• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

etoile

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • etoile 19 octobre 2007 11:38

    Bonjour, Je voudrais surtout insister sur quelques points qui n’ont pas été soulevés par l(article :
    - d’ici 5ans, TOUTE la France manquera de médecins : il n’y aura aucune zone « surmédicalisée » (d’ailleurs, ce n’est même pas le cas actuellement : pourquoi un médecin resterait dans une zone où il n’a pas de patient et ne gagne donc pas sa vie ?), mais un manque global de médecin + une répartition inégale...
    - les médecins son des hommes (et d’ailleurs surtout des femmes dans les années à venir), qui, outre leur métier qu’ils essaient souvent de faire du mieux possible, aspirent également à une vie personnelle avec leur famille, comme tout être humain...
    - la réforme proposée n’a pour unique but que de forcer les médecins à se déconventionner. bien sûr, vous pouvez toujours arguer du fait que les médecins n’ont qu’à penser aux autres avant de penser à leur famille, mais vous comprendrez aisément que nous sommes juste des êtres humains et que nous ne souhaitons pas sacrifier notre vie personnelle et notre famille à cause d’une mauvaise gestion du gouvernement. La conséquence principale de cette réforme sera la mort de la sécu à plus ou moins court terme, dès que les systèmes d’assurances privées se seront liées aux médecins déconventionnés. Entendons-nous bien : c’est surtout pour ça que manifestent les internes. Le déconventionnement à leur niveau aura plutot comme conséquence une grosse augmentation des revenus (il n’y a qu’à voir le prix d’une consult dans ce type de système, aux EU ou en Angleterre...)
    - de nombreuses solutions ont été proosées par les différents syndicats et asso d’étudiants et d’internes au gouvernement : création de bourses d’études en échange de X années à la campagne, création de maisons de santé regroupant différentes profession médicale et paramed, réorganisation globale de l’aménagement duu territoire afin de rendre les campagnes plus attrayantes pour toute la oopulation (et a fortiori pour les médecins...) Seulement, ces mesures coûtent de l’argent, alors que le déconventionnement des médecins entraînera une grosse baisse des dépenses de la Sécu... en contrepartie bien évidement d’une médecine à 2 vitesses, mais ca n’a pas l’air de déranger le gouvernement...







Palmarès



Agoravox.tv