Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

epicure

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3565 0
1 mois 0 233 0
5 jours 0 40 0

Derniers commentaires

  • Par epicure (---.---.---.107) 16 septembre 18:39

    @Par César Castique (---.---.---.108) 16 septembre 17:21

    non l’extrême droite est aveugle et manque de réflexion (quand on défend des idéologies reposant sur la vénération d’un chef qui peut tout imposer, il n’y a pas de surprise).

    L’extrême droite ne sait rien, car elle ne comprend pas ce dont elle parle.

    Les humains ne sont pas des chiens, donc tu prouves que l’extrême droite nie la nature humaine qui est individuelle et collective à la fois. L’extrême droite nie la nature à la fois individuelle de l’être humain et la nature collective (en divisant la société en groupes hiérarchisés).
    Les rapports de domination/soumission c’est pour les chiens pas pour les humains civilisés.

    Quand on enferme pas les gens dans des stéréotypes pour pouvoir les mépriser, les haïr, il n’y a plus de hiérarchie entre les être humains.
    C’est par la soumission résultant de ta relation dominant dominés, que les pires choses ont été commises sur terre. Donc défendre la hiérarchie ce n’est pas signe d’intelligence vis à vis des autres humains.

    L’égalité c’est une question de rapports humains sociaux, pas de physique....
    Pour comprendre l’égalité, il faut avoir l’intelligence de comprendre que les individus ne sont pas réductible à des catégories artificielles et arbitraire, un individu c’est toujours plus complexe que n’importe quelel catégorie qui essayerait de le définir. Du coup la seule catégorie qui permet de décrire les êtres réels, et non les êtres réduits à des catégories exclusives par les dogmes d’extrême droite, c’est celui d’humain.
    Pour comprendre l’égalité, il suffit d’être humain, c’est à dire de considérer les autres comme des êtres humains.
    La seule personne qui peut définir un être humain, c’est cet être humain, donc l’extrême droite en réduisant les individus dans des catégories exclusives , se révèle dogmatique, totalitaire.
    C’est avec ces idées d’extrême droite niant l’humanité des gens qu’on peut faire des génocides contre une population.

    Les idées d’extrêmes droite sont les plus dangereuses, elles ne reposent pas sur la lucidité, mais bien au contraire sur l’aveuglement, l’incapacité d’accepter des gens différents de leur vision dogmatique ( les hommes sont ceci, les femmes sont cela, les blancs/aryens sont ceci, les noirs ou juifs sont cela etc.... ) .

  • Par epicure (---.---.---.107) 16 septembre 18:17

    oui effectivement la plupart de ses articles d’une façon ou d’une autre s’en prend aux femmes, ou aux dénonciations des atteintes qui leur sont faites.

    En bon particulariste absolu il fait des confusions , le fait d’enseigner la pluralité des réalités humaines qui ne se limites pas à des catégories cloisonnées ce n’est pas faire de l’égalitarisme absolu. Le jour ou tous les élèves seront rasés avec un uniforme commun aux garçons et aux filles, il pourra parler d’égalitarisme absolu. Mais personne ne défend ceci, mais visiblement cela en rassure certains d’y croire.

  • Par epicure (---.---.---.107) 16 septembre 18:07

    @Par legrind (---.---.---.178) 16 septembre 11:38

    Il y a 40 ans c’était le tout début des 30 piteuses avec la crise pétrolière, la fin des 30 glorieuses, donc oui la France était plus apaisée.
    Le FN tout nouveau, allait faire 1% aux élections pendant une dizaines d’années, l’intégrisme musulman était inconnu ( pas d’Iran et d’Afghanistan encore , en Palestine la résistance c’était les laïcs de l’OLP ). L’extrême droite était inexistante.
    Et les immigrés musulmans intériorisaient leur religion, les enfants d’immigrés étaient plutôt émancipés , les filles ne portaient pas le voile, et avec les garçons ils n’avaient pas de prétention relgieiuse.

    Après les tentatives cléricales sous pétain, le cléricalisme s’est fait petit après guerre, de plus les évolutions de la société allaient vers plus de sécularisation, la situation évoluait aussi pour les femmes, qui en plus avaient le droit de vote.
    Et dans les années 70 après les années 60, la pensée conservatrice n’avait pas le vent en poupe (giscard a été préféré à la droite conservatrice).

    Ce qui fait qu’il n’y avait que peu de problème avec la laïcité, l’état était chez lui et l’église chez elle, tout allait dans le meilleur des mondes. Donc oui la france était pacifiée, la majorité des catholiques avaient intégré la laïcité.

    La gauche quand elle est arrivée au pouvoir a étendu les liberté, on était loin de la triste ORTF au niveau de la télé par exemple, on pouvait écouter du rock à la radio ( avec des radios moins formatées en FM ) et à la télé.

    Ceux qui ont foutu le bordel au niveau religion ce sont les conservateurs et intégristes musulmans pour le plus grand plaisir des conservateurs et intégristes chrétiens et juifs.

  • Par epicure (---.---.---.107) 16 septembre 17:45

    surtout que la religion de son pays d’origine s’oppose à ce qu’on lui reproche sur le genre...

    Enfin certains égocentristes voient de la religion partout, parce qu’ils ont une relgion, donc selon leur conception égocentriste tout le monde a forcément une religion, même ce qui est caractérisé par la prise de distance vis à vis de toute religion : athéisme, laïcité etc....

  • Par epicure (---.---.---.107) 16 septembre 16:21

    tu es ridicule à mélanger tout et n’importe quoi, comme d’habitude.

    ce sont des bigots qui ont conquis l’amérique, et les conquistadors avec la bénédiction de l’église, pas des laïques ou des athées.

    C’est la révolution française anticléricale qui a abolie l’esclavage . Par contre la droite cléricale n’a jamais abolie l’esclavage.

    Le socialise athée est contre l’esclavagisme, tout comme contre l’exploitation capitaliste.

    L’esclavage c’est l’autoritarisme que tu défends, c’est la négation de l’individualisme.
    L’esclavage c’est ta famille idéologie, ne nazisme c’est ta famille idéologique, la colonisation de l’Amérique c’est ta famille idéologique ( des monarchistes cathos et des bigots protestants) ), les 100 millions de morts des pseudo communisme, c’est le résultat de l’autoritarisme que tu défends contre individualisme. Le vrai socialisme est individualiste pas autoritaire.

    Bah on voit l’effet de l’activité réduite du CCA avec toi, c’est à dire l’incapacité de détecter les erreurs donc l’absence de logique ,et l’obscurantisme des bigots intolérants qui ne supportent pas les gens libres.

    Si le ridicule tuait tu serais mort depuis longtemps.

    Donc pas la peine de venir justifier tes conneries, ça ne les rend pas plus vrai.

    Ciao,







Palmarès



Agoravox.tv