• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Estiva

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Estiva 24 août 2007 00:37

    Il est tout à fait normal que le débat sur la corrida et celui sur la viande soient liés. Dans les deux cas, on maltraite et on tue des êtres sentants pour le plaisir, alors qu’on peut vivre et vivre bien sans cela. Quelqu’un a qualifié la consommation de foie gras de plaisir innocent. Il n’y a rien d’innocent à encager un oiseau et à le rendre délibérément malade dans le but d’hypertrophier son foie /stopgavage.com/videos.php>. Comme il n’y a rien d’innocent à transpercer délibérément un taureau de piques avant de l’assassiner pour divertir une assemblée. De même qu’il existe une rvendication (et une pétition) pour l’abolition de la corrida, il existe une revendication d’abolition de la viande, ainsi libellée :

    Parce que la production de viande implique de tuer les animaux que l’on mange, parce que nombre d’entre eux souffrent de leurs conditions de vie et de mise à mort, parce que la consommation de viande n’est pas une nécessité, parce que les êtres sensibles ne doivent pas être maltraités ou tués sans nécessité, l’élevage, la pêche et la chasse des animaux pour leur chair, ainsi que la vente et la consommation de chair animale, doivent être abolis.

    Les deux sont des revendications justes. Dans 100 ans, on se demandera avec horreur comment les arènes, les élevages concentrationnaires et les abattoirs ont pu exister.







Palmarès