• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dub

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Dub 12 février 2008 18:04

    Des "rumeurs" ? anonymes ?

    Sans rire !………………………

    Autre déclaration du Procureur de la République à Avesnes-sur-Helpe, Bernard Beffy : « Il ne s’agit pas du tout d’une simple gifle, explique-t-il, mais bien d’une vraie scène de violence longue de 1 minute qui dépasse largement les bornes. La classe entière a été choquée par ce qui s’est passé, et ce sont deux élèves traumatisées qui, à la fin du cours, se sont rendues à l’infirmerie pour raconter ce à quoi elles venaient d’assister. » « A aucun moment, poursuit le procureur d’Avesnes-sur-Helpe, le professeur n’a demandé à l’élève de débarrasser son bureau. L’enseignant a tout renversé sans un mot et c’est alors que l’élève de 11 ans, qui en paraît 8 physiquement, lui a demandé pourquoi il avait fait cela. Le professeur l’a saisi par le col et poussé contre le mur, l’enfant l’a insulté, la gifle est partie. Le professeur a ensuite traîné l’élève en larmes, qui ne touchait pas terre, jusqu’à son bureau, puis dans une salle attenante où il a exigé des excuses qu’il a obtenues avant de ramener l’enfant dans la classe en lançant que la parenthèse était refermée et que personne ne devait parler de ce qui s’était passé... »

    tiré de : http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2008/02/09/01006-20080209ARTFIG00513-d-une-grosse-gifle-une-veritable-crise.php

     

    la lecture de la fin de l’article (ou l’alcoolémie du prof est précisée), où le procureur en question estime qu’il n’aurait sans doute pas pris des mesures aussi forte que la garde à vue etc mérite qu’on s’y attarde.

    Un pauvre prof innocent agressé par un gros vilain délinquant de banlieue et en proie à la délinquance de la société contemporaine ?

     

    Allons… Dois-je croire que le procureur d’Avesnes-sur-Helpe fait partie d’un "complot" ? j’ai plutôt l’impression que c’est un prof qui a gravement dérapé ! Et ça me choque d’autant plus que je suis prof !…

     



  • Dub 10 février 2008 13:45

     Si j’ai bien compris, il faudrait soutenir un collègue présentant un problème d’alcoolisme depuis quatre ans (et l’ayant admis), qui avait consommé une forte quantité de ricard la veille (et l’a admis), qui a jeté à terre les affaires d’un élève qui tardait à déplacer sa table pour travailler en groupe et a répondu à la question "pourquoi vous faites ça ?" en plaquant l’élève au mur, puis, l’élève l’ayant traité de "connard", lui a collé une gifle avant de le traîner dans la pièce d’à côté pour lui faire rédiger des excuses avant de demander à toute la classe de taire l’incident ?

     
    Désolé mais : vous ne comptez pas sur moi ! Autant je trouve cette garde à vue très nettement excessive (une mesure de suspension, puis une sanction disciplinaire, éventuellement portée au pénal si l’enquête l’avait rendu nécessaire, aurait suffit !), autant je trouve que le fait qu’aucune mesure n’ait été prise avant cet incident grave (précédé de nombreux incidents si l’on écoute ce que dit le procureur d’Avesnes) est totalement anormal, autant je trouve que le fait qu’on n’incrimine à aucun moment l’inaction du principal du collège est scandaleuse, — autant je trouve que l’attitude de soutien aveugle et sans distance relève d’une certaine forme de stupidité.
     
    Un prof qui a des problèmes d’alcoolisme sans incidence sur son travail ? qui avoue être autoritaire mais ça n’est pas grave ? Franchement, même en étant prof depuis bientôt 25 ans, et d’une famille de profs depuis 3 générations : je n’y crois guère. Il est assez stupéfiant en la circonstance qu’on n’examine pas le point de vue de l’enfant et de la famille et qu’on ne s’attache qu’à "défendre un collègue".






Palmarès