! De plus, il n’existe aucune trace matérielle (ossements, reliques) ayant appartenue à Mahomet, si ce n’est un tombeau à Médine (vide le tombeau ?)

     



  • droopy78 7 mai 2008 14:36

    "Leur travail (payé par les citoyens) est-il de préserver le sort des âmes ?" 

    Ah ? depuis quand ? Il semblerait que vous ignorez la loi du 5 décembre 1905 sur la séparation des cultes et de l’Etat, selon laquelle les religieux ne sont pas rémunérés par l’Etat, et qu’aucun culte ne reçoit de subventions publiques (encore que, pour l’Islam, il semblerait que la loi ait été adaptée, en témoignent plusieurs subventions attribuées par la municipalité de Clichy sous Bois pour la construction d’une mosquée).

    Autrement dit, les prêtres de l’Eglise catholique, les rabbins ou les pasteurs ne vivent que de la générosité des fidèles et de l’attribution de sommes à chaque diocèse (pour le catholicisme) par le Vatican. Le citoyen français ne saurait participer à la rémunération de leur travail par ses impôts ! Il en est différent an Alsace-Lorraine, mais cela ne saurait durer



  • droopy78 7 mai 2008 14:26

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. En effet, l’Abbé Breuil fut l’un des précurseurs, sinon l’un des plus farouches défenseurs du darwinisme au début du XXème siècle. Ce fut lui qui, entre autres, fut l’explorateur du site de Lascaux et de celui de Tautavel, reconnaissant (et faisant reconnaître par ses contemporains) l’évolution de l’Humanité.

    Dés lors, on ne saurait affirmer que la religion catholique soit figée dans le dogme créationniste, à la différence de certaines branches du protestantisme ou encore de l’Islam. Pour ces deux dernières religions, le monde n’a pu être créé que selon le recit de la Bible ou du Coran, falsifiant par là-même tous les travaux entrepris par la communauté scientifique internationale







Palmarès