Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

François Asselineau

François Asselineau

François Asselineau 55 ans, est le président fondateur de l'UPR (Union Populaire Républicaine), mouvement politique qu'il a créé en mars 2007 pour convier tous les Français à se rassembler provisoirement, en dehors du clivage droite-gauche, afin de faire sortir au plus vite la France de l’Union européenne, de l'euro et de l'OTAN.

Diplômé d'HEC Paris, vice major de l’ENA, Inspecteur général des finances, il a été membre de cabinets ministériels (notamment auprès de Gérard Longuet, ministre de l’Industrie et du Commerce extérieur, et d’Hervé de Charette, ministre des affaires étrangères) puis directeur de cabinet du président du Conseil général des Hauts de Seine Charles Pasqua de 2000 à 2004.
François Asselineau a également été Conseiller de Paris, de 2001 à 2008, et Délégué général à l’intelligence économique à Bercy de 2004 à 2006.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/10/2010
  • Modérateur depuis le 21/10/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 104 56 14480
1 mois 1 0 190
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 110 65 45
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • Par François Asselineau (---.---.---.66) 9 juillet 09:34
    François Asselineau

    @Claude-Michel

    Vous avez prétendu que mon analyse sur l’envolée du chômage sous Sarkozy était fausse. Vous nous avez produit des chiffres sur la prétendue baisse du chômage sous Sarkozy, dont tout le monde sait intuitivement qu’elles ne correspondent à aucune réalité. Vous ne les n’avez d’ailleurs assortis d’aucune source.

    Je vous ai aussitôt répondu en vous donnant, moi, mes sources.
    Elles n’ont d’ailleurs rien d’anti-sarkozystes puisqu’il s’agit d’Europe 1.
    Et en réponse, vous m’insultez en me traitant de menteur et de manipulateur....

    Il est curieux que vous ne mesuriez pas à quel point cette réponse insultante achève de vous décrédibiliser aux yeux des lecteurs. Vous devriez méditer cette maxime de Confucius : « Ne pas reconnaître son erreur, voilà la véritable erreur ».

    François Asselineau

  • Par François Asselineau (---.---.---.154) 9 juillet 09:17
    François Asselineau

    @Topaze
    Plutôt que de m’insulter, vous feriez mieux de lire les analyses très précises produites par l’UPR sur la question de la manipulation des chiffres du chômage :
    https://www.upr.fr/actualite/france...

    S’il y a quelqu’un qui a des problèmes de « cheville » et « d’égo », ce n’est pas moi mais vous qui, du haut de votre anonymat, n’apportez rien d’autre au débat que l’insulte.

  • Par François Asselineau (---.---.---.8) 8 juillet 22:01
    François Asselineau

    Je maintiens totalement mon article est les données qui y figurent.
    Sur les cinq années de présidence Sarkozy, le chômage est passé de 8% à 9,4% de la population active.
    Pôle Emploi a recensé 747.000 chômeurs de catégorie A de plus en métropole, un chiffre en hausse de 35%.
    Source : http://www.europe1.fr/Economie/Chomage-quel-est-le-bilan-de-Sarkozy-1057865/

    Du reste, ces chiffres ont été manipulés à la baisse par des artifices de présentation.
    Le nombre de sans emploi et de sous-emploi en France est beaucoup plus élevé.

    François Asselineau

  • Par François Asselineau (---.---.---.8) 8 juillet 21:56
    François Asselineau

    @Fergus

    Je me demande si vous avez lu attentivement mon article. Je reprends donc brièvement ma démonstration :

    1)- la plupart des plus gros États du monde - en population et en superficie (ce que j’appelle les « États mastodontes ») sont mal classés dans le classement du revenu moyen par habitant.
    Je donne une série d’exemples précis, que l’on peut d’ailleurs étoffer : si vous consultez le classement établi par le CIA World Factbook, vous constaterez vous-même que, dans ce classement mondial  :
    - la Russie se classe à la 77e place sur 228 États et territoires recensés
    - le Brésil se classe à la 105e place
    - la Chine se classe à la 121e place
    - l’Indonésie se classe à la 158e place
    - l’Inde se classe à la 169e place
    - le Pakistan se classe à la 177e place
    - le Nigéria se classe à la 180e place
    - le Bangladesh se classe à la 194e place.

