• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

far40

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • far40 25 avril 2007 13:40

    1. Lisez le programme et vous comprendrez que les raccourcis ne sont pas la meilleure chose concernant Sarkozy et le travail.

    2. Le chômage a tout de même baissé de plus de 2% dans les 5 dernières années. Alors mettons que vous ayez raison sur les personnes sorties artificiellement des chiffres et les moyens de calculer les chiffres. Cela nous fait donc de 0,5 à 0,7% de différence. Reprenons donc : le chômage aurait selon les « nouveux moyens de calcul » smiley baissé de au minimum 1,3%. Qui a fait mieux et de manière aussi prolongée dans les 30 dernières années ? Personne. Alors même si les chiffres ne sont pas complètement exacts et même s’il eût certainement fallu que cela soit plus largement, quoi qu’on en dise le chômage a baissé les 5 dernières dans des proportions jamais vues depuis 30 ans. CQFD


  • far40 25 avril 2007 13:29

    Pourquoi en vouloir tant à Sarkozy ? Les seules choses qu’on lui reproche sont son caractère et sa soif du pouvoir. Et alors ? Ceux qui n’ont pas ce caractère et cette envie du pouvoir n’arrivent pas à ce niveau là. Oui il faut une certaine dose de caractère et d’envie de pouvoir pour être chef de l’Etat. Mais que croyez-vous ? Que Mme Royal est une élégante biche au milieu de tous ces animaux qui lui veulent du mal ? Mais vous rêvez complètement. Comment croyez-vous qu’elle ait mis au pas tous les éléphants ? Par magie ? Par la voix des primaires ? Bien sûr que non car il a bien fallu qu’elle y arrive... aux primaires. Aux dépends de son mari d’ailleurs. Alors arrêtons de gloser sur ces traits de caractère qui n’ont jamais effrayés le peuple (de de Gaulle à Chirac en passant par Mitterrand on en a la meilleure preuve) et parlons vraiment de ce qui nous intéresse : les projets !

    De mon point de vue Sarkozy est aujourd’hui le seul qui a proposé un projet pour cette élection ET les moyens pour y arriver. Prenez le temps de lire les projets.

    Première chose : la tournure. Où comment un Sarkozy propose une vision pour les 5 ans à venir ; et où comment une Royal ne se positionne que par la critique d’un éventuel dérapage de son concurrent (Comptez le nombre de « au lieu de » dans le prospectus que vous avez reçu).

    Deuxième chose : le projet en filigrane. C’est fondamental les différences qu’il y a entre les 2. Pour rester dans la cible de l’article source, expliquez moi comment le rétablissement de la valeur travail est dangereuse ? Pourquoi cela fait-il peur ? Comment peut-on, par ailleurs, être contre les autres sujets abordés qui sont ceux que les français veulent voir aborder (en tous les cas c’est ce que montre le premier tour) : l’Europe, le pouvoir d’achat, le chômage, l’écologie, les salaires ?

    Troisième chose : les moyens d’arriver au projet. Dans la programme de Sarkozy, j’ai vu les moyens qu’il propose : le comment du projet. Regardez bien pour chaque point il pose des vraies questions (celles que l’on pose depuis loongtemps en disant qu’elles sont inattaquables parce que la France est sclérosée) et des moyens pour y arriver : la réforme des régimes de retraite spéciaux (en partenariat avec les syndicats et en formulant des étapes datées), la promotion d’un traité européen light (avec des contacts déjà pris), la possibilité de travailler plus que 35H, la suppression des charges pour les heures supp, les sans-papiers, l’écologie, la refonte de certains éléments du système judiciaire, la mise à plat des élections syndicales en entreprise avec la possibilité de se présenter même sans représentation syndicale dès le premier tour (regardez le taux de participation en entreprise cela prouve bien qu’il y a un problème non ?) etc... Lisez celui de Royal et essayez de trouver le comment. Vraiment difficile, dans la mesure où le projet est orienté autour de la sauvegarde d’acquis (dont tout le monde s’accorde à dire qu’ils mettent en danger la maison France) et ne fait que mettre en exergue les dérives de son concurrent. Mais que propose-t-elle vraiment dans la manière d’arriver à ses fins ? Le peuple décidera ! Mais le peuple il a aussi son travail de tous les jours et voudrait justement élire quelqu’un qui lui réponde à ses questions. Déjà pour 2007 il y a 4 tours de scrutins nationaux au moins alors si pour chaque fois on nous demande notre avis à quoi sert notre Président ? Par ailleurs quid des financements et des recettes ? Je ne suis pas de ceux qui croient que la seule limitation du train de vie de l’Elysée ou des ministères en général va permettre de compenser l’ensemble de ces dépenses. Et du coup on se demande encore comment va-t-elle y arriver factuellement ?

    Quatrième chose : la campagne. Quoi qu’on en dise, on ne peut pas leur reprocher tous les 2 de ne pas avoir ménagé leurs efforts. Mais encore une fois l’approche est complètement différente. On reproche à Sarkozy d’avoir une idée sur tout (avec une idée dogmatique derrière). Mais bon sang ! c’est tout de même la moindre des choses que de se préparer à cette élection. Lui qui prône le retour de la valeur Travail, il a au moins le mérite de donner l’exemple. Il connaît ses dossiers, les potasse, s’entoure de gens de la société civile pour y répondre, va au-delà des idées reçues, pose les sujets dont on ne pouvait pas parler auparavant sans se faire traiter soit de facho, soit de coco. Il a au moins ce mérite-là. Après on peut aussi aimer le caractère approximatif et très réactif de Royal qui a aussi ses vertus.

    Cinquième point : les équipes. C’est pas le tout d’avoir un projet, de quelles sont les grandes étapes de sa mise en place, il faut aussi voir les personnes qui pourront le réaliser et le mettre en place. Côté Sarkozy, on voit déjà les personnes qui ont données telle ou telle inflexion au projet. On voit déjà qui sera dans la mise en place de ce projet. Tous ont le mérite d’être dans la même génération que Sarkozy ou plus jeunes. De Dati à Borloo en passant par Fillon (et j’en oublie mais citons Hortefeux, Pécresse, Bonefoy, Barnier, Barouin etc...), ils épaulent le candidat et se montrent en accord avec les grandes lignes du projet. De ce point de vue, ce qui se passe chez Royal est pitoyable. Ne parlons pas des éléphants qui ne donne leur soutien que du bout des doigts, ni de ses compères du premier tour des primaires qui n’ont pas marqué très fortement leur soutien... Qui reste-t-il capable de réaliser ? On en a bien quelques uns Rebsamen, Bianco mais ensuite cela se corse... Chevènement bien sûr, Delors mais ce n’est déjà plus la nouvelle génération. Moi j’ai un vrai doute sur leur capacité à réaliser au-delà même de savoir si l’on est d’accord ou non avec le programme.

    Alors après il faut se positionner. De mon point de vue, on ne peut pas être d’accord avec 100% de ce qui est proposé dans les projets. La question est de savoir si on est d’accord à 90%, à 70% à 51%, à 49%, à 30% ou à 10%. Et de faire la même chose avec l’autre projet. Puis de déterminer ce que l’on attend vraiment de notre Président pour les 5 prochaines années. Une seule chose, le 6 mai, VOTEZ POUR un projet ! Et non pas contre quelqu’un. Et encore moins contre l’image que l’on veut bien vous donner de ce quelqu’un. Dans les programmes quels qu’ils soient il y a forcément quelque chose qui vous parle.







Palmarès



Agoravox.tv