• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

FBmtp

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • FBmtp 2 décembre 2009 21:01

    Et la réponse mémoire, ça vous dit quelque chose ?

    Vérifiez un peu le fonctionnement du vaccin et de la réponse immunitaire avant de raconter des imbécilités.

    Ce genre de message m’horripile encore plus que la vaccination contre H1N1 (et c’est pas peu dire !)...



  • FBmtp 23 juillet 2009 12:15

    Tiens, j’avais pas vu cette réponse..

    Là on nage en pleine théorie du complot.

    Les labos n’ont pas besoin de « lâcher » des virus grippaux : l’évolution de ces virus est suffisamment rapide pour que ça marche très bien !



  • FBmtp 23 juillet 2009 11:05

    Dans le cas des personnes ashmatiques, si, elles en ont besoin.

    Une « simple » infection grippale peut leur être fatale en l’absence de vaccination...

    Je ne suis pas un partisan de la vaccination à tout va, mais il faut reconnaitre les cas où elle est nécessaire. Et ne pas rejeter la vaccination en bloc.

    L’extrémisme, dans un sens ou dans un autre, n’a jamais rien apporté de bon.



  • FBmtp 22 juillet 2009 13:37

    Il me semble quand même que votre raisonnement pour les ONG et la faim dans le monde, ou encore pour les fabricants de capote et le SIDA est franchement différent. 

    En effet, un point important diffère entre ces situations et celle de la souche pandémique de grippe A H1N1 : la nécessité de l’action.

    Ce que je veux dire par là c’est que les fabricants de capote ont au moins autant d’intérêt à produire des préservatifs que nous à les utiliser : c’est à ma connaissance le seul moyen de protection efficace contre le HIV (si l’on excepte l’abstinence bien sûr !).
    Pour les ONG agissant contre la faim, c’est encore différent : elles ne cherchent aucun profit, et n’ont donc aucun intérêt à entretenir la situation.

    Par contre, la légitimité d’une vaccination contre H1N1 est franchement plus discutable. En effet, on ignore quelle sera l’efficacité du vaccin et quels seront ses effets secondaires. Et cela même quand on sait parfaitement que la maladie aura un impact limité en termes de mortalité (les chiffres existant plaident largement en ce sens).
    Je ne dis d’ailleurs pas que la panique est créée par les gouvernements. Mais je dis que le lobbying auprès de l’OMS (et probablement aussi auprès des différents médias) de la part de l’industrie pharmaceutique est relativement puissant pour organiser une sorte de panique populaire qui conduit les gouvernements à acheter des vaccins dont on ignore l’efficacité et dont on peut questionner l’utilité.

    Je ne suis pas un fanatique de la théorie du complot : je pense que ce virus est issu d’une sélection naturelle pour une nouvelle souche adaptée à l’homme.
    Et je ne crois pas être paranoïaque en affirmant que les industriels de la pharmacie sont assez bons en marketing pour savoir exploiter au mieux la situation pour leur propre intérêt.



  • FBmtp 22 juillet 2009 10:54

    Je crois que là les savant n’y sont pour rien.

    Il s’agit simplement de l’évolution naturelle d’un virus grippal un peu plus adapté que les autres !







Palmarès