• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eric

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • eric 14 novembre 2006 16:22

    Rebonjour, un peu plus tard.

    L’exemple Suisse ne me paraît pas approprié : c’est, à mes yeux, un pays qui se cache derriere ses montagnes et ses comptes en banque. Elle profite, sans toujours s’en rendre compte, que d’autres pays font « barrage », un peu comme De Gaulle qui profitait largement de la « couverture » de l’Otan en Allemagne et Autriche, face aux Russes...mais sans vouloir y contribuer.

    Si la Flandre, éventuellement indépendante, veut devenir une mini-forteresse, elle va se heurter aux autres nations qui, elles, ne souhaitent pas forcément un gouvernement du type VB, et qui assumeront les « rejets » de Gand ou d’Anvers.

    Or donc, comme le VB n’a aucune influence européenne, je vois vraiment mal l’utilité d’un vote de ce type.


  • eric 13 novembre 2006 16:13

    Bonjour,

    Permettez-moi tout d’abord de vous féliciter pour la qualité de votre Français.Il reste que toutes les statistiques le prouvent, le vieux mythe du Flamand bilingue disparaît, l’immense majorité des jeunes Flamands choisissant l’Anglais, voire le Chinois ! Il est d’ailleurs difficile de leur donner tort, le discours du jour étant le « tout à l’argent », et où le choix d’une langue n’est plus dicté par une envie de culture mais par l’économie. On peut peut sans doute le déplorer, mais c’est ainsi. Ce qui me dérange dans vos interventions, c’est que vous^parvenez à hurler via des phrases écrites. Ce n’est pas donné à tout le monde. Pour ce qui est d’une étiquette « fasciste », je ne me prononce pas. Je sais simplement que la première caractéristique de TOUS les fascismes, c’est de mettre ses propres problèmes sur le dos d’un autre peuple, d’une autre culture. A vous de voir.

    Plus fondamentalement, demandez aux millers de décus de la « Flanders Language Valley » ou du Smeerpijp, des milliards des charbonnages du Limbourg, etc, ce qu’ils pensent de la bonne gouvernance de leurs élus. Mais vous avez raison sur un point : le pouvoir absolu ( via des majorités absolues) corropt absolument. Ce n’est pas Wallon, mais humain. Et vous voudriez donner un pouvoir absolu à des gens comme ceux du VB ? Vous risquez d’être déçus ! Que nous ayions des difficultés à nous comprendre, c’est un fait, et la Régionalisation nous écarte chaque jour un peu plus. Il reste que, des deux ( des trois) côtés la plupart des gens sont prêts à discuter. Mais pas avec des hurleurs. C’est le plus souvent à sens unique, et donc faux, et surtout inutile. Maar alles is mogelijk.


  • eric 9 novembre 2006 19:18

    Bonjour Internaute,

    sans entrer dans les complexités des popotes intérieures Belges, et malgré des difficultés relationnelles qui sont surtout mises en épingle par des politiques en mal de sujet ( nous avons peu de voitures qui brûlent sans raison apparente), la « Belgitude » est aussi l’art du compromis, ce qui nous évite les bombes « séparatistes » et autres émeutes génératrices d’audimat. Une Belgique disparue ? Non, pas encore : nous ne nous prenons pas assez au sérieux pour ça.


  • eric 9 novembre 2006 18:58

    Un (peut-être) dernier commentaire sur la question du SVE. Ce programme est effectivement peu connu, et la publicité se limite à certaines associations convaincues. L’Europe souhaite depuis longtemps que les Etats s’impliquent davantage dans ces programmes. En fait,la « publicité » a été volontairement réduite pour éviter un afflux de candidatures que la Commission seule ( vous soulignez le faible budget « européen », et le SVE en a une part quasi marginale)ne saurait soutenir, car la « demande » existe. Si un Etat souhaite donc un plus grand nombre de Volontaires européens, il lui est parfaitement loisible d’assister le programme avec des deniers « intérieurs ».


  • eric 9 novembre 2006 18:40

    Sympa de vous préoccuper de notre triste Vlaams Belang. Pour info, le « Sintmartensfonds » vient de mettre fin à ses activités...par manque de membres ayant encore des choses à se dire. Il est vrai que les fondateurs et membres d’honneur ont vieilli : ce sont d’anciens SS du Front de l’Est. Et le VB y était largement présent. Leur message est donc plus « transparent » que celui de Le Pen.

    D’un autre côté, si un un parti « rattachiste » existe effectivement en Wallonie, l’auteur a raison de dire qu’il est ultra-minoritaire.

    Puis)je enfin rappeler à ceux qui disent que la Belgique est une « erreur historique » que les Basques, les Corses, les Savoyards et les Bretons pensent la même chose de leur propre situation ? Mais, évidemment, çà remonte à plus loin...

    Et pour finir, c’est la « bonne gouvernance », comme viennent de le prouver les élections communales à Anvers qui aura raison des extrémistes, et pas les slogans.







Palmarès