Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Et hop !

Et hop !

Je suis un-e-s chien-ne-s et je suis agent-e-s titulaire-e-s de l’administration pénitentiaire. 

Je suis militant-e-s syndical-e-s et très intéressé-e-s par la théorie du gender.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 359 0
1 mois 0 13 0
5 jours 0 4 0

Derniers commentaires

  • Et hop ! (---.---.---.112) 16 avril 11:22
    Et hop !

    @Jo.Di : Giscard ne voulait pas américaniser la France ? C’est une blague.


    Dès que les résultats de son élection comme président de la République ont été connu, il a prononcé en anglais son premier discours devant la presse. Lors de son voyage en Louisiane qui est le seul État des USA où le français est langue officielle, il a fait tous ses discours en anglais.

    C’est Giscard comme président de la République qui a créé à Washington en 1976 avec le président Gerald Ford la French-American Foundation dont le principal programme est celui de la sélection et de l’endoctrinement des Young Leaders, des hommes politiques, des hauts fonctionnaires et des chefs d’entreprises qui devront servir aveuglément l’impérialisme américain. Le parti de Giscard, l’UDF, a été celui qui a mis au pouvoir Balladur, Alain Madelain, Nicolas Sarkozy dit l’Américain.

  • Et hop ! (---.---.---.112) 16 avril 10:53
    Et hop !

    @Reinette : Pour une fois je suis entièrement d’accord avec vous, article très intéressant, des faits peu connus qui éclairent l’histoire bateau de l’affaire Dreyfus, rapportés avec précision et neutralité. Bravo à l’auteur.


    L’idée de créer un Grand occident de France est très drôle.
  • Et hop ! (---.---.---.219) 9 avril 17:36
    Et hop !

    @parlons-en : «  La philosophie laïque lutte contre la domination d’une religion sur les autres.  »


    La philosophie laïque est une religion qui cherche à dominer toute les autres, elle a d’ailleurs son église (le Grand orient de France) et son clergé. C’est ce qu’explique Vincent Peilhon.

    Depuis 1789, les gouvernements républicains n’ont jamais été neutres du point de vue religieux, ils ont contraire toujours voulu qu’il y ait une religion d’État, ils ont toujours voulu concentrer le pouvoir politique et religieux, ce qui est, selon Hannah Arendt, la définition des régimes totalitaires. Les Jacobins avaient créé des religions obligatoires : le Théophilanthropisme, le Culte de la Raison. Ensuite, il y a eu les SaintSimoniens avec leur Religion de l’Humanité, et surtout le culte de l’Argent. Le Communisme était une religion athée, comme en témoigne le mausolée de Saint Lénine sur la Place Rouge. 

    «  Certains musulmans ont peut-être pour ambition d’imposer l’Islam en France »

    Les étrangers d’origine musulmane qui s’installent en France par million imposent ce qu’ils sont par le simple effet de leur présence massive. L’Islam n’est pas une simple confession comme les Témoins de Jéhovah, c’est une véritable nationalité au même titre que la nationalité française, comprenant un système de valeur, une langue (l’arabe), un droit civil et un droit pénal, une morale, un idéal, un système de solidarité, un système d’habillement et de cuisine, un calendrier, qui sont complètement différent du notre, qui sont étrangers, donc qui tendent à s’imposr à la place du notre.

    L’intégration d’étrangers ça pouvait marcher jusque pendant les années 1980 quand il y avait 1 enfant étranger toutes les 3 classes, il était immergé dans la culture française, il se transformait en un petit français. D’autant plus rapidement qu’il avait une langue maternelle et qu’il était issu d’une culture proche de la notre, par exemple portugaise ou polonaise.

    Que chaque peuple reste dans son pays, cultive et affirme ses différence, poursuive ses propres idéaux, réalise son propre destin. Il n’y a pas plus totalitaire que les religions qui ne se reconnaissent pas comme telles et se prétendent universelles.

  • Et hop ! (---.---.---.219) 9 avril 17:16
    Et hop !

    @Ben Schott : Il y en a comme l’auteur qui veulent fréquenter des cultures et et vivre au milieu de certains peuples étrangers, c’est très bien, ils ont le droit.


    Qu’ils voyagent, qu’ils aillent vivre à l’étranger, mais qu’il n’imposent pas à tout le monde leur goût pour les Africains, pour les Arabes, pour les Roms, pour les Kurdes, etc. Qu’ils émigrent !

    Les pays qui comprennent plusieurs nations ou plusieurs communautés religieuses sont tous au bord de la guerre civile, Yougoslavie, Irlande, Hutus et Tutsis, Flamands et Wallons, canadiens et Québécois, Indiens et Pakistanais, Allemands et Juifs, Israëliens et Palestiniens, etc.

    Les pays pluri-ethniques sont les plus violents du monde : n°1 le Brésil, USA, etc. ;
  • Et hop ! (---.---.---.177) 7 avril 14:41
    Et hop !

    @lsga : il faut dégager tous les oligarques, partout dans le monde.

    C’est justement ce qu’a fait Poutine en Russie, après que tout le patrimoine public russe ait été privatisé et bradé à l’encan sous le présidence de Boris Eltzine.

    Sous la Révolution française, la nationalisation des biens du Clergé et des immigrés a été le plus grande programme de privatisation de l’histoire de France : les collèges publics, les hospices, presque tous les bâtiment des établissements publics ont été vendus à la bourgeoisie révolutionnaire, payables avec des assignats. Les grands domaines agricoles seigneuriaux ou des abbayes ont été vendus à des riches bourgeois, qui ont expulsé obligé les tenanciers à leur payer un fermage de 5% du foncier à la place des cens très modiques, du fait qu’ils avaient été fixés en nature au moyen âge. La quasi totalité des hommes de la Révolution, dès le début, était des gens de la bourgeoisie de robe et d’affaire, spéculateurs accapareurs, pour lesquels la Révolution a été très profitable. Il n’y a eu aucun homme du peuple, paysan ou homme de métier, à l’Assemblée nationale, à la constituante, à la Convention.







Palmarès



Agoravox.tv