    2)- de nombreux petits États, beaucoup plus petits que la France, font mieux que notre pays, lequel se classe 39e.

    3)- parmi ces nombreux petits États, il y en a certes qui doivent leur classement en tête de liste à des activités financières, ou commerciales, ou à des ressources pétrolières ; mais il y en a aussi beaucoup d’autres pour lesquels ce n’est pas le cas, j’en ai donné une liste.

    4)- j’aurais pu ajouter que de gros ou très gros États disposent de ressources en matières premières énergétiques colossales et que cela ne les empêche pas d’être mal, voire très mal classés : la Russie (77e), le Venezuela (99e), la Chine (121e), le Turkmenistan (122e), l’Irak (141e), l’Angola (147e), l’Indonésie (158e), etc.

    5)- j’en conclus qu’il n’existe donc aucun lien scientifiquement prouvé entre la taille d’un pays en population et en superficie d’un côté, son revenu moyen par habitant de l’autre côté (je le montre aussi pour le taux de croissance le taux de chômage).

    J’estime que, contrairement à ce que vous dites, cette conclusion est on ne peut plus pertinente.

    Sinon, il vous appartient de nous prouver l’inverse, à savoir que plus un État serait gros en population et en superficie, et plus sa richesse par habitant, son taux de croissance et son taux d’emploi seraient élevés.

    Or vous ne pourrez pas le prouver car cette corrélation n’existe pas.

    C’est un constat capital car il ruine l’un des arguments les plus constants des européistes, qui veulent nous faire croire qu’il serait impératif de « construire l’Europe » pour être « à la taille de la mondialisation ».

    François Asselineau

  • Par François Asselineau (---.---.---.65) 22 mars 21:14
    François Asselineau

    « Isga », un « troll marxiste » ?

    Sacré « troll marxiste » qui passe son temps, jour après jour, mois après mois, à venir défendre systématiquement les dirigeants de Washington, quels que soient les « bombardements humanitaires » et les coups d’Etat qu’ils puissent organiser pour assurer leur mainmise sur les ressources planétaires et les profits de Wall Street.

    Sacré « troll marxiste » qui passe son temps à cracher sur la France, alors que les communistes de la Résistance, comme leurs aïeux révolutionnaires vis-à-vis des Cours d’Europe, se battaient au contraire pour la France parce qu’ils savaient qu’il faut une nation française forte pour pouvoir s’opposer efficacement à la volonté de domination planétaire de la grande puissance impérialiste du moment.

    Sacré « troll marxiste » qui prend ici fait et cause contre mon article, en éludant vilainement et piteusement la question de fond, qui est notre dénonciation du soutien de la France à des responsables estoniens qui donnent comme « exemple » le combat des Waffen-SS contre l’URSS.

    Sacré « troll marxiste » qui soutient le coup d’Etat en Ukraine organisé par le parti explicitement « national-socialiste » Svoboda.

    Sacré « troll marxiste » qui approuve le nouveau pouvoir à Kiev dont les premières mesures consistent à se plier à la privatisation généralisée des grandes infrastructures, demandée par le FMI, au profit de sociétés « marxistes » bien connues comme l’Américain Chevron, ou des conglomérats allemands et finlandais.(cf. http://www.pcfbassin.fr/index.php?o...)

    Sacré « troll marxiste » qui ose me décrire comme un « danger pour la démocratie » parce que le mouvement politique que j’ai créé - qui regroupe d’ailleurs aussi des anciens communistes - dénonce la collusion des autorités françaises avec les néo-nazis ukrainiens et baltes....

    Non, « Isga », tout le monde a parfaitement compris que vous n’êtes pas un « troll marxiste ».

     Lisez donc cette longue analyse qui vient d’être publiée par le Grand Soir sur les pseudos « antifas » : dites-vous bien que des dizaines de milliers d’internautes sont en train de la lire. Cela vous évitera le ridicule d’essayer de nous prendre pour des jambons : http://www.legrandsoir.info/indymedia-paris-et-les-antifas-soumis-au-detecteur-de-mensonge.html







Palmarès



Agoravox.tv