• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dzan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1909 0
1 mois 0 47 0
5 jours 0 14 0

Derniers commentaires



  • Dzan 20 août 09:34

    Des nostalgiques de Pétain, ce vieillard sénile, il y en a encore, ils ont même fait des petits.
    Ce que vous dites sls0 est malheureusement vrai.
    Mais, il ne faut pas oublier les « petites mains ». Ceux qui cachaient, ravitaillaient, renseignaient.
    Ils n’ont pas demandé de médailles.Ne se sont pas collé sur le bras un brassard FFI, comme les naphtalinés, qui « résistants » de la 25 ème heure, sont remontés à la surface, pour vouloir commander. Ce qu’on fait certains par la suite.

    A Limoges, il a fallu après 102 ans de municipalité socialiste, qu’une municipalité de droite donne le nom de Georges Guingoin, à un pont.
    Alors que le « célèbre » chroniqueur du Populaire du centre, socialiste de salon, Jean le Bail, qui n’a cessé durant la guerre et après de cracher sur cet homme, a eu lui des noms de rues de gymnases etc...
    Goerges Guigoin, surnommé « Le préfet du Limousin » Compagnon de la Libération. Instituteur communiste, mais, qui contrairement aux ordres de « notrre parrrrrrti » ( Duclos dans le texte) a, dès 1940 tenté les premiers actes de résistance. Journaux clandestins ; Tentatives de constituer un maquis etc...
    Par la suite les Boches apprirent a redouter cet homme et ses troupes. Le Limousin était surnommé par l’occupant « La Petite Russie » pour la leçon cuisante qu’ils y avaient reçu.

    Georges Guingouin a évité à Limoges, le sort de Tulle en refusant d’obéir à Notrrrrre Parrrrrrrti. et de ne pas attaquer de front les nazis et leurs séïdes français miliciens, mais, avec l’aide de membres du SOE ( Anglais parachutés) donc militaires de négocier la reddition des troupes de l’occupant.

    Que vient faire ici ma péroraison ? Qu’il y a encore en Limousin des gens pour salir la mémoire de ceux qui ont lutté dans les maquis, pour que la France boute les nazis dehors., et de Guigouin en particulier
    Mon père fut un de ses camarades de combat avant la défaite de 1940.

    Pour la petite histoire, lors des funérailles de Georges Guingouin pas un officiel de haut rang ne fut présent. Même pas le préfet du Limousin, qui n’envoya qu’un membre de son cabinet.



  • Dzan 20 août 09:05

    @ZXSpect
    +10 00000000000000000000000000000000000000000000000000000



  • Dzan 20 août 09:05

    @nono le simplet

    Sarcastelle et le nono le bien nommé simplet ça les fait marrer un texte comme celui-ci

    On devine le (ca)niveau....



  • Dzan 20 août 08:59


    Québec – Comme annoncé, la Cour suprême a rendu son jugement dans l’affaire qui opposait le Mouvement laïque québécois à la ville et au maire de Saguenay.

    Hélas, le laïcisme l’a emporté. La prière à l’Hôtel de ville ne sera plus permise en raison d’un jugement unanime de la Cour suprême. La Cour conclut que, analysée dans son contexte, la prière récitée par le conseil municipal en violation du devoir de neutralité de l’État engendre une distinction, exclusion et préférence fondée sur la religion, soit l’athéisme sincère du plaignant, qui, conjuguée aux circonstances entourant sa récitation, fait des séances un espace préférentiel favorisant les croyants théistes.

    Le maire Jean Tremblay a indiqué par voie de communiqué qu’il réagira à la décision jeudi, à 10h30.

    Comme quoi les intégristes.......................



  • Dzan 18 août 11:44

    @Amaury Grandgil
    M’frez 10 pater et 5 Avé.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès