• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

flat-racer43

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • flat-racer43 5 décembre 2012 11:52

    Article caricatural, combien de personnes outrées par la chasse continuent à manger de la viande ? pourtant l’abattage n’a rien de glorieux, c’est une sale besogne confiée à d’autres,signant la fin d’une vie souvent atroce pour le plupart des animaux d’élevage.
    Si vous êtes contre la chasse, tirez en des conclusions plus larges sur votre mode de vie...VOUS pouvez faire quelque chose pour la condition animale !



  • flat-racer43 16 janvier 2012 21:10

    Pour Cocasse , les révolvers de « cow-boy » était aussi ceux de la guerre de sécession .Un cal.44 envoie une balle ronde de plus de 11mm de diamètre, capable de stopper un cheval à plus de 50m . particularité : des blessures atroces et très mutilantes car le plomb mou s’écrase et se disloque à l’impact....(lu sur des forums, j’y était pas hein et j’ai pas essayé) Aujourd’hui les balles sont chemisées et traversent.
    Pour l’auto défense ? Pas bien,pas charitable, à réserver pour les cibles !



  • flat-racer43 4 septembre 2009 19:44

    Ce type d’abattage est lié à une volonté de production de masse, et même si l’abattage était moins traumatisant, les conditions d’élevage elles même restent honteuses, condamnables : Surpopulation, mutilations,protéines animales introduites dans l’alimentation d’herbivores, abus d’antibiotiques, etc...
    Tout cela pour que les occidentaux se gavent de viande de mauvaise qualité, attitude qui se répand dans les pays émergents au détriment des habitudes culinaires locales.
    Les grandes surfaces proposent parfois des « caisses » de viande à des prix ridicules , acheter cela c’est nier toute valeur à une vie, c’est dire oui aux usines à viande et achever l’élevage éthique.
    Le choix de consommer plus rarement de la viande mais en ne faisant pas du prix le critère de choix essentiel et faisable par tous.
     C’est un choix de santé personnelle : moins d’obésité & de cholestérol
    C’est un choix de santé publique : moins de pollution de type nitrates (Bretagne), moins d’antibiotiques absorbés à notre insu,de prions,de parasites .Mais aussi moins de risques de voir débarquer le poulet à la javel et son pote boeuf aux hormones,moins de ces grippes aviaires et porcines qui nous chagrinent parfois...



  • flat-racer43 16 février 2009 19:08

    Attention, "La Décroissance" ça déménage !
    Ne vous fiez pas à la présentation : Journal de la joie de vivre, dessins à la Crumb etc.... Ici on dit les choses, pas de propos lénifiant. L’analyse de notre société y est crue et la tendance est au meurtre des icônes vertes (Hulot, Cohn Bendit,le développement durable, l’écologie récupérée par les marchands, etc...) Ils sont trés fort pour faire tomber les masques et mettre en évidence les incohérences de la plupart des voix qui ont un poids.
    Si cet aspect dénonciateur dérange certain, il n’est pas aussi gratuit que dans la presse plus connue et est soutenu par la cohérence du propos.
    Evidemment on peut ne pas adhérer au concept de décroissance, en revanche le journal offre une grille de lecture crédible et rafraichissante de l’actualité.
    Bon, évidemment je suis lecteur smiley



  • flat-racer43 28 janvier 2009 22:33

    Toujours le partisan de la simplicité volontaire se voit opposer l’argument du SDF, du tiers monde ; soyons sérieux, pensez vous que l’on adhére à cette idée par envie d’auto-flagellation ?

    - La décroissance c’est la générosité : Consommer volontairement moins pour que tous puissent accéder à l’essentiel. Quand vous allez dans un hypermarché ne ressentez vous jamais l’indécence de cette profusion de biens à l’utilité improbable ? Essayez d’imaginer ce que cela serait s’il n’y avait que l’utile .Oui,sans aller j’usqu’à l’indispensable,juste l’utile.
    Lors de séances d’achats compulsifs pensez vous à l’habitant du Zimbabwe ?
    Cela est bateau, mais le bonheur existe sans sur-consommation, sans voyages en avion, et même sans TV. Si si je vous jure j’ai essayé !

    - La décroissance c’est la fourmi , contre la cigale ! Toute croissance à pour fondement l’exploitation d’une ressource naturelle (métaux, ,énergie fossiles, sol) Toutes ces richesses s’épuiseront un jour, le pétrole prochainement, le sol déjas par endroit. Croire au progrés technique est réconfortant mais toujours rien en vue par exemple pour permettre à tous les engins agricoles de la planéte de fonctionner aprés le pétrole. Alors il fera faim...
    Même l’uranium finira par manquer un jour, c’est pour dire ! Même la pénurie a du bon smiley
    Plus sérieusement les richesses dilapidées aujourd’hui sans autres raisons que la satisfaction de plaisirs égoistes et immédiats manqueront aux générations futures pour qui la simplicité ne sera pas volontaire.







Palmarès