• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ecoloteky

Ecologiste et économiste, je travaille dans le développement durable, avec des collectivités territoriales, des entreprises et des associations.
J’ai publié de nombreux articles sur des blogs et je tiens notamment un blog dédié aux technologies propres : http://technologies-propres.blogspot.com/
 
 
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 24/04/2008
  • Modérateur depuis le 19/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 219 6 2086
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 4 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Ecoloteky 8 octobre 2010 23:28

    En fait, c’est plus que le covoiturage qui devient dynamique, c’est tout l’environnement de la mobilité en ville, j’ai rencontré il y a quelques mois des personnes qui mettaient en place un système de « parking dynamique ».

    L’idée, c’est que les parcmètres et les places sont dotés de capteurs, et le prix des places est fonction des choix de la municipalité. En gros, les places « au centre » sont plus chères, pour inciter les automobilistes à aller se garer ailleurs. L’objectif est d’équilibrer le nombre de places disponibles à un instant t, et d’avoir dans chaque rue un nombre minimum de places disponibles pour éviter de faire 4 fois le tour du paté en attendant de trouver une place


  • Ecoloteky 24 février 2010 13:03

    Cher tous,

    Si je ne réponds pas aux commentaires postés sur ce site, c’est qu’ils sont majoritairement haineux et sans intérêt aucun par rapport à la thématique évoquée. Avez-vous la teneur de VOS articles ? Je préfère rester silencieux sur ce point.

    Mon objectif est de diffuser/vulgariser des connaissances sur un sujet qui me semble important... et qui semble l’être aux yeux de la rédaction d’Agoravox. Si des erreurs existent, je m’en excuse bien évidemment, d’autres articles en ont, personne n’est parfait. Je pense cependant ne pas avoir énoncé de contre-vérité ou de mensonge éhontée durant ces derniers mois. Et à ceux qui m’estiment vendu, je serais curieux de savoir à qui au vu de la diversité des sujets traités et de ma tendance à éviter de citer trop d’entreprises. Désolé pour les grincheux, ce sont quand même elles qui innovent, pas les bougons dans votre genre !

    Ces techniques d’anti-modération (je modère peu moi-même pour me laisser surprendre par ce qui peut paraître sur ce site justement parce que c’est, enfin, un espace où la parole est à peu près libre) me font penser à un lynchage. N’avez vous que ça a faire de vos journées ?

    Bonne continuation sur AgoraVox dans tous les cas, et ne soyez donc pas les premiers fossoyeurs d’une liberté d’expression que vous êtes, souvent, les premiers à défendre lorsqu’il s’agit de causes vôtres.

    Ecoloteky.


  • Ecoloteky 22 mai 2009 16:00

    Vous êtes à mon avis trop exigeants (les commentateurs). la planète ne va pas exploser (on croirait entendre des mauvaises prophéties de l’An Mil...), et tout pas du bon côté est à prendre.

    Vous parlez de « mesurettes ». Les taxis à 90g/co2, c’est une réduction de moitié des émissions des taxis des années 90. Vous ne pouvez pas exiger que le changement soit si brutal quand l’économie dans laquelle nous vivons a fourni à un nombre toujours plus grand des conditions de vie tout de même appréciables (et pour les raleurs, lisez ou relisez un Céline, par exemple, c’est pas vieux mais on a l’impression d’etre dans un autre siècle, surtout dans la descritpion que le jeune Céline fait de Paris, pour revenir à quelque chose de concret : un endroit affreusement sale, où la tuberculose le cotoie au manque de nourriture).

    Quand à remettre en cause le système économique actuel, c’est peu évident : toutes les civilisations ont fonctionné (me semble-t-il, sauf cas « microscopiques) sur le modèle de la croissance, fut-elle alimentée par le capitalisme (aujourd’hui), le communisme (il y a peu, et on a vu les dégats écologiques, cf mer d’Aral), le colbertisme, et on peut remonter loin de la sorte.

