• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

EP

EP

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 22/11/2007
  • Modérateur depuis le 07/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 26 197
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • EP EP 4 décembre 2012 13:03

    *« le snobent »



  • EP EP 4 décembre 2012 13:01

    Bonjour Concon...Constant (désolée j’ai un gros chat dans la gorge « miaou ! ») smiley je plaisante ! Mais vous avez raison, vous êtes constamment dans l’erreur smiley ! Merci pour cette reprise, vous vous êtes bien embêté... J’accepte vos remarques, je ne suis pas vraiment d’accord, c’est très subjectif tout cela ! je ne me plains pas, je souligne juste une réalité. Je n’ai pas le temps de vous haïr, juste d’autres chats à fouetter « miaou ! » smiley. Bonne continuation.



  • EP Emilie 28 novembre 2012 22:46

    Je vous remercie pour toutes vos réactions. Effectivement, j’ai repéré quelques coquilles en me relisant, veuillez m’excuser pour la gêne occasionnée (ex : « friandes » ; « Même si les fonds privés sont une solution »). Vous l’aurez compris pour la plupart, je suis en doctorat Lettres Modernes (deuxième année) par passion pour la recherche, l’écriture, la création, etc. Je ne me considère pas comme une martyre de la littérature, je ne suis pas non plus désespérée, j’ai juste conscience de la réalité... Je trouverai le moyen de me réaliser dans mon domaine. Je suis persuadée qu’il est utile à tous, mais les gens sont blasés et le snobe parfois. L’ultime question présente dans mon article est oratoire, je vais y répondre dès que je serai en mesure de le faire. Le but de cette publication est que le message passe ! « Et tout le reste est littérature ». smiley



  • EP Emilie 28 novembre 2012 13:54

    Cher Mycro...be...croft, bref encore du charabia informatico-mathématico-systématico barbant ! J’ai apprécié votre commentaire car il me semble que c’est important que les gens ne soient pas toujours d’accord avec nous... Je passe mon temps à défendre ma filière, vous ne me faites pas mentir avec votre pâle image de cette discipline. Quand je vois le nombre de fautes d’orthographe que vous pouvez faire, et votre manque d’ouverture d’esprit, votre argumentaire sans véritable épaisseur... Je suis rassurée à l’idée de suivre mon cursus universitaire !

    Quelle prétention de penser que les sciences, les mathématiques peuvent tout régir ! Heureusement que non, on finirait dans le monde de Matrix, geek et en surpoids (s’il faut jouer avec les clichés) à manger des trucs génétiquement modifiés et pourrir dans sa prison robotisée, obnubilé par son ordinateur et c’est tout !

    Concernant les « petits boulots sous-qualifiés », je ne pense pas que travailler au Mcdo soit très valorisant. Je ne me sens absolument pas au-dessus des autres comme vous le sous-entendez ! Et vous avez de la chance si votre concierge a les capacités pour, et la formation adéquate, elle fait ce métier pour le plaisir de s’occuper des autres voilà tout...
    Et si je devais vous faire la liste de ce que je sais faire, vous vous ennuieriez clairement car ce n’est absolument pas votre domaine et que je vois que cela ne vous intéresse guère... smiley



  • EP Emilie 28 novembre 2012 13:26

    Quand je discute avec mon entourage (oui, je discute beaucoup)... « tu fais une thèse ? wouahhh » c’est un gros et grand mot qui ne veut finalement pas dire grand chose ! Il véhicule le « trop plein » d’études et le côté excellence, le détour est souvent : longues études= beaucoup d’argent. On se rend compte que dans le domaine littéraire (historique, philosophique, social, etc.) il faut être véritablement passionné, car l’argent n’est pas un moteur... Je navigue donc entre divers points de vue et débarque où je peux le faire et constate... Si « doxa » vous gêne, je préciserais alors avec « une partie de l’opinion publique », cela peut peut-être vous rassurer... Concernant le journalisme, j’y ai pensé ! Mais à choisir entre être une « crève-la-faim » ou opter pour une profession sinistrée, je choisis la seconde option, j’ai souscrit une longue assurance (et bonne je l’espère ;)). Le journalisme est si attirant mais si bouché ! Merci pour votre article, je vais le lire avec intérêt ! et pour info en 2000-2001, je n’étais qu’au collège et les conseillères d’orientation nous barbaient terriblement lors de leurs réunions d’informations !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès