• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fdemoc

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • fdemoc 28 septembre 2007 18:46

    Pour chaque député non réélu, les Français devront payer *417 120 euros* = 60 mois x 6952 euros. C’est la nouvelle indemnité chômage des députés ! Repris ce matin sur RMC par JJ BOURDIN qui souligneque les élus de la gauche à la droite sont tous d’accord !La plupart des médias n’en parlent pas ! A l’issue des 5 ans d’indemnités, les députés non rééluspercevront à vie* 20 % de ce traitement :soit 1390 euros par mois. Alors, faîtes des efforts, travaillez pour payer des impôtsqui serviront à payer les « golden parachutes »de nos députés.Mais pourquoi 5 ans ?C’est précisément le temps d’une alternance législative.Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlentdes efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et dénoncent le train de vie dispendieux de l’Etat !L’information sur la nouvelle indemnité « chômage » des députés a été révélée par « Le Canard Enchaîné » le 7 février 2007.Puis reprise et précisée par le Midi Libre, en Mars 2007.Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé.Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux,habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or decertains grands patrons (certes avec raison...).Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire ?Sans doute parce que cette loia été votée en douce, par tous les groupes politiques,UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s’entendrelorsqu’il s’agit de s’octroyer des avantagessur le dos des Français.Avant de quitter son perchoir, Jean-Louis Debré a fait voterà l’unanimité et dans le silence complet,une loi pour que désormais,un député non réélu touchependant 60 mois au lieu de 6 moisson indemnité mensuelle nette qui est à ce jour -selon infosur site Assemblée nationale - de 5178 euros, soit 6 952 eurosbrut. Chaque député non réélu coûte donc aux Français417 180 euros sur 5 ans ! Sans parler ce ce qu’il leurcoûtera « à vie » ! Ces indemnités ont été attribuéesaux députés et définies par l’ordonnancen° 58-1210 du 13 décembre 1958. L’indemnité de base est calculéepar référence au traitement des fonctionnaires occupantdes emplois de l’État classés dans la catégorie présentementdite hors échelle. Elle est égale à la moyenne du traitementle plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégoriece qui correspond au traitement d’un conseiller d’Étatayant moins d’une année d’ancienneté dans son grade.S’y ajoute l’indemnité de résidence,comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l’article 2de l’ordonnance précitée :« L’indemnité parlementaire estcomplétée par une indemnité dite de fonction ». Le montant de cetteindemnité est égal au quart du montant de l’indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l’indemnitéde résidence) Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuellesbrutes sont les suivantes : > - Indemnité de base : 5 400, 32 euros > - Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros > - Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 euros > Soit brut mensuel 6952, 91 euros .> Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensueldiverses retenues : - Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros - Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros - Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros - Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros Soit net mensuel 5 177, 66 euros.Avant de quitter la présidence de l’Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président duconseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis !Bien entendu cette généreuse « indemnité chômage » esttotalement inconditionnelle, et l’heureux bénéficiairede cette jolie rémunération de 5 ans, n’est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemplejustifier de la recherche d’un nouvel emploi, d’une visite mensuelleauprès d’un conseiller ANPE, ou d’une activité justifiant cette « aide sociale »...Bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.*Si vous êtes scandalisé et refusez d’être pris pour un con, diffusez au moins ce message !* Sinon contentez-vous de payer !Vive la République bananière !


  • fdemoc 11 septembre 2007 11:04

    Après avoir opéré un nivellement par le bas des retraites pour les fonctionnaires (par le bas après avoir baissé ceux du privé) on propose un nivellement par le bas de ceux qui s’en sortent un peu mieux. Si vous voulez mettre tous le monde a égalité faite le par le haut. C’est curieux qu’après une guerre ou le pays était exangue on puisse proposer une sécu et une retraite pour tous et qu’aujourd’hui dans cette société d’abondance on nous rabache qu’il ni a plus de fric ??? Edf vient d’être bradé à des actionnaires, gdf idem, les autoroutes idem...cela rapportait des milliards et pendant que ces milliards vont dans les poches de quelques privilégiés et bien cela ne suffit pas il faut donner encore moins aux personnes qui travaille ou qui ont travaillé toute une vie. Attendez la suite, après les régimes spéciaux, je vous parie qu’on va vous parlez d’allonger le temps de travail pour avoir une retraite...pendant ce temps la ils y en a qui se marrent bien sur leur yacht.... ;) eux c’est sur ils n’ont pas besoin de retraite...au contraire ils récupèrent la votre smiley







Palmarès