• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

EBELINE

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • EBELINE 21 mai 2008 15:09

    "Ouais, comme les communistes qui disent defendre le peuple et les travailleurs et favorisent l’entrée d’immigrés et de sans papiers sur le terrictoire, augmentant ainsi l’insecurité, les charges des salariés et le chomage ? Lol"

    Je veux juste réagir a ces propos , car il n’est pas possible de laisser paseer cela !

    Associer insecurité à étranger est le fond de commerce de tous les mouvements extremistes nationalistes de topus poils et de tous temps ! ce fond de commecre qui justifie violences, meurtres, discriminations, politiques racistes qui tente de justifier scientifiquement la difference entre une nationalité et une autre, une culture et une autre, jusqu"’a nier la seule cérité scientifique. ;;Il n’y a qu’une race humine et une seule ! Un francais peut recevoir un don de sang d’un africain du congo parceque les groupes et les rhesus sont les memes !

    "L’étranger, et l’immigration en particulier, apparaissent régulièrement dans le discours politique comme un danger potentiel pour nos sociétés. Un discours habituellement attribué à l’extrême droite, repris par les partis de la droite classique et, par moments, une partie de la gauche. L’Europe est hantée par le spectre d’une invasion incontrôlée d’étrangers, source de conflit permanent, semant le chaos dans nos sociétés si bien organisées. L’immigration est fréquemment associée aux mots délinquance, chômage, assistanat, intégrisme, insécurité. Il s’agit là d’un discours démagogique et populiste qui fait partie d’une stratégie politique douteuse : faire reposer les problèmes de la société sur le dos des étrangers tout en alimentant les craintes d’un éléctorat qui se sent de plus en plus vulnérable dans ses acquis sociaux.

    Or, chacun le sait, l’immigration est au contraire une nécessité pour le développement des pays occidentaux. Tout au long du XXe siècle, la France a fait appel aux immigrés italiens, polonais, maghrébins pour répondre à ses besoins de main d’œuvre.Aujourd’hui encore ce sont en majorité les immigrés qui servent de réservoir de main d’œuvre dans les secteurs caractérisés par le niveau bas des salaires et de protection sociale, peu recherchés par la population « nationale ». Il est également reconnu, y compris par la droite, que l’Europe a besoin d’immigrés pour renouveler sa population vieillissante.Aujourd’hui encore ce sont en majorité les immigrés qui servent de réservoir de main d’œuvre dans les secteurs caractérisés par le niveau bas des salaires et de protection sociale, peu recherchés par la population « nationale ». Il est également reconnu, y compris par la droite, que l’Europe a besoin d’immigrés pour renouveler sa population vieillissante.Jusqu’à présent, aucune étude n’a démontré la corrélation entre le nombre d’immigrés et le chômage. L’insécurité, la délinquance, la pauvreté sont la conséquence de politiques de précarisation, de remise en cause des acquis sociaux, d’une redistribution de richesses inégalitaire et injuste.( aux niveaux nationals et mondial.)"

     

     

     







Palmarès