• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

franc

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2098 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • franc 20 septembre 2012 16:56

    Eternellement se vérrifie cette malédiction de toutes les idéologies religieuses et politiques qu’elles dégénèrent en tyrannies dès qu’elles se transforment en dictatures .Mais dès qu’un homme ne se fie plus à la force immanente de sa vérité et fait appel à la violence brutale ,il déclare la guerre à la liberté humaine ;Quelle que soit l’idée dont il s’agisse ,à partir du moment où elle recourt à la terreur pour uniformiser et réglementer d’autres convictions ,elle n’est plus idéal mais brutalité ;même la plus pure vérité ,quand on l’impose par la violence ,devient un péché contre l’esprit .

     

    ---------:toute oppresion mène tôt ou tard à la révolte .A la longue et c’est là une éternelle consolation ,l’indépendance morale de l’humanité reste indestructible .----------------------

    Toujours il se trouvera « des conscientious objectors »,des esprits indépendants pour se révolter contre une telle violation de la liberté humaine :si systématique que se soit montrée une tyrannie ,si barbare qu’ai pu être une époque ,cela n’a jamais emp^ché ds individus résolus de se soustraire à l’oppression et de défendr la liberté de pensée contre les monomanes brutaux de leur seule et unique vérité .----------------------

    Avec une clairvoyance tragique les humanistes voient le fléaux que ces ergoteurs furieux vont déchainer sur l’Europe .Derrière leurs paroles emportées ils entendent déjà le cliquetis des armes et pressentent dans leur haineux déchainement l’effoyable guerre qui vient .mais quoique sachant la vérité ,ils n’osent pas engager la lutte pour elle .presque toujours il en est ainsi dans la vie :ceux qui savent ne sont pas ceux qui agissent et ceux qui agissent ne sont pas ceux qui savent .Dans leur solitude tragique ,tous ces humanistes s’écrivent des lettres admirables et touchantes ,se lamentent tristement ,mais aucun n’ose affronter l’Antéchrist .-------------------------

    Seul de tous humanistes ,un Français inconnu ,Sébastien Castellion,engagea résolument et héroïquement la lutte ,allant de lui-m^me au-devant de son destin ;Avec héroïsme il ose élever la voix en faveur de ses compagnons poursuivis ,risquant ainsi sa propre vie .sans le moindre fanatisme ,quoique menacé à chaque instant par les fanatiques ,sans aucune passsion ,mais avec une fermeté inébranlable ,il brandit telle une bannière sa profession de foi au dessus de son époque enragée ,il proclame que les idées ne s’imposent pas ,qu’aucune puissance terrestre n’a le droit d’exercer une contrainte quelconque sur la conscience d’un homme .Et parce qu’il tient ce langage non pas au nom d’un parti mais au nom des lois impérissables de l’humanité ,ses conceptions ,ses paroles ont gardé toute leur valeur .Quand elles sont exprimées par un écrivain ,les pensées humaines ,même les plus générales ,conservent leur force ,les professsion humanitaires survivent aux professsions de foi doctrinaire s et agressives .« 

     

    ---------------------------(-de Stefan Zweig------ »-Conscience contre violence ")



  • franc 22 juillet 2012 21:15

    Mais on peut reconnaitre encore la transcendantalité de la Raison par rapport aux objets immanents suivant le sens métaphysique en une certaine théorie de la connaissance qui stipule que les objets physiques sont des phénomènes objectaux produits par la projection transcendantale immanentisante des idées transcendnatles contenues dans l’appareil de la raison transcendantale .C’est par cette projection transcendantale qu’est transmise la structure mathématique des phénomènes physiques et qu’il ya une homomorphisme voire un isomorphisme entre la structure mathématiques des phénomènes immanents et la structure des mathématique des idées transcendantales prête à la projection immanentisante .C’est ainsi qu’est résolu le mystère de la concordance entre les lois mathématiques pures et les lois physique des phénomènes et que l’on puisse prévoir d’avance les transformation des objets physiques par la seule connaissance des lois mathématiques qui les régissent ,qu’une idée pure et abstraite comme l’idée mathématique puisse influencer une objet physique

