• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

elmartyan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • elmartyan 22 juin 2009 11:50

    Tout à fait d’accord sur l’absurdité des sophismes employés par notre cher président. Par contre, je ne suis malheureusement pas sûr que ça se retourne contre lui. Avez-vous entendu les rires des journalistes qui rient « avec » le président alors que devant de telles inepties ils devraient, au minimum, afficher un silence gêné ? Et encore c’est même un silence consterné ou une bronca révoltée qu’on aimerait entendre tellement les propos insultent outageusement l’intelligence humaine.


  • elmartyan 10 avril 2008 10:27

    j’avais eu vent hier des propos de M. Mélenchon via le site du Figaro.. aujourd’hui, rien, silence. Est-ce le silence gêné du genre : on sait bien qu’il a un raison sur beaucoup de points mais ça ne se dit pas.

    Contrairement à ce que dit lerma c’est tout sauf démago. Le problème de ses propos c’est qu’il est impossible de les réumer en une une phrase choc. le contexte est trop complexe. Et même en précisant bien les choses, qu’il n’est pas "un communiste chinois", certains ne vont, par malhônneté ou par bêtise, retenir que ça : Il est est pas pro-dalaïlama, il est donc pro-gouvernement chinois... il est pas blanc donc il est noir...

    Je connais quelques chinois et je peux confirmer qu’ils doivent se sentir blessés par ces actions autour de la flamme. Ces actions renforcent l’adhésion du peuple chinois à son gouvernement qui joue sur la corde nationaliste (c’est mal oui mais c’est comme ça).

    Ce que redoutent les chinois par dessus tout, et ce que souhaitent les états-unis par dessous tout, c’est que la chine se disloque comme l’ex-urss. Le tibet ce serait un bon début.

    Ben oui, c’est pas simple tout ça... pas simple de voir mes "amis" politiques se ruer sur la flamme par un réflexe humanitaire que je ne peux pas totalement condamner.

    Merci donc à Monsieur Mélanchon d’élever le débat.

     

     







Palmarès