Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Et hop !

Et hop !

Je suis un-e-s chien-ne-s et je suis agent-e-s titulaire-e-s de l’administration pénitentiaire. 

Je suis militant-e-s syndical-e-s et très intéressé-e-s par la théorie du gender.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 404 0
1 mois 0 5 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Et hop ! (---.---.---.22) 10 mai 17:30
    Et hop !

    «  Il est certain, par ailleurs qu’une »psychothérapie de soutien« qui aide un patient dépressif à trouver une énergie suffisante et des »stratégies efficaces« pour affronter des situations présentes concrètes... peut se révéler plus »efficace« que la seule thérapie par la parole »


    Non, la psychanalyse n’a jamais soigné ni guéri ni soulagé aucun malade, elle est inopérante dans le le domaine de la psychiatrie, son système d’investigation maïeutique) et d’explication (complexe d’oedipe, etc.) est entièrement faux, c’est une fausse science, elle ne peut qu’avoir crée de l’erreur et de la confusion chez les malades, donc aggraver leur détresse et empêché d’accéder à des soins médicaux. Le « cas Aimée » qui fait l’objet de la thèse de médecine Jacques Laca, « De la psychose paranoïaque dans ses rapports avec la personnalité », montre que la psychanalyse n’a aucun pouvoir pour changer l’évolution d’une pathologie, ou même pour soulager les souffrances.

    Les psychanalystes ont été une secte qui exerçait illégalement la médecine, des charlatans à ranger avec les disciples de Messmer. Les défenseurs de la psychanalyse ont d’ailleurs toutes les caractéristiques des gens sectaires.

    Ce n’est pas parce que la psychiatrie n’obtient que des très faibles résultats, que ce la justifie la pratique de faux soins.

    Autre remarque : la Thérapie cognitive et comportementale (TCC) ne doit rien à la psychanalyse, c’est une approche complètement différente qui ne cherche pas de significations.

    Une psychotérapie n’a en principe rien à voir avec une psychanalyse, elle est faite par des personnes ayant fait des études de psychologue clinicien, alors qu’une psychanalyse est faite par une personne initiée par un autre initié, c’est le mot exact.
  • Et hop ! (---.---.---.140) 5 mai 23:54
    Et hop !

    @Pomme de Reinette : «  Votre étroitesse d’esprit ne vous honore pas ! 
    De plus, vous ne semblez pas savoir de qui vous parlez. Une personne élue à l’Académie Française l’est pour l’ensemble de son oeuvre, pas pour un seul de ses livres (il en a écrit 36 exactement, dont plusieurs ont reçu des prix littéraires). »


    Je parlais du choix des oeuvres qu’il commente à la manière du roi Salomon avec « un coeur intelligent », pas de ses oeuvres à lui depuis sa période soixante-huitarde. Soit dit en passant, le roi Salomon a laissé de grandes preuves de sagesse et de justice, mais pour le coeur c’était plutôt la déraison : «  Salomon a pris 700 épouses et 300 concubines. Il laissa se développer des religions païennes dans son entourage « et il arriva, au temps de la vieillesse de Salomon, que ses femmes détournèrent son cœur auprès d’autres dieux » 

    Ce n’est pas la quantité qui comte, la »Condition de l’homme moderne" contient plus de sagesse et de poésie que 10 000 livres de Kinkelkraut.

    Alors comme ça, Simone Weil a été élu à cause des livres qu’elle a écrit ? Lesquelles ?
  • Et hop ! (---.---.---.140) 5 mai 23:36
    Et hop !

    @Pomme de Reinette


    «  ce n’est pas une académie du judaïsme, c’est l’Académie française.

    Vos propos puent l’anti-judaïsme à plein nez. Ce sont des propos racistes.
    Ce sont les membres de l’Académie française qui l’ont élu. Ses deux « parrains » étant MM Marc Fumaroli et Jean d’Ormesson. Mais il a eu d’autres prédécesseurs dans cette honorable Académie, par exemple Simone Veil ou Joseph Kessel (pour ne citer que ceux qui me viennent à l’esprit). »


    Mon propos est nauséabond, il nous ramène aux heures les plus sombre de notre histoire, etc..


    L’Académie française n’est pas une société de pensée, ni un club de philosophe, ou littéraire ou politique, c’est une institution normative de philologie dédiée à la langue française, à sa syntaxe, sa nomenclature, son orthographe, son bon usage,.. à la défense et à l’illustration de la langue française. Finkelkraut, que j’aime plutôt bien dans son rôle d’imprécateur, aurait sans doute été plus à sa place à l’Académie des sciences morales et politiques, ou dans une société de gens de lettres.


