Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

exocet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/01/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 421 88
1 mois 0 8 0
5 jours 0 0 0



Derniers commentaires

  • exocet (---.---.---.237) 13 janvier 15:53

    Le plus idiot dans cette affaire, c’est que ce journal, Charlie hebdo, allait de plus en plus mal financièrement et était criblé de dettes.

    j’ai vu qui défilait, beaucoup de cheveux gris et blancs qui croyaient défendre le Charlie Hebdo de leur jeunesse, et ne savaient pas que le titre seul avait été repris en 1992, Val y ayant impulsé une nouvelle dynamique....stalinienne aux dires des nombreux dessinateurs démissionnaires à cette époque, outre la trahison envers le professeur Choron.

    Depuis quelques années, une ligne éditoriale semblait exister, qui consistait à casser ce qui était bronzé ( représentés avec des mouches volant autour d’eux, et un ressort sur la tête (sales et cinglés ?)....sous couvert de taper sur les religions, tous les délires étaient permis envers les arabes, musulmans et leur religion, quelques autres articles accréditant l’idée qu’on tapait sur tout.....

    Les dirigeants du journal avaient lancé une souscription auprès des lecteurs pour sauver le journal : mais faute de lecteurs en nombre suffisant, sur un million d’euros nécessaires, ils avaient récolté, à fin 2014, seulement 30 000 euros, une goutte d’eau.

    Dans un dernier sursaut, Ils avaient rendez-vous à l’Elysée pour demander une rallonge de subventions, ce qui les aurait achevés : un journal prétendument contestataire financé par le gouvernement ça aurait risqué de faire un peu douteux...

    Bref, voilà un journal en quasi faillite, encore lu seulement par des inconditionnels de la ratonnade idéologique et leurs pendants les islamistes extrêmistes qui voulaient se faire mal, qui vendait difficilement dans les derniers mois 20 000 exemplaires, .....qui a cause de ces attentats renaît
    en force.

    Et pour nous tous, à venir une loi loppsi III en forme de patriot act, une accélération en force de big brother, de la video surveillance, de la surveillance sur internet, de l’incitation à la délation, de pouvoirs renforcés aux mains des policiers.
    A quand un Guantanamo sur Seine ?

  • exocet (---.---.---.237) 12 janvier 23:41

    "ben oui, c’est la première manif où les organisateur et la police ont les mêmes chiffres.

    étonnant, non ?« 

    Et même pas un petit coup de flashball ou de taser envoyé par la police....

    Une manif de gens bien comme il faut, quoi....

    Enfin, ils manifestent pour notre liberté d’expression, et, comme vient de le dire le directeur des programmes de TF1, »il faudra certainement restreindre un peu les libertés pour protéger la liberté« .

    Déja que les programmes et les infos de TF1 c’était les neuroleptiques à bonne dose, là c’est la lobotomie qu’on nous propose.

    mais bon, pour éviter de finir, justement, comme le héros du film de hier soir, jack nicholson, dans vol au dessus d’un nid de coucous, proprement lobotomisé, je crois que notre »nouvelle liberté de pensée« , durement acquise par les »gentils manifestants" de dimanche, vaut mieux pas essayer de l’utiliser.

    Notre bon Ministre de l’intérieur a promis un avant et un après, et un certain Dieudonné s’étant laissé aller à un jeu de mots un peu trop....provocant....harakiresque, donc, va vraisemblablement se retrouver au tribunal, pour 5 mots.

    il nous faut donc bien intégrer dans notre petite tête de piafs sous-doués que la liberté, c’est pour les gens autorisés, à parler de chose, de gens, de religions sur lesquels on peut parler, pour tous les autres ce sera vol au dessus d’un nid de cocus...

  • exocet (---.---.---.237) 10 janvier 11:49

    EQUIPEMENT ET ARMEMENT DES 3 JIHADISTES

    Les personnes ayant attaqué le journal Charlie Hebdo et la supérette casher Porte de Vincennes étaient équipées de :

    -Cagoule et vêtement noir type « intervention ».
    -Gilet pare-balles
    -Fusil mitrailleur de type Kalashnikov.

    Sachant qu’il est improbable, dans notre Pays, de passer la frontière avec ne serait-ce que quelques cartouches de cigarettes ou quelques achats de contrefaçons de marques, me vient une question que je n’ai pas entendu à la télé ni lu dans les journaux :

    D’OU VIENNENT LES ARMES ET LES EQUIPEMENTS ?

    d’ailleurs, peut être que je me trompe, mais les différentes vidéos vues sur l’attaque du journal puis les assauts contre les mis en cause, ne font pas, à l’évidence apparaître les bruits de tirs en rafales, caractéristiques de ce type d’armes lorsqu’elles sont employées en mode dit « full auto ».

    A part si ces kalashnikov sont des armes « démilitarisées », seules admises en Europe et donc entrées légalement, et qui tirent seulement en semi automatique, c’est à dire coup par coup sans avoir besoin de réarmer.

    ou bien si les assaillants voulaient économiser les cartouches....ou bien si, manipulés...par qui ? on leur avait fourni des armes à la réputation sulfureuse mais aux ongles rognés pour ne pas être trop efficaces ?

    Des hypothèses qui ne valent que pour ce qu’elles sont, mais des questions qui, 3 jours après le drame, ne sont toujours pas posées....

  • exocet (---.---.---.237) 7 janvier 19:39

    merci, duc.., j’ai deja assez de mal à trouver de temps en temps du boulot comme ça, pour cause de « pensee pas conforme »....

    Mais vous, cher renaud Bouchard, si prompt à entonner l’air de « la patrie est en danger », votre fonds de commerce en somme, en bon petit apprenti politicien qui se rève sous les ors de Matignon....et nous débite son compliment.

    12 morts ici, 10 000, 20 000, 50 000 là bas, par votre soutien à vous, oui, Bouchard, petit soutien minuscule mais soutien quand même à notre occident, faucons de l’administration américaine et de ses alliés, qui ont détruit l’Irak, la Libye, la Syrie, et contribuent au martyre quotidien des Palestiniens.

    D’autre part, grand monsieur bouchard surdiplômé dans l’art de diviser pour régner, vous n’avez peut être même pas lu un seul exemplaire de Charlie Hebdo avant de venir sans pudeur nous exhiber votre prétendue émotion :

    l’un des premiers Charlie Hebdo, je parle des anciens, ceux qui avaient des tripes, pas ceux qui faisaient de l’humour sur commande contre le camp des faibles et contre confortable rémunération,
    l’une des premières couvertures, disais-je, titrait, au décès du général De Gaulle :
    « bal tragique à Colombey, un mort ! »

    ma pirouette, guère convenable, il est vrai, était un clin d’oeil à ce que vous ne pouvez pas avoir connu, marchand de soupe !

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société






Palmarès