Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

ecophilopat

Citoyen ordinaire parmi d'autre.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 147 0
1 mois 0 23 0
5 jours 0 6 0

Derniers commentaires

  • Par ecophilopat (---.---.---.101) 16 décembre 2014 20:00

    Puisque pour vous la discussion est close je ne vais pas perdre mon temps à pointer toutes contradictions qu’une fois de plus vous nous servez, mais posez vous la question de savoir si ce n’est pas cela qui provoque l’agressivité de vos contradicteur.

    Je vais juste apporter une conclusion à votre message :

    La classe politique nous exploite alors pour être moins exploité travaillons le dimanche.

    Qui a dit tartuffe.

  • Par ecophilopat (---.---.---.101) 16 décembre 2014 19:11

    Mais une pensée différente et bien argumentée est très enrichissante mais j’ai beau relire vos post, à part des « chacun pour soi » et des« si les ouvriers sont pas comptant il n’ont qu’a faire autre chose » je n’ai pas vraiment vu grand chose d’intéressant.

    Mais je vais me mettre à votre niveau et je vais dire que ceux qui veulent travailler le dimanche n’ont qu’a choisir un métier ou ont travaille le dimanche.

  • Par ecophilopat (---.---.---.101) 16 décembre 2014 18:09

    « Mais il y a déjà 30 % de gens qui bossent le dimanche, soit 8 millions de gens »

    8 millions qui travaille déjà le dimanche, ce n’est pas parce que eric le dit que c’est une vérité j’aimerais avoir une source de cette affirmation et c’est de toutes façons un argument bidon. Combien parmi ces 8 millions travaillent le dimanche par choix et combien par obligation.

    Allez proposer aux infirmière par exemple de rester chez elle le dimanche et vous me direz combien ont préférées allez bosser, et encore, une infirmière a choisi son métier c’est rarement le cas d’une caissière ou d’un magasinier.

    "Quand à ceux qui voudraient rejoindre les 8 millions de gens qui bossent déjà le dimanche, ce n’est pas pour consommer plus, c’est pour avoir un niveau de vie plus confortable« 
    Vous pouvez m’expliquer ce que vous entendez par »un niveau de vie plus confortable".

    En matière de tartufferie, vous avez éludé ma proposition d’ouvrir les grandes surfaces la nuit alors que pourtant un certain nombre de personne travaillent déjà la nuit, j’attends donc que vous me donniez des arguments qui ne soient pas en contradiction avec vos écris précédents. Peut être pouvez-vous demander un petit coup de main à eric.

  • Par ecophilopat (---.---.---.30) 16 décembre 2014 14:15

    Pour résumer, au prétexte qu’une minorité de gens veut travailler le dimanche, ce qui d’ailleurs et faux, il ne veulent pas travailler il veulent juste un peu plus de pouvoir de consommer, ce qu’il n’est pas sur qu’ils obtiendront, donc au prétexte qu’une minorité veut pouvoir consommer plus ont va obliger des milliers de personnes a bosser le dimanche au détriment de leur vie de famille.

    Et certains nous présentent ça comme une avancée en matière de liberté.

    Ca me fait penser aux paroles d’une chanson de tryo :

    Augmentons le temps de travail
    Diminuons les vacances
    Faut qu’les parents bossent, faut qu’les parents bossent
    Pendant qu’la police s’occupe de leurs gosses

  • Par ecophilopat (---.---.---.101) 15 décembre 2014 17:53

    Ben voyons et pourquoi cela n’est-il pas le même cas de figure ? Pouvez-vous m’expliquer.

    Je suis certain qu’un certain nombre de personne aimerais pouvoir se rendre dans une administration le dimanche doit-on les ouvrirent, d’autres aimeraient que les crèches soit ouvertes le dimanche pour pouvoir faire leur course en grande surface sans s’encombrer des gosses doit-on les ouvrirent.

    Des gens se sont fait inoculer une puce pour faciliter leur entrée en boite de nuit, doit-on généraliser le puçage ?

    Vous trouverez toujours des gens pour acquiescer à n’importe quoi, mais la vraie question ne se trouve pas là, la question est quelle genre de société voulons nous.

    L’intérêt général n’est pas la sommes des intérêts particulier.







Palmarès