• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fabien

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Fabien 9 mai 2007 15:08

    Personne ne peut nier aujourd’hui que les grands médias, comme TF1 et France télévision, ont eu une influence non négligeable sur le choix des téléspectateurs et sur le résultat de cette élection.

    D’une part, les médias avaient vraisemblablement une impartialité très orientée (nous connaissons tous le cercle privé du nouveau président mais aussi les risques pour les journalistes qui s’y opposaient comme ceux d’Europe1).

    D’autre part, M. Sarkozy étant en campagne depuis maintenant 5 ans, très visible sur ces grands médias, le téléspectateur lambda n’en a été que plus influencé (on peut déjà remettre en cause la volonté du CSA pour la neutralité entre les candidats, du moins, il faudra revoir la méthode).

    Tout cela peut remettre en cause la légitimité de l’élection de M. Sarkozy, projet contre projet.

    Par exemple, trouvez-vous cela logique que, le « non » à la constitution européenne représentait 54% des suffrages et que dans un autre temps, les 3 plus gros scores du premier tour, soit 74%, regroupe les partisans du « oui » ?

    Y a-t-il un conflit d’idée chez les français ? On peut penser que, lorsque ces derniers vont dans le fond de ce qu’on leur propose (et notamment dans les conséquences de celles-ci), leurs idées penchent d’un autre côté que lorsqu’ils se fient, comme la plupart, à l’information de la TV dont nous connaissons la qualité aujourd’hui.

    Pour ma part, je pense que les français aurait fait un tout autre choix si les grands médias et notamment la TV, n’étaient pas intervenu de la sorte. Il en est de même pour tous ces sondages.

    A l’avenir, si les élections représentaient l’élection d’un projet et non pas d’un homme ou d’une femme, si les élections étaient présentées comme le projet de constitution européenne (c’est à dire nous recevons tous les différents projets sous format papier (ou électronique, soyons écolos !), ne serait ce pas plus impartial démocratiquement parlant (pas uniquement au sens des règles du CSA) ?

    Je pense que l’impartialité des médias serait certainement moins remis en cause, les français voteraient eux, beaucoup moins « à la gueule » ou au coup médiatique et l’élection d’un « projet » ne ferait plus l’objet de polémique. En effet, on peut penser que chacun voterait en connaissance de cause, ce qui n’est pas forcément le cas actuellement (revisualisez les images du soir de l’élection, avec tous ces étudiants euphoriques, ces mêmes étudiants qui manifestaient contre le CPE il y a quelques temps...)







Palmarès