• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

FARId

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • FARId 8 mai 2007 14:08

    En effet, l’espace de l’information LIBRE et NON FAUSSEE se réduit à peau de chagrin. Quels sont donc ces journaux ? Comme par hasard, ce sont des journaux qui se passent tres bien de la publicité, et qui n’ont pas besoin de nous intoxiquer mentalement avec une promotion commerciale pour nous donner de l’information. Il y a donc le célèbre « Canard Enchainé » de loin le meilleur, il y a Charlie Hebdo (de loin le moins bon), et puis entre les deux, il y a des journaux comme Politis et CQFD (de loin les plus interessants), Le plan B, Silence !, L’Age de Faire, La Décroissance, Offensive Sociale, et puis les bons vieux Le Monde Diplomatique et Le Monde Libertaire... Bien sur, il faudra combattre pour maintenir notre espace de liberté sur l’internet


  • FARId 8 mai 2007 13:21

    Monsieur Christoff, c’est bien beau de vouloir donner des leçons d’humilité, mais Sarkozy était ministre du Budget et porte parole du gouvernement en 1993. En 1995, il a perdu son pari en misant sur le cheval Balladur et son père spirituel Chirac lui aura tenu rigueur de la trahison. En 1999, il s’est aussi ramassé avec son ami Madelin pour les élections européennes. Mais c’est vrai qu’avec la condamnation de Juppé (l’héritier logique de la Chiraquie), Sarkozy a su profité de son « élimination » pour s’imposer à la tête de l’UMP (transformant le nom de Union pour une Majorité Présidentielle en Union pour un Mouvement Populaire). OUI, les tours de passe-passe, les coups tordus (son élection à la Mairie de Neuilly), sont des faits d’armes politiques dignes des grands brigands. Mais bon, si on suit les conseils des groupies sarkoziennes, maintenant c’est le président alors faudra la fermer... sinon on risque de perdre la vie ! C’est ça ? Mieux vaut fermer sa gueule...


  • FARId 8 mai 2007 12:49

    Bonjour, Et bien pour etre exact : sur France 2, le visage de Sarkozy président a été découvert avec 3 secondes d’avance, sur l’obligation LEGALE (20H heure de fermeture des bureaux de vote). Ensuite, sur l’internet depuis 17h, sur des sites suisses ou belges, les sondages à la sortie des bureaux de vote indiquaient clairement la victoire de Sarkozy... et comme en 2002, il était encore possible de convaincre des abstentionnistes à faire un effort de vote pour contrecarrer les résultats... Bref, cette election est entachée d’irrégularités au premier tour, et pire depuis plus de deux ans, la campagne de Sarkozy s’impose avec tous les moyens de l’état et ceux de ses amis et soutiens du monde des affaires et des médias... Alors, qui a osera démontrer le coût réel de sa campagne electorale ?


  • FARId 8 mai 2007 12:39

    Bonjour, Bien que n’étant pas un soutien féru de Bayrou, j’ai été choqué de voir sur France 2 le traitement réservé par ce que nous sommes encore en droit d’appeler le SERVICE PUBLIC de la Télévision française.

    En effet, à un moment, ils annoncent que Bayrou va faire sa declaration. Donc, je me dis « que va-t-il dire ? Comment réagira celui qui avait quelques jours auparavant dit qu’il ne voterai pas Sarkozy » et qui avait osé dire qu’il estimait que « Sarkozy représente une menace pour la démocratie ».... J’étais intéressé donc pour savoir comment Bayrou saluerai la victoire du petit Nicolas Sarkozy de Nagy-Bosca et la défaite de Royal, quel cap donnerai-t-il pour les legislatives...

    Et puis voilà, c’est une soirée en direct : Tout repose donc sur les épaules du réalisateur dans sa cabine de régie... Et puis, en attendant, on nous repasse ces images dejà vues de la foule en liesse Place de la Concorde... Et puis à un moment, on voit Patrick de Carolis (PDG de France Télévision) dans les coulisses de l’émission, de manière très furtive, avec un sourire béant.

    Et puis, voilà l’image de Bayrou. Simplement on a pris en route sa déclaration, et puis ça dure à peine 30secondes, le voilà coupé pour une autre image dont je ne me souviens plus exactement... Là, j’étais en colère, impuissant, face à cette télévision qui me privait de la primeure du discours de Bayrou. Pire, je trouvais que la méthode était détestable, et déjà je constatais que la censure s’appliquait. Terrible sentiment d’une injustice en direct.

    Depuis 20h, j’attendais aussi une image en direct de la Bastille, pour voir ce qui s’y passait ou ce qui s’y disait, ne serait-ce entendre la détresse de quelques déçus... Mais RIEN. Nada. La première fois où le plateau et les animateurs de la soirée ont evoqué Bastille, c’est pour nous signaler que des affrontements venaient de s’engager entre manifestantEs « anarchistes et des militantEs de la LCR » et les forces de l’ordre, mais que ces échaufourrées étaient sans gravité.

    Bref, le seul média fiable et avec lequel nous allons pouvoir resister c’est l’Internet... Mais vu les lois LEN et celles qui sont en préparation, on risque d’avoir aussi à se battre pour défendre la liberté d’opinion, d’information et d’expression sur l’internet.

    La lutte s’annonce plus grave qu’il n’y paraît. Hasta la victoria siempre.

    FARId - sous porte parole autoproclamé de la résistance pour la démocratie ecologique conviviale







Palmarès