Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

dup

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1233 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • dup (---.---.---.221) 27 août 2014 11:00

    les Français , élitistes et incapable d’autocritique .Il croient aux vertus des écoles et de l’enseignement alambiqué . Ca me rappelle cet petite histoire :

    ISO 9002  LES RAMEURS DE L’ENA

     

    Les chroniques racontent qu’en 1994 aurait eu lieu un challenge d’aviron entre l’équipe de rameurs de l’ENA et ceux d’une université lambda de « Province ». Les rameurs de l’Université brillèrent dès le départ, et arrivèrent avec une heure d’avance sur l’équipe Enarque.

    De retour dans les locaux de l’ENA, le Comité de Consultation se réunit pour analyser les raisons d’un résultat si imprévu et déconcertant. Leurs conclusions furent les suivantes :

    1. L’équipe universitaire était formée d’un chef d’équipe et de 10 rameurs.

    2. L’équipe de l’ENA était, elle, constituée d’ un rameur et de 10 chefs d’équipe.

    La décision fut portée à la Sphère de Planification Stratégique pour l’année suivante, avec une réforme dont les répercussions se feraient ressentir à tous les niveaux de la délégation.

    En 1995, lors du départ du nouveau challenge, l’équipe universitaire reprenait une fulgurante avance. Cette fois-la, l’équipe Enarque arrivait avec 2 heures de retard...

    La nouvelle analyse du Comité de Consultation rendait les constatations suivantes :

    1. Dans l’équipe Universitaire, il y avait 1 chef et 10 rameurs.

    2. L’équipe de l’ENA, suite aux réformes décidées par le Comité de Consultation et approuvées par la Haute Sphère de Planification, comprenait :

    * Un chef d’équipe.

    * Deux assistants au chef d’équipe.

    * Sept chefs de section.

    * Un rameur.

    La conclusion du Comité fut unanime et lapidaire : «  Ce rameur est un bon à rien ».

     

    En 1996 se présentait une nouvelle opportunité pour l’équipe Enarque. En effet, le Département du Haut Management de l’ENA, en collaboration avec le Département de Recherche sur les Ressources Humaines de cette même école avaient mis au point une stratégie novatrice qui améliorerait sans aucun doute possible le rendement et la productivité, grâce a l’introduction de substantielles modifications dans la structure. C’était la clef de voûte du succès, l’aboutissement ultime d’une méthodologie qui ferait pâlir d’envie même les meilleurs managers au monde...  Ils mettent aussi en oeuvre un système de stimulation pour encourager le seul rameur de l’équipe a travailler plus. Baptisé, « La qualité et le zéro défaut ». Il repose sur des réunions, des dîners et une prime sur objectif pour le rameur.

     

    Le résultat fut catastrophique. L’équipe Universitaire arrivait cette fois avec 3 heures d’avance sur l’équipe Enarque. Les conclusions furent effroyables :

     

    Dans un évident but de déstabilisation spéculative, l’équipe universitaire avait opté pour la formation traditionnelle : 1 chef d’équipe et 10 rameurs.

     2. L’équipe Enarque avait introduit une formation avant-gardiste :

    * Un chef d’équipe.

    * Deux consultants Qualité ISO .

    * Un auditeur en empowerment.

    * Un superviseur de downsizing.

    * Un analyste de procédures.

    * Un technologue.

    * Un contrôleur.

    * Un chef de section.

    * Un technicien chronomètre.

    * Un rameur.

    Apres plusieurs jours d’épuisantes réunions et autant de séances de Brainstorming, le Comité décidait de punir le rameur en lui supprimant ses bourses d’étude et en le radiant de l’Ecole, dont la Grandeur et la Réputation risquaient de se voir ternir par une telle incompétence.

    Humiliée, la direction française licencie le rameur .Stoppe la mise en chantier d’un nouvel aviron, vend le bateau et annule tout investissement : " Pour le prochain challenge, nous engagerons un nouveau rameur, mais par le biais d’un contrat d’Outsourcing, prend un bateau en leasing, confie l’entrainement à des consultants et sous-traite la course . Puis elle récompense les barreurs managers de leurs efforts en leur donnant le prix de la Performance. Enfin, elle distribue l’argent économise par ces mesures de restriction a tous les directeurs seniors.

  • dup (---.---.---.212) 26 juillet 2014 18:16

    chef d’œuvre de langue de bois . elle est une insulte aux Français et j’espere que ce gouvernement fantoche et lâche disparaisse au plus vite

  • dup (---.---.---.221) 13 juillet 2014 11:28

    un des hommes les plus malfaisants de l’humanité . Pape de l’égoïsme , de la courte vue , des sophismes ,des formules simpliste , de la vue purement matérialiste de l’humanité ,des théories qui marchent pas ,du cynisme , de la vie sans but, qu’il aille au diable !

  • dup (---.---.---.221) 13 juillet 2014 11:04

    je suis juste tombé sur ce poste. Il y a des cons dans tous les pays. en l’occurrence je pense qu’il s’agit simplement d’un eurotroll qui veut se faire un peu de fric en travaillant pour rompuy ( le type qui se coiffe avec une fourchette ). déjà avoir comme logo un symbole américain signifie que la fausse moustache est mal collée. Je veux même pas commenter cette prose de chiottes faite de mensonge de mauvaise foi ,de haine et de jalousie. vous aurez besoin un jour et de la Suisse et de Monsieur Asselineau. L’UERSS est entrain de montrer son vari visage et vous allez regretter l’union soviétique. Car à la tête ce son les mêmes. Alors continuez de baver sur Agoravox . Vos excès réveillent bien des tièdes

  • dup (---.---.---.221) 1er juillet 2014 15:03

    continuez à vous faire Rakotoriser par cet UERSS_TROLL

    http://louisdarquier.tumblr.com/tagged/Europe

    même le ciel peut plus rien pour vous . Continuez à dormir. Vous intéresser qui va mettre le ballon dans le but . Pendant ce temps des ordures vous ont mis en esclavage.

     VOUS L’AUREZ VOULU









Palmarès