     

    Les lois de l’espace transcendant ne sont pas de même nature que les lois de l’espace immanent comme la logique divine n’est pas de même nature que la logique humaine ;Mais pour que le transcendant ou le divin ou plutôt une partie du transcendant ou une partie du divin ,celle que le transcendant ou le divin veut bien transmettre à un esprit humain ou se laisser percevoir par un esprit humain , il faut d’abord qu’elle transforme et codifie sa logique propre qui est de l’ordre de l’absolu en logique relative compréhensible par l’esprit humain ,c’est là que joue l’appareil transcendal de la raison transcendantale qui traduit et codifie la logique ou la structure mathématique transcendante puis la projette dans la conscience humaine et la transforme en logique relative humaine et donc compréhensible par l’esprit humain .Cette projection transcendantale est toujours une réduction de la nature trancendante par une limitation de la logique transcendante ,limitation et négationant la logique absolue pour la transformer enlogique relative immanente.C’est ainsi que se forme un objet ou plus exactement un phénomène objectal par la cristallisation de la structure mathématique de l’idée transcendantale en structure mathématique immanente dont la perception par les sens humains formalise ou construise l’objet phénoménal correspondant .

    On peut dire que l’appareil transcendantal qui projette en immanentisation l’idée transcendantale et par là construit ou crée le phénomène objectal correspondant transcende l’objet phénoménal , le créateur transcende le créé ,c’est en ce sens que la raison transcendantale créatrice des phénomènes obectaux transcende l’univers immanent



  • franc 6 janvier 2012 15:26

    Il ya deux propositions qui sont aussi légitimes l’une que l’autre ,d’un côté que l’homme transcende l’animal et donc a tous les droits sur les animaux ,de l’autre qu’il ne faut pas faire souffrir inutilement les êtres sensibles ,et un animal est un être sensible malgré Descartes qui les définit comme des animaux-machines

     

    comment résoudre ou lever cette contradiction .Il me semble que la science vient de franchir un pas pour résoudre ce problème .En effet on vient de créer de la viande artificielle au Pays-Bas ,plus précisément on a cultivé des tissus de la viande de porc et ainsi créer des saucisses artificielles ,de sorte qu’on pourra manger du saucisson sans tuer le cochon et donc sans faire souffrir les animaux ,n’est-ce pas merveilleux .

     

    En attendant une évolution historique décisive du niveau du développement humain il me semble qu’il est légitime encore de tuer les animaux pour les manger du fait que philosophiquement les hommes transcendent les animaux comme les dieux trancendent les hommes, .Reproche t-on à Dieu de faire souffrir les hommes.

     Certes la liberté de l’homme n’est infinie ni absolue ,elle n’est que relative ,mais sa relativité est elle-même relative ,c’est à dire qu’elle est néanmoins absolue relativement aux animaux puisque l’homme transcende l’animal . Si la liberté de l’homme n’est pas infinie en absolu elle est relativement infinie ,plus précisément ,si elle n’ atteint pas l’infini actuel et absolu,elle progresse néanmoins indéfiniment pour s’approcher infiniment de cet absolu ,c’est là un caractère humain spécifique .On ne peut mettre sur le même plan l’homme et l’animal .

     

     



  • franc 4 janvier 2012 15:03

    Il ne s’agit pas de blesser mais de dire la vérité dans toute sa plénitude , dans sa longueur ,sa largeur et sa profondeur comme dirait St-Paul

     

    remarque :« il n’ ya que la vérité qui blesse » dit l’adage populaire .



  • franc 2 janvier 2012 15:14

    Un oubli,la philosophe helléniste et mystique chrétienne en question est bien sûr Simone Weil

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès