• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

F-H-R

F-H-R

Humaniste avant tout, je n’adhère à aucun parti politique ni à aucune religion. L’égoïsme, la vanité et l’injustice gangrènent les systèmes politiques, économiques et sociaux. Je me joins à ceux qui les dénoncent.

Tableau de bord

  • Premier article le 26/07/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 392 74
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • F-H-R F-H-R 21 octobre 2016 13:47

    @Olivier Perriet
    Si l’on fait le décompte des voix (2012) accordées stricto sensus à Hollande, ce dernier n’a été élu que par 36% des électeurs. En effet, les autres électeurs ont choisi Sarkozy ou ont voté blanc ou n’ont pas voté. De plus, certains ont votés Hollande « contre Sarkozy » et non pas expressément « pour Hollande ».
    Dire que nous avons à la tête de l’Etat le candidat que nous avons choisi, alors que plus de 60% des électeurs n’ont pas voté pour lui, est pour le moins abusif.


  • F-H-R F-H-R 19 octobre 2016 18:01

    Le sujet est bien posé dans le temps, l’espace et la psychologie : « Autres temps autres mœurs ».

    Les politiques qui se veulent réfléchies et maitrisées dans la poursuite d’un but déclaré, ressemble à un vol d’étourneaux ou un banc de sardines qui évolue sans conscience au gré de la moindre perturbation.
    Certains prédateurs savent en tirer parti.


  • F-H-R F-H-R 11 octobre 2016 13:19

    @Zolko
    Pourquoi : « anarchie mais organisée » ?
    Le mot « anarchie » a toujours été galvaudé par ceux qui défendent toute forme de dictature, comme celle que nous vivons aujourd’hui en France. On emploie ce mot au sens de « désorganisation », « chienlit » (comme aurait dit de Gaulle) mais c’est un tort.


  • F-H-R F-H-R 11 octobre 2016 12:50

    « Bien sûr il y a aussi de nombreux élus exempts des comportements regrettables exposés ci-dessus. »
    Il y a de nombreux élus exempts, parce qu’il y a de nombreux petits villages où les maires sont au même niveau que le reste de la population… mais dès que l’on considère les maires des villes importantes, les députés, les présidents de conseils régionaux et autres élus des hautes sphères politiques, la corruption est partout.

    Ceux qui accompagnent cette corruption et garantissent l’impunité sont les hauts fonctionnaires. En particulier, les énarques qui gangrènent la justice, la police, l’économie, etc. assistés par les petits fonctionnaires auxquels ils imposent une conduite servile.
    D’ailleurs, ces énarques ont tout prévu, jusqu’à la loi n°83-634 du 13 juillet 1983, qui vise à protéger les agents de la fonction publique, dans l’exercice de leur fonction, contre la vindicte des citoyens.
    http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/protection_juridique_agents_face_agressivite_et_ violence_delphine_jaafar.pdf
    Les agents attaché au ministère des finance sont particulièrement protégés, tant l’argent a de multiples propriétés, du financement de la gabegie à la répression par l’asphyxie financière des citoyen un peu trop rebelles.
    http://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/carrieres_et_parcours_professionnel/circu laires/C_20080505_NFP2158.pdf

    Tant que l’ENA existera, il y aura toujours cette mafia interministérielle, qui se prolonge jusque dans les préfectures et les tribunaux ; qui prône l’autorité absolue de l’Etat et protège par tous les moyens les innombrables privilèges de l’aristocratie républicaine.


  • F-H-R F-H-R 7 octobre 2016 16:54

    De bonnes propositions en effet pour la plus part, propre à combler le gouffre, en terme d’équité, de solidarité et de responsabilité, entre l’administration (de la base au sommet) et le secteur privé.







Palmarès