• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Erwin Act

Erwin Act

Licencié de la Haute Ecole de la Ville de Liège en Vidéographie, Gradué en Infographie aux Cours Communaux des Arts Déco et Industriels, Agrégé de l’enseignement (Haute école Institut Jonfosse, Liège, Belgique).
Fût Consultant Informatique pour les Institutions Européennes.
Réalisateur-scénariste de plusieurs Courts-métrages
"Les amis d’herbert" 26 min - Prix special au Festival International du Film (Liege 1996)
Co-Scénariste "En descendant le Gange" 2002 long métrage
Films de soutien à Denis Robert (www.dailymotion.com/erwinact)
vite ! > http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=20456

Tableau de bord

  • Premier article le 02/03/2007
  • Modérateur depuis le 19/06/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 19 310
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Erwin Act Erwin Act 21 juin 2009 10:07

    Monsieur Robert, si un jour vous pétez un plomb personne ne sera en droit de vous en vouloir. Votre patience, votre courage, votre pugnacité a clairement dépasser les limites humaines.

    Le but maintenant serait d’envoyer les huissiers chez Clearstream, Euroclear et Swift.



  • Erwin Act Erwin Act 3 juillet 2008 23:30

    hello, idem.
    je me suis fait la même réflexion que vous en lisant vote post. Vous avez raison. Le lien est important.

    bàv

    erwin act



  • Erwin Act Erwin Act 2 juillet 2008 08:23

    Pourriez-vous expliquer pourquoi personne ne l’a ramené quand la société SWIFT (protégée par le secret bancaire dont vous parlez) à levé son secret pour laisser les américains tracer un certain nombre d’informations ? (Swift gère la mobilité des transactions, c’est un peu la "poste" qui véhicule les valeurs d’un compte à l’autre)

    http://www.rfi.fr/actufr/articles/078/article_44633.asp
    http://www.cnil.fr/index.php?id=2048
    etc...

    Pensez-vous vraiment que les valeurs qui pourraient être dissimulées par un compte Clearstream appartiennent au Luxembourg ou à la Deutche Borse ?

    Je m’interroge.
    merci



  • Erwin Act Erwin Act 1er juillet 2008 10:11

    Merci. Ils sont finalement assez stupides. A force de s’en prendre a tout prix à Denis ils remuent la merde, n’hésitent pas à raconter des conneries, éclaboussent de plus en plus de gens, font passer pour des nazis et des comploteux des intellectuels qui ne le sont pas. Tu connais Denis. C’est à gerber ce qui se passe. Depuis le début. Et encore, pour l’instant c’est pas le pire...
    Plus haut un type fait une remarque à propos de Bolkestein et de Clearstream. Les gens qui vont lire son commentaire pourraient penser, "regarde, encore un taré du complot". Pourtant, les moins paresseux pourront trouver facilement la doc sur le sujet, même sur internet... Bolkestein à été dans le conseil d’administration de la Menatep (une banque russe qui à détourné du pogon du FMI), il a aussi fait partie du conseil d’administration du groupe Shell (qui avait des comptes au sein de clearstream à l’époque ou le système n’autorisait lui-même à l’époque que des organismes financiers). Quand Denis a sorti son bouquin, il était question d’une commission parlementaire européenne, et là, des mises au point auraient été possible. Sauf qu’a ce moment là, le commissaire européen à l’économie était Bolkestein...qui s’est fait un plaisir d’annoncer qu’il n’y aura pas d’enquête au niveau européen. "Le Luxembourg est un état souverain" il a dit...Pour la Menatep, Val et Malka n’expliquent pas que Denis à gagné les 24 (!) procès intentés contre lui rien que sur ce volet. Je ne suis pas contre le fait que Clearstream ait des arguments à faire valoir. Loin de là. Mais pas mal de gens, dont des juges financiers, des députés, des chef d’entreprises, des actionnaires, et des lambdas de mon accabi aimeraient entendre une explication claire sur l’utilisation des comptes non publiés, des comptes morts-vivants (voir le bouquin non poursuivi de Gergorin). Le bordel qu’a provoqué Denis et les poursuites judiciaires qui ont toujours court sont à la hauteur de ce qu’il a révèlé. (je sais que tu sais tout ça, mais j’en profite pour préciser des choses).

    Au Festival du Groland j’espère !




  • Erwin Act Erwin Act 30 juin 2008 18:33

    chaud chaud chaud.... un peu plus sur cette affaire

    http://www.bakchich.info/breve946.html

    Après la publication de l’éditorial où Philippe Val, directeur de Charlie Hebdo, a déversé mercredi sa bile sur Denis Robert, plusieurs salariés de l’hebdomadaire, outrés, sont allés jusqu’à envisager une démission collective, pour marquer leur indignation. Michel Polac, de son côté, a dit son intention de revenir la semaine prochaine, dans sa chronique, sur ce peu glorieux épisode : mais Philippe Val lui a fait comprendre, par un coup de fil bien senti, qu’il n’en était pas question. Un à un, les mutins, dûment recadrés par le chef, sont ainsi revenus à la raison : la liberté d’expression, coco ? Ca va un peu, mais il ne faudrait pas non plus que ça devienne une habitude.







Palmarès