• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fhenryco

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 04/10/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 86 162
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • fhenryco 23 octobre 2014 22:05

    Les observations sur les destructions des deux tours posent de nombreux problèmes aussi bien à la version nanothermite qu’à la version mini-nuke. Cela tombe bien, il se trouve que le séisme de cette rentrée est la confirmation par des scientifiques indépendants , italiens et suédois, que l’E-cat, réacteur à fusion froide de l’italien Andrea Rossi, est un engin capable de performances (énergie et puissance libérées par unité de masse de materiau actif dans le réacteur ) similaires à celles du nucléaire et produisant d’ailleurs des transmutations mais en l’absence totale de la radioactivité qui accompagne normalement les réactions nucléaires : Totalement impossible dans le cadre de la physique nucléaire orthodoxe !

    Mais c’est exactement ce dont on a besoin pour comprendre certaines des caractéristiques les plus énigmatiques de ces destructions. La physique de la fusion froide a très probablement été discréditée dans les années 90 pour être accaparée par des labos de recherche militaires aboutissant à ce que nous avons observé le 11/9 : la désintégration invraisemblablement silencieuse et discrète de dizaines de milliers de tonnes de béton et d’acier (des explosifs nucléaires ou chimiques quels qu’ils soient pour aboutir au même résultat, auraient du produire des effets observables par tous à des dizaines de kilomètres à la ronde ; Bang d’explosions surpuissants et boules de feu extrêmement lumineuses) .
    Beaucoup de détails dans mes articles sur le sujet : 
    j’ai répondu à pas mal de questions également sur le forum de reopen à propos de la thèse de la destruction nucléaire : http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=16033&p=1
    J’ai aussi une publication théorique prétendant rendre compte de l’essentiel des manifestations de « fusion froide » dans le Journal de Physique Nucléaire de Rossi : 
    J’averti que je ne prendrai la peine de répondre à aucune question si la réponse se trouve déjà dans les articles précédents. Bonne lecture. smiley


  • fhenryco 16 juin 2014 18:03

    votre video montre que si un petit oiseau tout léger et tout mou arrive a faire un trou dans un avion en alu (beaucoup plus gros et dur que lui) à grande vitesse ... alors pourquoi

    l’avion tout mou et léger en comparaison de l’acier ne ferait il pas la même chose à la structure d’acier à grande vitesse ... et comme de fait on peut voir apres crash l’empreinte de l’avion dans la facade presque aussi parfaite que celle du coyote qui s’est fracassé sur le mur dans les dessins animés...l’avion hologramme est une trollerie qui ne fait plus rire personne


  • fhenryco 16 juin 2014 16:19

    Tautologie : « Les trolls qui viennent sur ce topic pour discuter capitalisme vs communisme sont des trolls. »



  • fhenryco 16 juin 2014 10:05

    le phénomène de la meute de trolls qui se met à deferler tout à coup sur un topic a été analysé et en quelque sorte prévu par l’article



  • fhenryco 15 juin 2014 10:39

    qui a parlé de B767 ? pas moi en tout cas dans cet article ou j’explique qu’il s’agissait probablement d’un avion militaire qui a joué le role d’avion civil, un avion militaire qui pouvait atteindre 850 km/h en air dense. Les passagers ne devaient pas être choqués de monter dans cet avion puisqu’ils savaient qu’ils participaient à un exercice militaire en tant que figurants pour la plupart. quant à vos photos qui montrent les dégats infligés par un simple oiseau à un avion : merci !

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre 11 septembre 2001






Palmarès