Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

F-H-R

F-H-R

Humaniste avant tout, je n’adhère à aucun parti politique ni à aucune religion. L’égoïsme, la vanité et l’injustice gangrènent les systèmes politiques, économiques et sociaux. Je me joins à ceux qui les dénoncent.

Tableau de bord

  • Premier article le 26/07/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 313 74
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires

  • F-H-R (---.---.---.215) 20 avril 11:40
    F-H-R

    @Fifi Brind_acier

    Ni Dieu, ni maître, certes c’est évident ! Mais surtout, au quotidien, collaboration et entre-aide.

    Et là, je vous rejoins : les français sont globalement plus enclins à demander l’aide de l’Etat, qui les bastonne, que de s’organiser entre eux pour le bien commun.

  • F-H-R (---.---.---.215) 20 avril 11:15
    F-H-R

    @Fifi Brind_acier

    Les Youg Leaders ne datent pas d’hier non plus… Ils n’ont pas le même profil d’intérêt que les énarques même si des énarques l’ont été (ex. : Hollande).

    Si vous ne souhaitez plus que l’Europe décide pour la France, commencez par vous poser la question de savoir qui décide de donner du pouvoir à l’Europe et en échange de quoi ?

    Pour moi c’est clair : Ce sont ceux qui tiennent la France entre leurs mains et qui se moquent éperdument des désirs de leurs concitoyens et des promesses qu’ils ont faites. A souligner également que ceux qui influencent largement les choix politiques, en dehors des membres du gouvernement, ce sont tous les hauts fonctionnaires des administrations et donc les énarques puisque ces postes leur sont réservés. Croyez bien qu’un staff de hauts fonctionnaires, lesquels sont dans une administration depuis 10, 15 ou 20 ans, a énormément de poids sur son ministre de tutelle, lequel ne fait que passer…

  • F-H-R (---.---.---.215) 19 avril 11:28
    F-H-R

    La première façon de bien voter est de boycotter les énarques.

    Que l’on soit de droite, de gauche, fasciste, écologiste, pour ou contre le maintien de la France dans l’Europe, ce qui est sûr c’est que l’énarchie est une véritable mafia qui à investie depuis longtemps les 3 Pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) et qui n’a de but que de conserver sa mainmise sur le peuple, ses privilèges et ses intérêts dans la corruption au niveau national comme transnational.

    Tant que des énarques seront au pouvoir, inutile d’espérer une politique proche des valeurs pour lesquelles on a voté, car, en en définitive, seule la politique au service de cette mafia et de l’aristocratie républicaine sera appliquée, qu’il s’agisse de questions nationales, européennes ou plus largement internationales.

    Pour changer le système il faut commencer par éradiquer la mafia du pouvoir législatif, qui légifère en faveur de cette oligarchie. L’assainissement du pourvoir exécutif suivra naturellement ; idem pour ce qui concerne la connivence entre le judiciaire et l’exécutif.

    Je pense que peu de gens ont conscience de la capacité de nuisance des énarques, qui ne sont que des mafieux démagogues et corrompus, prêt à faire croire n’importe quoi pour conserver leur pouvoir. Leurs soi-disant différents en politique n’est qu’un leurre, même si chacun aspire à devenir le « parrain », car, quand il s’agit de défendre leur autorité, ils sont tous solidaires.

    Ne plus voter pour un énarque (quelle que soit l’élection), c’est déjà sortir la France du système pourri et inextricable dans lequel elle se trouve depuis des décennies. Ensuite, chacun pourra se poser la question « Comment peut-on se situer politiquement aujourd’hui ? ».

  • F-H-R (---.---.---.215) 12 avril 10:20
    F-H-R

    @Fifi Brind_acier

    Oui c’est sûr… Tout le monde l’a compris (ceux qui sont pour, comme ceux qui sont contre), y compris moi-même.

    La question est de savoir qui favorise cette situation et je pense que les énarques ont tout intérêt à faire perdurer cette grande entente entre profiteurs. C’est tout simplement une question d’intérêts entre mafias.

    Virer les énarques et redonner le pouvoir au peuple, c’est éliminer le mal à la racine. Sans cela, vous vous battez contre des moulins car, en France, ce sont bien les énarques qui décident de tout et ont toujours le dernier mot, d’une manière ou d’une autre.

  • F-H-R (---.---.---.215) 11 avril 17:28
    F-H-R

    Une seule solution : l’éradication de la mafia des énarques, qui détient tous les pouvoirs pour son propre compte et, accessoirement, pour celui de l’aristocratie républicaine.

    L’Etat gaspille aujourd’hui près de 100 milliards d’euros par an (agences d’Etat, surpopulation de fonctionnaires, gabegie dans les ministères, mille-feuille des administrations locales, etc.).

    Ne plus voter pour un énarque lors d’une quelconque élection, c’est déjà reprendre le législatif en main et ruiner la prolifération de cette mafia dans l’exécutif et le judiciaire.







Palmarès