• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fatalitas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • fatalitas 23 septembre 2010 08:15

    Rien, absolument rien ne changera.

    Les hommes sont des lâches, des pleutres et des couards pour la plupart.

    Incapable de sacrifier une parcelle de leur confort pour assurer un espoir d’avenir à leur progéniture, ils préféreront déshériter ceux-ci plutôt que de fournir une once d’effort afin de sortir des carcans dans lesquels ils se sont eux-mêmes enfermés.

    L’homme est le seul animal suffisamment C.N pour scier de son propre chef la branche sur laquelle il est assis tout en conservant un sourire béat.


  • fatalitas 24 mai 2010 11:30

    Fermons le casino et faisons sauter les banques.


  • fatalitas 17 mai 2010 15:51

    L’Europe ???? C’est quoi ce machin ????

    Moi, je suis un être humain vivant sur la 3 eme planète d’un système solaire localisé sur la frange extérieure d’une galaxie nommée Voie Lactée.



  • fatalitas 13 mai 2010 08:56

    Bonjour,

    Non je ne me trompe pas et je réitère que pour la plupart les hommes sont des couards, des laches et des pleutres.
    Pour preuve, vous admettez vous même que les hommes ont besoin qu’on leur prenne la main pour agir car ils en sont pour la plupart incapables.

    Cordialement.


  • fatalitas 12 mai 2010 13:57

    Bonjour,

    Rien, absolument rien ne changera.

    Les hommes sont des lâches, des pleutres et des couards pour la plupart.

    Incapable de sacrifier une parcelle de leur confort pour assurer un espoir d’avenir à leur progéniture, ils préféreront déshériter ceux-ci plutôt que de fournir une once d’effort afin de sortir des carcans dans lesquels ils se sont eux-mêmes enfermés.

    L’homme est le seul animal suffisamment C.N pour scier de son propre chef la branche sur laquelle il est assis tout en conservant un sourire béat.

    Cordialement.







Palmarès