• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

dulconte

dulconte

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • dulconte dulconte 10 décembre 2009 16:35

    Très drôle comme le syncrétisme était absent du christianisme européen.


  • dulconte dulconte 10 décembre 2009 15:48

    Que le communautarisme est le corollaire inévitable d’une diversité qui, loin d’être une richesse, représente un affaiblissement de la Nation dans le sens de son éclatement.

    Au moins on est d’accord sur une chose, même si j’ai un amour plus que modéré pour les concepts de nation que de communautarisme.


    Parce que les différences culturelles sont trop importantes.

    Parlons un peu de ça, je vis en Argentine, un pays fortement blanc, vu que tout ce qui ne l’était pas a été en grande partie exterminé, sauf au nord et au sud du pays.

    Ici le racisme se focalise sur les Paraguayens, les Boliviens et les Péruviens, donc des personnes de langue espagnol, catholique et dont la culture a été forgée pendant 5 siècles par les Espagnols. Le baroque Guarani est un bon exemple de cette écrasement par la culture occidentalede la culture indienne. Bref il correspondent à tout vos critères, ou ceux de de Gaules comme il vous plaira "européen de race blanche, de culture greque et latine, et de religion chrétienne« , sauf qu’ils ne sont pas blanc.

    Ici aussi j’entends les mêmes âneries que j’entendais petit contre les italiens et que j’entends aujourd’hui contre les arabes, enfin arabes.

    Ce n’est pas une question de culture ou quelques autres excuses que ce soit c’est juste un rejet de l’autre, surtout si l’on considère cet autre est au mon son inférieur. C’est le cas des colonisateurs blancs qui peuple l’Argentine, comme des français de souche qui voit toujours les arabes comme leurs colonisés.

    C’est vrai vous ne croyez pas que le problème soit là, pourtant demandez à tout ces descendants d’Italiens ou même d’Espagnols qui ont un souvenir très clair et plus que désagréable des insultes dont ils étaient abreuvés à l’école ou des humiliations qu’ont reçu leur parents.

    Dans les mines de charbon de Belgique et du nord de la France les italiens du sud avaient tout à fait des têtes d’étrangers, autant qu’un français en Bolivie ou en Inde. Si l’on parle d’appartenance civilisationelle, quel affreux mot, que vous le vouliez ou non les civilisations du proche-orient sont nos cousins proches et avec lesquels nous avons toujours eu énormément d’échange.

    Maintenant pourquoi tous ces »étrangers" viennent faire leur vie sur nos terres, je vous laisse relire vos cours d’histoire.


  • dulconte dulconte 10 décembre 2009 14:00

    Expliquez donc aux pauvres idiots que nous sommes pourquoi et comment deux peuples ne peuvent pas vivre ensemble.

    Quand j’étais gamin ce que j’entendais toujours c’est que les Italiens sont des voleurs, des paresseux, qu’ils sont sales, qu’ils vont prendre la place des français de souche...

    Combien de descendants d’Italiens sont aujourd’hui considérés comme des français de souches ?

    Par contre vous remplacez Italiens par arabes et vous avez le discours actuel...

    Pour votre interview, en dehors du fait que les seuls blancs sont les commerciaux de l’agence (ce qui d’ailleurs va dans le sens de l’article), vous nous apprenez quoi ? Que l’on développe les ghetto dans notre pays ? Qu’il n’est pas évident de vivre dans une culture différente de la sienne ?

    Rien de nouveau sous le ciel...


  • dulconte dulconte 9 décembre 2009 22:32

    Ben non, vous avez absolument tord.


  • dulconte dulconte 9 décembre 2009 20:35

    le message s’adresse à anty....







Palmarès



Agoravox.tv