    L’étude d’oeuvres littéraires d’auteurs étrangers à partir du concept de « coeur intelligent » trouvé dans les gloses du livre de Salomon, c’est complètement hors sujet à l’Académie française, c’est une perte de temps et un gaspillage des moyens. 


    Pourquoi vous ne citez que des académiciens juifs ? C’est une obsession décidément ; Je n’ai jamais dit que quelqu’un qui se revendique d’origine juive n’a pas sa place à l’Académie française, et je ne reproche pas du tout à Finkelkraut de se croire juif, mais d’en faire tout un plat, d’en parler dans son discours de réception alors que ça ne présente aucun intérêt. Vous ne vous en rendez pas compte parce que vous avez l’habitude, mais pour des non juifs on n’a l’impression qu’il ne ne s’intéresse qu’à ça. Il a l’air d’avoir un problème d’identité, il devrait comprendre que dans dix générations, si ils ne changent pas de pays entre temps, ses descendants n’auront plus ce problème, ils seront complètement français.


    Marc Fumaroli est un homme de lettres de premier ordre, c’est une vraie recommandation ; Jean d’Ormesson m’a l’air comme Yann Moix, obsédé et complexé par les Juifs, il avait déjà parrainé Simone Veil qui n’a absolument pas sa place dans cette institution (pas plus que Giscard qui n’est pas juif), elle n’a rien écrit d’autre qu’une biographie pro-domo où elle étale qu’elle est juive et qu’elle a beaucoup souffert, été déportée, qu’on lui doit beaucoup. Une de mes grand-mère a été prisonnière 2 ans dans un camp de concentration japonais avec son frère et sa mère, est-ce que vous avez entendu parler des rescapés des camps japonais, des victimes de l’Empire du Soleil levant qui exige réparation ? Est-ce qu’il y a des monuments, des associations, des commémorations, des films, des leçons d’éthique et de devoir de mémoire dans les écoles ? Pas du tout, elle n’en gardait aucune rancune, elle se moquait d’eux en caricaturant leurs travers qu’elle connaissait bien, mais elle s’était acheté un magnétophone Sony, c’était les premiers en France. Mon autre arrière grand-mère n’achetait rien si c’était de la fabrication « boche ».


    Vous m’avez l’air aigrie, je n’ai jamais compris pourquoi tous les juifs qui vivent en France depuis la dernière guerre se plaignent d’être défavorisés et de subir de l’antisémitisme de la part des Français d’origine. Est-ce que ce n’est pas un poncif ?


    En ce qui me concerne, je considère que tous ceux qui se revendiquent juifs tout en se disant agnostiques sont des racistes, organisés en groupe d’influence racial, donc en une espèce de mafia qui discrimine sur des critères d’appartenance raciale. Pour la France, il existe une religion juive dont le nom officiel est « culte israélite » et l’institution officielle le Consistoire central israélite de France, créé sous Napoléon sur le modèle des deux consistoires protestants. Hors du culte israélite, toutes les ligues juives athées comme le CRIF, la LICRA, l’UEJF sont antirépublicaines et antifrançaises. Par conte, un syndicat étudiant de confession israélite serait parfaitement républicain et conforme aux principes de laïcité.


  • Et hop ! (---.---.---.140) 5 mai 22:29
    Et hop !

    @Donbar : ils étaient sympathiques, et ils avaient beaucoup de qualités, mais c’était quand même des guerriers, ils ont pillé Ephèse une fois et Rome deux fois.


    Les migrations et l’expansion des Celte dans toute l’Europe et l’Asie mineure sont décrites très en détail dans Les Celtes de Hubert et Mauss, 2 volume, paru en 1950.

    Celte est la forme grecque de gaulois. Ils ont laissé leur nom de peuple un peu partout en Espagne à la Galice, au PortuGal, au Pays de Galle, à la Wallonie, à la Gaule, à la Gaule cisalpine (Italie du Nord où ils ont fondé Milan), à la Galatie, à la Galicie, peut-être à la Galilée, etc..
  • Et hop ! (---.---.---.140) 5 mai 22:21
    Et hop !

    Article antisémite.


    Il n’y a qu’un seul peuple qui a beaucoup souffert, qui a le droit de se plaindre et de faire valoir la dette éternelle et infinie que les autres peuples ont à son égard.






Palmarès