• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ella

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Ella 2 août 2008 10:32

    Bonjour,



    Je suis entièrement d’accord avec votre article.


    Je n’alignerai pas d’arguments intellectuels et rationnels sur le sujet, juste vous transmettre mon sentiment personnel de femme.

    J’habite dans une région où il m’arrive de rencontrer régulièrement des femmes portant un voile sur les cheveux, ce qui ne me gêne pas...après tout, il n’y a pas si longtemps les paysannes en France en portaient souvent, foulards, coiffes etc...., mais surtout on voit leurs visages, on est donc dans un processus d’identification ce qui est le ferment d’une société dite "civilisée" (je reconnais mon prochain, il me reconnaît).

    Je croise aussi de temps en temps, plus rarement il est vrai, des femmes portant la burqa, avec même les mains gantées (!).

    Je dois dire que cette vision m’est choquante et même je la ressens comme insultante en tant que femme.

    Je ne suis inscrite dans aucun mouvement féministe mais j’ai le respect de la mémoire des femmes, et des hommes, qui se sont battu(e)s pour l’accession au droit de vote des femmes, pour leur accession à des comptes bancaires, pour leurs libres choix dans la procréation etc.... On oublie un peu trop facilement que tout ce qui nous est naturel maintenant et comme "allant de soi" a été le fruit de luttes et justement n’allait pas de soi. A eux va toute ma reconnaissance et ils nourrissent mon sentiment de dignité en tant que citoyenne et femme.

    Aussi croiser des femmes en burqa est pour moi qqc comme acte de mépris. Que ce soit rationnel ou non, je m’en fiche : c’est ce que je vis. Et apparemment après discussion, c’est ce que vivent aussi les femmes de mon entourage. Je ne suis pourtant pas d’un naturel agressif mais je me suis surprise plusieurs fois avec l’envie de les invectiver. Mais les femmes se mobilisent-elles à ce sujet ? J’ai lu beaucoup de commentaires d’(hommes ici à ce sujet, mais bien moins souvent de femmes : nous sommes pourtant en première ligne dans ce que remet en cause ce phénomène de société.

    Cordialement,


    Ella







Palmarès