Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

exocet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/01/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 426 88
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0



Derniers commentaires

  • exocet (---.---.---.237) 28 février 23:29

    L’homme qui a redoublé sa classe de sixième et nage dans les affaires.....à côté de lui, ces quatre hommes, sont un peu comme les quatre Mousquetaires, des hommes, justement, des vrais, qui rendent jaloux lâches et larves.

    « L’hypocrisie est un hommage du vice à la vertu »
    La Rochefoucault

  • exocet (---.---.---.237) 28 février 15:39

    D’après une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Columbia, le syndrome de fatigue chronique serait bien une véritable maladie biologique. Une découverte qui pourrait contribuer à mieux la prendre en charge. 

    En France, des millions de fonctionnaires concernés....

  • exocet (---.---.---.237) 21 février 21:50

    Bonjour, Speich, vous avez du courage de vous attaquer à ce tabou.

    Tabou ici en France, et encore plus sur Agoravox.

    Même les écologistes, qui connaissent le gachis causé par la surpopulation, la surconsommation, la surpollution, n’osent pas trop s’aventurer sur ce terrain.

    Depuis l’après guerre, 1948 exactement, les allocations familiales illimitées et potentiellement infinies selon le nombre d’enfants, non soumises à un plafond de revenus, non imposables, ajoutées à d’autres avantages, font que certaines familles ont pondu à tour de bras.

    Par autres avantages on peut entendre prime à la naissance, congés maternité/paternité, bonification de la retraite, trimestres pour enfants, systeme d’impôts directs et indirects par « parts » surévaluées, avantage des familles pour l’allocation logement........
    La liste est très longue dans notre Pays.

    Or un enfant de pays développé consomme en moyenne 17 fois ce que consomme un enfant d’un pays du tiers monde.

    Certains ont bon dos ensuite d’accuser les Africains de « se reproduire comme des lapins », nous sommes moins nombreux mais nous autres occidentaux captons l’essentiel des richesses.

    Or les ressources alimentaires sont finies, et leur prix sur les marchés mondiaux dépend de l’offre et de la demande. Notre surconsommation fait envoler les cours.
    Chaque fois que nous faisons un enfant, nous otons le pain de la bouche à 17 enfants dans le tiers monde....

    mais ceux qui ont voté, en 1948, ces allocations et ces avantages, les ont surtout votées pour eux et leurs classes sociales à l’aise.
    le récent rapport de l’OCDE indique qu’en France, 17% de l’aide sociale est versée aux 20% les plus pauvres. Ce sont les 83% restants de ces aides sociales qui posent question : cette répartition affame autant les pauvres en France, qu’elle encourage à une natalité sans limites, sans conscience, et sans souci de responsabilité......

  • exocet (---.---.---.237) 12 février 16:07

    j’aime bien le principe d« équité fiscale » indiqué dans le titre.

    En france, le dernier rapport de l’OCDE indique que sur les sommes versées en prestations sociales, les 20% des ménages Français les plus pauvres perçoivent 17% des prestations sociales versées, soit 83% des prestations sociales (allocations familiales non imposables, alloc de rentrée scolaire, allocation logement, revenu de remplacement à chaque enfant, prime de naissance.....) sont versées à des gens qui peut être n’en auraient pas franchement besoin pour survivre....

    Et certains osent taxer les plus pauvres d« assistés ».

    Qui est le plus assisté ?

    De plus, le système fiscal des parts, qui attribue une demi part par enfant, alors que l’OCDE considère qu’un enfant consomme comme 0.25 adulte seulement au lieu de 0.5 (il ne roule pas en BMW, lui, .....) favorise outrageusement les familles aisées en ne leur faisant pas ou peu payer d’impots. C’est le smicard qui cotise pour payer le 4X4 ou le crédit immobilier de la famille aisée.

    Ce système, unique en Europe, perdure depuis l’après guerre.

    Vous avez parlé d’équité fiscale ?

  • exocet (---.---.---.237) 10 février 01:16

    "L’Etat a déclaré la guerre à notre épargne : il ne reculera devant rien. Que nous ayons une assurance-vie , des liquidités sur un compte, un livret, une pension à percevoir ou que nous soyons créancier de l’État Belge, notre argent sera fliqué (sous surveillance policière), nous serons racketés sans aucun recours possible (et pour cause ! L’Etat ne reculera devant rien : main mise sur les pensions, changement des règles fiscales, emprunts forcés... toutes les stratégies seront bonnes jusqu’à ce qu’on se retrouve sans un sou« .

    vous nous faites chier depuis 50 ans, les papy boomers avec »votre" pognon, que vous avez tiré en ruinant l’état.
    Allez crever ailleurs, s’il vous plait, que notre air redevienne respirable.
    La planète ne manque pas de beaux pays ou aller passer votre retraite.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société






Palmarès