• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ekarine

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 38 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ekarine 17 février 2012 11:04

    Morceaux choisis du Lacan Quotidien du 16 février 2012 consultable dans sa version intégrale sur ce lien : http://www.lacanquotidien.fr/blog/wp-content/uploads/2012/02/LQ-1573.pdf

    « - Il est clair que la HAS n’a pas bien anticipé l’affaire, et qu’elle a été prise de court par la divulgation de formulations encore provisoires. Elle a été bien inspirée en diffusant dès lundi après-midi un communiqué stipulant qu’« une version définitive » sera mise au point « d’ici la fin du mois de février », et que celle-ci « tiendra compte des éventuelles observations de l’ensemble des experts qui ont participé à ce travail ». »

    « L’enjeu, quel est-il ? C’est de savoir où iront les fonds publics. Extrêmement minoritaires, les techniciens du conditionnement comportementaliste voudraient bénéficier désormais d’un soutien exclusif de l’Etat. À cette fin, ils ont excité des parents d’autistes, et manipulé leur souffrance, sans nul doute authentique, pour la transformer en force de frappe anti-psychanalyse et anti-psychiatrie. »

    « La campagne des parents. Ces malheureux veulent croire que la causalité de l’autisme est connue (alors qu’elle ne l’est pas), que celle-ci est exclusivement neurologique (et donc que l’environnement n’y est pour rien), et qu’une panacée existe : les techniques comportementalistes. »

    Vous noterez cette volonté d’accaparement des fonds destinés au soins des enfants autistes.
    Cela tranche avec le discours par voie de presse qui soutient l’ouverture du monde psychanalitique aux autres approches.

    Enfants vous remarquerez l’extrême condescendance avec laquelle ils parlent des parents qu’il considèrent comme des êtres faibles, manipulables, méconnaissant le sujet, déniant totalement leur intelligence.

    Les discours larmoyants ci-dessus prennent dès lors une autre teinte. L’inquisiteur de ce « bûcher de socière » c’est clairement le psychanaliste.



  • ekarine 3 mai 2011 22:03

    "comme chez la quasi-totalité du règne animal, on trouve toujours un mâle et plusieurs femelles ? Un coq- et plusieurs poules ? Un mouton et plusieurs chèvres ?"

    @ Barrous
    Et des animaux que vous avez cité, vous sentez vous plus proches du coq ou du mouton ? (l’un d’eux n’étant d’ailleurs pas un mammifère).
     smiley



  • ekarine 3 mai 2011 10:08

    "comme chez la quasi-totalité du règne animal, on trouve toujours un mâle et plusieurs femelles ? Un coq- et plusieurs poules ? Un mouton et plusieurs chèvres ?"

    @ Barrous,

    Les mantes religieuses, les veuves noires et les insectes sociaux type fourmi, abeilles, et bien d’autres créatures de Dieu ont une approche beaucoup plus rigolote de la sexualité féminine ;o)

    Il y a aussi les gastéropodes qui ont réglé le problème de manière originale

    Cordialement



  • ekarine 15 mars 2011 18:39

    JT France 3 : « Les techniciens qui travaillent sur le site de Fukushima sont des kamikazes »

    Oui, des kamikases, c’est à eux que j’ai pensé toute la journée... Ce mot, kamikase, on l’utilise souvent pour parler de terroristes, de gens qui portent la mort sans discernement. Les kamikases de Fukushima sont parfaitement conscients de ce qu’ils subissent et sont prêts à se sacrifier pour tenter coûte que coûte d’éviter le pire... Au delà des débats que cette catastrophe soulève, je pense à ces héros anonymes.



  • ekarine 20 février 2011 13:41

    A Petitou,

    Comme vous je pense que peu importe la religion, c’est la foi qui compte.
    Les valeurs de la France sont bafouées aujourd’hui par un président qui parle de religions alors qu’il est supposé être le garant de la constitution, de la laïcité. Nous sommes citoyens avant tout. Ce que j’attend de nos dirigeants c’est qu’ils fassent cette part de leur boulot qui consiste à garantir à tout citoyen l’accès aux mêmes droits, aux mêmes chances. Au lieu de ça, ils me font penser à une bande de gamins jouant avec des alumettes. Oui ça rappelle 1572 et même des choses plus récentes.
    Comment peuvent-ils prétendre rassembler en divisant ouvertement, en agitant des épouvantails, en caricaturant une partie de leurs citoyens !
    En politique, utiliser la religion n’a jamais été synonyme de spiritualité mais a toujours été un puissant levier de manipulation des foules. Nos ancêtres, dans leur grande sagesse, se sont battus pour éloigner la religion de la politique. Que nos dirigeants s’en souviennent !

    Un grand merci à l’auteur pour cet article

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès