• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Franc9

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Franc9 6 mai 2007 05:05

    Ce sont les propos de Ségolène Royal qui sont démolis dès qu’elle s’insurge sur la collusion polico-médiatique entre un Sarkozy soutenu et plus si possible par ses amis et son clan qui disposent de toutes les chaînes tv...

    Ce sont des menaces sur France 3 et une colère (saine sans doute) de Nicolas Sarkozy qui promet de virer les journalistes s’il est élu...

    C’est l’histoire montée en épingle par le Parisien sur un entretien qui n’avait pas lieu de paraître un samedi, veille de vote...

    C’est en revanche le changement d’interprétation de la loi par la police aux ordres pour la distribution de tracts déjà imprimés depuis longtemps à Toulouse...

    C’est un vol de gamins qui prend des proportions incroyables : à 8 et 11 ils sont menacés d’une inscription au fichier national des empreintes génétiques ... Depuis 2003, la loi Sarkozy l’étend pour la quasi-totalité des crimes et délits d’atteintes aux personnes et aux biens (vols, destructions, coups et blessures volontaires...) et aux trafics (drogue, proxénétisme, exploitation de la mendicité...). Un champ d’action si vaste que la loi ne prévoit aucune limite d’âge pour y figurer !

    C’est ça et vous vous réveillez cette nuit et vous dites : non ce n’est pas possible, ce n’est pas de cette gouvernance-là dont la France a besoin. Non, ce n’est pas possible pour représenter la culture de s’entourer d’un Doc gyneco odieux, cynique et salace, d’un violent comme Johnny Hallyday qui planque son fric en Suisse...

    C’est un cauchemar qu’il faut éviter cet abêtissement généralisé, cette pensée unique, oui, c’est là qu’elle est : fric, paraître, tchatche et bâton pour ceux qui n’ont pas ni le pouvoir ni l’argent, ni les relations. Non, ce n’est pas vrai, on ne gagne pas plus en travaillant plus, (sauf exceptions et dans les métiers high tech), mais pas dans les usines, où celui qui trouve une bonne idée qui fait gagner son patron est « récompensé », l’homme « méritant » !, par une cafetière ou deux places de cinéma. Non, cette condescendance de la droite la plus dure, ce n’est pas bon pour la France ! Sarkozy va diviser, cliver, stigmatiser, choisir qui a le droit d’être positivement discriminé pour s’en glorifier comme il l’a fait en toute illégalité en présentant un préfet nouvelllement nommé dans notre pays laïc non pas en tant que préfet pour sa compétence, mais en tant que musulman.

    Non, nous ne voulons pas d’un homme violent qui se cache opportunément quand il le faut sous le masque d’un agneau, non, nous ne voulons pas de son arrogance, de sa mémoire sélective, de ses mots agressifs à l’égard de tous ceux qui se rebellent !

    Mai 68 a eu des défauts mais a apporter l’air nécessaire pour faire avancer la France, sa créativité, des droits nouveaux pour les femmes, non, il ne faut pas l’écouter dans sa manière manichéenne de lire l’histoire, non, ce n’est pas lui l’héritier de Jaurès, Blum et des résistants, celui qui flatte les idées fachistes de l’extrême droite figée dans des stéréotypes qui excluent tout ce qui est différent, vivant, culturel, et qui sélectionne d’emblée les être en fonction de leurs look, faciès, portefeuille ou pedigree...

    Nous, les Français qui avons appris à aimer notre histoire nous ne pouvons pas en effet toujours faire repentance, mais simplement reconnaître que parmi nous il y a eu des délateurs, des traitres, des collaborateurs avec les nazis et les fachistes, non, nous les héritiers des Lumières, nous ne pouvons pas oublier et pour cinq ou dix ans ce que nous sommes au profit d’un petit clan qui sait se faire mousser et faire croire qu’il va changer le pays, le réformer... C’est faux, rien ne changera si ce n’est en pire ! Non nous n’avons pas peur de ses idées, mais nous les combattons et les combattrons dans les urnes et vous aurez une surprise, nous ne pouvons nous résigner à croire que les Français seraient devenus malhonnêtes et stupides au point de suivre ces chantres de la division nationale au profit d’une maffia qui n’en a jamais assez, qui n’est préoccupée que d’amasser, qui fait croire qu’elle travaille, alors que ses seuls talent s’exercent dans les affaires judiciaires et les finances, la financiarisation de l’économie aux dépens de la création ! Non, nous ne laisserons pas dilapider notre héritage culturel et politique au sens noble par ce démagogue à la langue manipulatrice !







Palmarès