• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fergus

Fergus

Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/07/2008
  • Modérateur depuis le 22/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 542 34505 46399
1 mois 6 549 1005
5 jours 2 124 193
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1980 1367 613
1 mois 19 13 6
5 jours 5 4 1

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Fergus Fergus 27 mars 19:40

    Bonsoir, Alren

    Bien d’accord avec vous.

    A ce sujet, un conseil : ne vous pointez pas au QG de Macron. Dans un récent article, le Canard enchaîné soulignait à quel point les prises de parole dans l’état-major de campagne de ce candidat sont truffées de mots anglais.

    Sans doute pour faire moderne. Mais cela fait surtout ridicule.


  • Fergus Fergus 27 mars 19:28

    @ bouffon(s) du roi

    L’Asie, je n’en connais que Singapour (où mon fils a été expatrié durant 18 mois) et la Thaïlande où j’ai passé 3 semaines entre deux séjours à Singapour.

    Je ne connais du Japon que ce qui en dit dans les livres, et pas seulement ceux d’Amélie Nothomb.

    Pour ce qui est du concours, je suis tombé sur une annonce par hasard dans un magasin de beaux-arts (je crois que c’était chez Rougié et Plé). Après 20 ans sans toucher ni brosse ni huile de lin, je venais de reprendre la peinture et j’ai tenté ma chance. Pour le plaisir de participer. smiley 


  • Fergus Fergus 27 mars 19:02

    Bonsoir, petit gibus

    A chacun de juger selon ses critères.


  • Fergus Fergus 27 mars 18:56

    Bonsoir, jmdest62

    « P’tain ! que vous êtes défaitiste »

    Plus exactement réaliste. Mélenchon et Hamon sont en effet assez largement sur le même créneau électoral, sans réserve de voix au-delà. Dès lors, pour que Mélenchon soit au 2e tour, il faudrait qu’il assèche presque totalement Hamon sans qu’une partie des électeurs de celui-ci ne choisisse, vu les circonstances, de voter utile en rejoignant Macron.

    Sacré challenge ! En fait, sauf effondrement de Macron, Mélenchon ne pourra pas viser plus haut que la 3e place, ce qui serait déjà une énorme surprise. Personnellement, je ne vois pas comment, à moins d’un spectaculaire coup de théâtre, il pourrait faire plus de 16 à 17 % des voix.

    Car il ne faut pas se leurrer, les électeurs qui lâcheraient Hamon se répartiraient entre Mélenchon pour la majorité d’entre eux et Macron pour la minorité. Sur ce point, Gasty (ci-dessous) a raison.


  • Fergus Fergus 27 mars 17:57

    Bonjour, Robert Lavigue

    Son professionnalisme dans les médias s’arrête à la communication littéraire

    Dans un domaine comme la vie politique, elle s’exprime comme vous et moi. Enfin, surtout comme moi. smiley