    La décroissance, c’est priver, je crois, l’être humain de sa capacité à vouloir changer les choses dans le sens d’une amélioration. Renoncer à tout le confort moderne ? Vous ne serez pas nombreux à le souhaiter, et encoir moins à l’appliquer. Certes, il y a des dérives, et le réchauffement climatique en est une conséquence, mais ici encore, plutôt que de rêver d’un modèle décroissant (où l’humain, être pétri de désirs, n’a plus sa place), mieux vaut »surfer« sur ce tropisme de la croissance et montrer comment des technologies propres peuvent à la fois satisfaire un appétit de croissance ET nettoyer la planète (c’est l’objet de mon blog). ça ne se fera pas en un jour, mais tout cela (la prise de conscience écolo) est extrêmement, extrêmement récent.

    Laissez le temps aux hommes de comprendre l’intérêt des technologies nouvelles, les voitures électriques font rêver beaucoup de gens et elle est pour bientôt, les Chinois construisent les plus vertes des éco-cités dans le monde, eux aussi ont beaucoup à apprendre, mais ils ont compris bien plus vite que nous le prix que coûterait, comparativement, un laissez-aller écologique.

    Non, je crois que l’auteur a raison d’insister sur le mot »positif" : c’est bien d’une attitude qu’il s’agit (comme quoi Raffarin et Lorie n’étaient pas complètement aux fraises :) ) de changer.
    bien cordialement.


  • Ecoloteky 20 mars 2009 14:47

    Merci pour vos réactions... à la liste des conflits de l’eau on peut ajouter Israël et l’Asie Centrale, où à chaque fois des pays vont se battre pour un bien qui nous paraît si "facile" d’accès ici en France...


  • Ecoloteky 4 février 2009 14:44

    @ Lapa : oui, et c’est d’ailleurs un problème stratégique à certains égards : que fer t-on si la Chine, piquée à vif un jour, se met à restreindre la production d’ampoules ?

    @ céphale : je ne serai pas aussi négatif... après tout, l’UE a opté pour la fin des ampoules en 2012 et non pas 2019 comme le voulaient les lobbys de l’ampoule incandescente, non ?

    @ Romain Desbois : repenser toute l’économie de la lumière, c’est effectivement une conséquence du marché futur des LED

    @ survol : les LED sont faites pour être utilisées à plusieurs. Et 1 LED ne remplace effectivement pas 1 incandescence.

    @ Kalki : repenser l’éclairage intérieur, combiné à la "maison passive", à la nouvelle isolation... On casse tout et on recommence tout ? smiley

    @ olivier.naturavox : merci de vos pistes. Si la logistique globale de la production reste peu verte, c’est malheureusement le cas pour toute la production de luminaires. A quand la lampe bio ? Je suis d’accord avec vous sur le point qu’il faut une véritable éducation aux nouvelles ampoules, dont le recyclage (car on ne recyclait pas les ampoules jusqu’ici : verre trop fin) est un point important de son bilan écologique.

    @ croa : Pour le reste, les durées de vie à priori contestées par plusieurs commentaires peuvent-elles venir d’une mauvaise adaption du système électrique domestique actuel à ces nouvelles ampoules ? C’est peut-être une piste, j’ai lu des témoignages de personnes qui avaient changé leur voltage... Mon article sent la pub ? Franchement vous avez le nez suspectement fin smiley. LEs tableaux sont clairs : le premier, de suisse, vous compare les catégories d’efficacité énergétique des différents types d’ampoule, sans marque indiquée. Le mien, le second, est une traduction du tableau de l’américain ecogeek, qui a ses références US. JE doute que l’on trouve exactement ces produits en France d’ailleurs. L’idée, c’était surtout de montrer pour quelques exemples d’ampoules incandescentes, fluocompacte et LED, les prix de revient et coût annualisés, ainsi que les émissions Co2.

    @ timiota et x79y : merci pour toutes vos précisions !







Palmarès