• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fergus

Fergus

Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/07/2008
  • Modérateur depuis le 22/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 552 35358 48687
1 mois 4 377 617
5 jours 1 60 77
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2008 1389 619
1 mois 13 10 3
5 jours 2 1 1

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Fergus Fergus 25 mai 11:50

    Bonjour, adeline

    « si on creuse un peu chez tous les « zélus » on trouve un truc qui pue »

    Certainement pas ! A cet égard, prenez le cas de Hollande : voilà un élu devenu président de la République. Croyez-vous sérieusement que des enquêtes approfondies n’ont pas été menées par ses opposants et par les journalistes dont c’est le boulot pour dénicher la faute rédhibitoire ? Or, rien n’a pu être trouvé.


  • Fergus Fergus 25 mai 11:46

    Bonjour, bernard29

    Entièrement d’accord avec vous sur l’emploi du fils : il était rémunéré en moyenne un peu plus de 1 600 euros par mois pour un travail réel, ce qui n’était pas le cas de Penelope Fillon dont les salaires exorbitants n’ont pu être justifiés par aucun document ni aucun témoignage. La présentation que fait ici l’auteur est donc tendancieuse et manipulatrice. Rien à dire sur ce volet de « l’affaire Ferrand ».

    En revanche, le volet immobilier est nettement plus problématique car il porte en lui un fort soupçon de conflit d’intérêts, et possiblement de trucage d’appel d’offres, la compagne de Ferrand ayant pu bénéficier d’informations privilégiées.

    Rien d’illégal en apparence dans ce montage comme l’a souligné Le Canard enchaîné, mais la faute morale n’en est pas moins avérée et fait tache pour un homme qui se trouve au cœur du processus de moralisation de la vie politique. C’est pourquoi, à titre personnel, j’estime que Ferrand devrait quitter le gouvernement, ne serait-ce que pour ne pas gêner son propre camp en donnant des armes à ses adversaires.


  • Fergus Fergus 25 mai 09:38


    Bonjour, rosemar

    Entièrement d’accord avec vous sur la corrida. Je vous invite à cet égard à lire l’article que j’ai consacré au sujet en avril 2014 : Corrida : stop à la barbarie !

    Bernie évoque une « tradition ». Mais comme je le montre dans cet article, nombre de pratiques barbares ont relevé d’une prétendue tradition qui n’est en réalité qu’un alibi destiné à justifier des violences extrêmes  exercées à l’encontre des animaux à des fins de jouissance 

    Dans une société civilisée, ce type de pratique doit être éradiqué. Ce qui ne veut pas dire suppression de l’art tauromachique, mais limitation à des pratiques n’infligeant ni blessures ni mise à mort aux animaux engagés dans les arènes.


  • Fergus Fergus 25 mai 09:24

    Erratum : ... des tensions entre nations européennes...


  • Fergus Fergus 25 mai 09:23

    Bonjour, Fifi Brind_acier

    Vous savez très bien de quoi je parle en matière de sécurité intérieure européenne : de la protection qu’offre de facto l’UE à ses membres relativement à des tensions en nations européennes pouvant déboucher sur des conflits comme cela est arrivé si souvent dans le passé.

    Les attentats sont un phénomène ponctuel lié à une politique étrangère qui ne serait pas forcément différente hors de l’UE, cette politique étant dépendante de la couleur du pouvoir en place, ce que vous savez très bien également.

    J’ajoute à cela qu’il y a déjà eu des attentats dans le passé et qu’il y en aura sans doute encore dans l’avenir après que Daech aura disparu.

    Quant au Patriot Act, nous n’en sommes pas encore là, et sur ce sujet aussi, ce n’est pas le fait d’être dans ou hors de l’UE qui pourrait nous protéger de ce genre de dérive eu égard à la dérive de la France vers des idéologies droitières abusivement sécuritaires.