• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Edwin Manzi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Edwin Manzi 19 avril 2007 19:03

    Je t’en pris monsieur Ruhorahoza,

    Arrêtes d’écrire du n’importe quoi. Kagame Paul n’a jamais été un héros. Il ne l’est pas et il ne le sera jamais. Il est plutôt « le plus grand criminel actuellement au pouvoir » pour reprendre les mots de l’illustre professeur Belge Filip Reyjtens.

    Le Rwanda n’a jamais connu autant de départs en exil (Hutus et Tutsis confondus) qu’il y a aujourd’hui. Et ça va continuer jusqu’à ce que le bon Dieu nous débarrassera du monstre Kagame Paul. Il est le pire des dictateurs que l’Afrique est jamais connus jusqu’aujourd’hui.

    Je me demande de quel Kagame Paul tu parles. Il va rigoler de toi quand il se fera traduire ton article. Il sait lui-même du fond de son cœur que c’est par lui qu’ est arrivé tout le malheur que le Rwanda a connu depuis 1990 à nos jours.

    En écrivant ce qui suit : « En imposant une discipline de fer dans ses propres rangs il a évité la vengeance systématique qui était presque inévitable après un tel conflit dans un contexte social comme celui du Rwanda », tu ignores délibérément que Kagame Paul est plutôt partisan de la politique du « Tea-spoon » (pour reprendre son expression) qui consiste à faire périr son ennemie à petit feu. C’est là sa contre attaque à ses conseillers qui lui ont toujours proposé d’y aller à toute allure dans la vengeance systématique. Cette politique du « Tea-spoon » s’inspire d’un tonneaux qui se vide à coup de cuillère.

    Arrêtes de tourner ton épée dans nos plaies encore fraîches en nous imposant un héros comme Kagame Paul. S’il l’est pour toi, t’as de la chance. Moi, non.

    Heureusement que l’histoire s’en occupera comme elle a déjà commencé à le faire.

    Edwin Manzi







Palmarès