• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Et hop !

Et hop !

Je suis un-e-s chien-ne-s et je suis agent-e-s titulaire-e-s de l’administration pénitentiaire. 

Je suis militant-e-s syndical-e-s et très intéressé-e-s par la théorie du gender.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 986 0
1 mois 0 101 0
5 jours 0 38 0

Derniers commentaires


  • Et hop ! Et hop ! 24 avril 13:54

    @Taverne : C’est par rapport à Macron qu’il est ambiguë, pas par rapport à Marine Le Pen dont le programme est le plus proche du sien, sauf pour les problèmes d’immigration.


    M. Mélenchon ne peut pas appeler à voter pour un candidat dont le programme est presque complètement à l’opposé du sien, de tout ce qu’il a dit pendant sa campagne. 

    Par contre il est tout-à-fait logique que Fillon appelle à voter pour Macron qui a presque le même programme que lui, un programme libéral-mondialiste qui veut déréglementer et privatiser à donf.

  • Et hop ! Et hop ! 24 avril 13:48

    @Fergus : Macron a fait le plein de ses voix, il va avoir beaucoup de ralliements d’hommes politiques qui veulent sauver leurs places et leurs avantages, mais pas la masse des électeurs.


    Les Français ne veulent pas de la loi El Khomeri, ils ne veulent pas l’ubérisation de la société, c’est pour ça qu’ils ont viré Sarkozy, Hollande, Fillon et Hamon.

    Les Français ne veulent plus de tous ceux qui se sont regroupés sur le radeau de la Méduse autour de Macron.

    Les Français ne croient plus du tout à un danger fasciste, ils savent que le danger est la précarisation, l’invasion migratoire, la destruction des droits sociaux (sécu, chômage, retraite, smic, statuts, conventions collectives,..) et des services publics. Ils savent que les salopards se regroupent autour de Macron.

    Vive Mélenchon, vive Marine Le Pen.

  • Et hop ! Et hop ! 24 avril 13:34

    @Fergus. 


    Hamon ne pouvait pas se désister pour Mélenchon, leurs programmes sont très opposés : Mélenchon est antimondialiste pour un État fort, Hamon dans la ligne libérale-libertaire mondialiste.

    C’est comme Dupont-Aignant l’anti-européiste qui ne pouvait pas se désister pour Fillon qui est aussi un libéral-mondialise.

    Il n’y a que les profiteurs du systèmes qui changent d’écurie sans se soucier du programme et qui vont là où ils ont le plus de chance de retrouver leurs places, ce qui explique les soutiens hétéroclites de Macron : Robert Hue, Bayrou, Cohn-Bendit, Fillon, Hollande, etc.

    Le candidat qui porte le plus le programme dégagiste de Melenchon, c’est incontestablement MLP, et absolument pas le visage de la finance sans visage et l’ubérisation de la société.

    Il y a bien deux partis, la classe dominante et la classe dominée.

  • Et hop ! Et hop ! 21 avril 00:08

    @Robert Lavigue : Un déséquilibré et un loup solitaire, padamalgames, ne stigmatisons pas des Français commevouzémoi et le vivrensemble de l’ouverture à l’autre qui est un enrichissement de l’altérité.


  • Et hop ! Et hop ! 21 avril 00:03

    @velosolex : Le principal défaut de Fillon c’est son programme qui se vaut thatchérien : suppression des conventions collectives, des statuts de la Fonction publique, travail le Dimanche, privatisation de la Sécu au profit des mutuelles commerciales, etc..


    Son second défaut est que c’est un homme veule, malhonnête et profiteur, avec une carrière politique de 40 ans pendant lesquelles il n’a rien fait ou dit d’intéressant, se contentant de privatiser à tours de bras (et de commissions occultes) tout le secteur public rentable, en commençant par France Télécom,…, Edf, les barrages hydro-électriques,.. et en finissant par les autoroutes, tout en mettant en place un réseau privé de péages de taxes prétendument écologiques sur les routes nationales.






Palmarès