• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

firenze

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • firenze 1er décembre 2008 08:58

    Bac +5, polyglotte, école de commerce, changement en 1998 d’emploi.Ma société allait être racheté (Bosch Telecom). Embauché de suite chez Alcatel comme responsable d’une équipe de 10 personnes, ré-organisation-on confie mon poste à un jeune n’ayant jamais encadré alors que je pulvérise avec mon équipe mon chiffre-mais femme à ce poste je gêne- un patron me rattrappe et j’ai le soutien du PDG. Je sauve ma peau, vais à l’international - deux après chute des télécoms... j’anticipe, je pars avec un chèque en ayant trouvé un autre poste. Nous sommes mi-2002, la société où j’arrive m’a embauché pour un poste de développement télécom qu’elle ne veut plus que j’occuppe- je me retrouve dans un poste à devoir répondre à des appels d’offre dans un domaine informqtoque où je ne connais rien- mon manager saute- nouveau manager HEC brillant, jeune. IL metfin à ma période d’essai. je gagne aux prudh’omme pour rupture abusive et commence la case chômage fin 2002. L0 j’entame toutes les pistes.

    J’ai de la chance- Suite à une candidature spontanée je suis embauchéé début février 2003 chez un opérateur alternatif-le plus grand auj. D’un bureau avec secrétaire, je me retrouve sur un plateau à 100, je suis à 40 ans dans les plus âgés- mon patron a vécu la même histoire que moi- j’ai rétrogradé de poste et de salaire... mais bon je fais face je me bats, je traite le plus gros contrat de l’époque. La société change les conditions de rémunération tous les 3 mois.... vers 2004 je commence à refuser de signer ces avenants avec lesquels je ne suis pas d’accord, je fais mon chiffre, on me menace... si je ne signe pas.J’entame en /// une FIve (fécondation in vitro car après 17 ans de boulot acharché et de vie de couple) , je n’ai jamais pensé à moi. Ce traitement modifie l’humeur. Je suis sur un gros dossier, je travaille la nuit souvent jusque 4h du matin, le w.end et mon patron les veilles d’entrée en clinique me fait tout changer. Cela dure 9 mois.
    Enfin après un long dialogue compétitif nous gagnons l’affaire, plus de 5millions d’euro par an pendant 4 ans pour ma société. Pour ne pas payer mes commissions il change les règles... bref je suis licenciée pour faute grave donc sans droit en novembre 2005 avec l’arrivée d’un plan social 15 jours après. Bien sûr j’attaque aux prud’hommes. Je gagnerais après 18 mois de procédure l’équivalent du plan social.

    Mais en // je connais le mythe de Sysiphe, mes proches me désavouent "je n"aurais pas du"... me battre !!! rappeler les doits de base tels que peiment de l’indemnité vieillesse qui n’était pas payé.
    Commence le myhte de sysiphe :

    Du 30 novembre 2006 au 26 septembre 2006 soit environ 9 mois de recherche active ( en enlevant les congés)

    Environ 958 mails envoyés via sites de recherche, Environ 50 candidatures spontanées par mail, 3 candidatures spontanées par courrier, 28 contacts personnels directs (téléphones ou visuels), 58 entretiens face à face dont 13 via chasseurs de tête,45 entretiens clients pour 16 sociétés différentes, dont 4 sociétés contactées par candidature spontané.La société qui m’a recruté a été approché par candidature spontanée et en direct dès mon chômage. J’ai eu 12 entretiens pour 0 poste et 7 entretiens pour un poste identifié avec la DRH et mes contacts et ai obtenu un CDI suite au rejet de la personne précédente du poste - le client avait demandé sa tête. Après un boulot acharné pour avoir des contrats propres sur le compte, ma période d’essai est arrêté au bout de 5 mois pour motif personnel, le client qui se palint de tout le monde depuis un an s’est plaint de moi- bien sûr je défendais la société.

    Recommence le myhte de sysiphe sous l’oeil réprobateur

    Du 01 mars 2007 au 6 février 2008 soit environ 10 mois de recherche active ( en enlevant les congés) Environ 2000 mails envoyés via sites de recherche, Environ 3 candidatures spontanées par mail
    82  entretiens  face à face dont 34 via chasseurs de tête, 48 entretiens clients pour  26 sociétés différentes.
    J’étais passé des Five n’ayanyt pas abouti à une procédure d’adoption.
    J’avais mon CV depuis 2005 dans le groupe qui me recrute (grand groupe pour info) début 2008 et j’ai postulé au poste via monster sans conviction mais par intérêt pour le groupe et l’activité. J’ai eu 3 entretiens et le process a été très simple et assez rapide pour une activité dans laquelle je n’ai aucune expérience. J’ai quitté les télécoms. Je suis payé 30% de moins mais plus seriene et ai abouti ma procédure d’adoption

    Donc je confirme l’article et le mythe de Sysiphe et le regards des autres et un seul remède : croire en ses propres qualités et ne jamais désespérée , garder en tête que l’on était la meilleure quand on bossait et que tous les autres dans la même situation, les beaux penseurs s’écrouleraient. Mon entourage a commencé à compatir quand mon frère en début d’année au bout de 16 ans de loyaux services s’est retrouvé au chômage et qui au bout d’un an ne voit rien venir.... ceci étant dit on lui cherche des prétextes. Cela doit rassurer !!


     







Palmarès