• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Frankie

Frankie

Deux décennies passées dans le cinéma, devenue auteur/scénariste, elle est aussi blogueuse sur 20 minutes. Les "tribunations" de Frankie ou comment une parisienne à sa fenêtre sillonne les routes parallèles de l’info : de Velikovsky à "Looking for Richard", des prisonniers politiques tibétains aux "Skull and Bones", de "Blade Runner" à Carl Sagan, de Eisenhower aux divinités d’Asie, de Scorsese à Amin Maalouf, de Jésus aux "Rubaiyat" d’Omar Khayyam, de faits de société en coups de coeur, Frankie ne considère rien comme acquis mais plutôt comme des vérités temporaires. Son credo : "Open your mind"
Retrouvez-là sur http://lestribunationsdefrankie.blog.20minutes.fr et sur http://www.lestribunationsdefrankie.com
 

Tableau de bord

  • Premier article le 01/06/2007
  • Modérateur depuis le 04/07/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 14 41 238
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Frankie Frankie 13 mars 2009 09:19

    Merci à l’auteur pour cet article

    Une fois encore les mots de Charles Maurras résonnent d’un glas funeste en echo de ce procès Colonna devenu une caricature de justice  :
    « Qu’importe qu’il (Dreyfus) soit coupable ou innocent. L’intérêt de la Nation commande qu’il soit condamné. »

    Si vous vous interrogez sur la signification de cette "justice représentée les yeux bandés", relisez la déclaration de José Saramago, Prix Nobel de littérature, lorsqu’il prit la défense de José Rainha, porte parole du "Mouvement des Sans terre" au Brésil : « … () on suppose que si la malheureuse est ainsi, c’est pour que nous ne puissions nous apercevoir qu’on lui a arraché les yeux… »

    http://lestribunationsdefrankie.20minutes-blogs.fr/archive/2008/06/15/quand-sonne-le-glas-d-une-justice-privee-de-sens.html



  • Frankie Frankie 5 janvier 2009 19:51

    Taratata, en voilà une idée ! L’inspiration ne m’est pas venue dans l’ordre, mais il paraît que "CHACUN EST MAÎTRE DE METTRE EN DESORDRE" non mais !!!! smiley



  • Frankie Frankie 18 juin 2008 18:47

    @Bodidharma : Merci d’avoir amené un peu d’humour sur ce billet qui, s’il est ironique, n’en demeure pas moins grave.

    La fenêtre de la muchacha est parasitée. Il semblerait que depuis lundi, les internautes naviguant avec Internet Explorer ont une image du blog assez chaotique. Ceux qui ont Firefox, en revanche, n’ont aucun problème. Que de luttes titanesques en perspective.

    Comme tout auteur, j’aime être lue mais je n’ai pas d’ego surdimensionné aussi lorsque je touche ne serait-ce qu’une personne sur un article, c’est très valorisant.

    Je vous souhaite tout le courage du monde pour votre combat, Bodidharma, du fond du coeur.



  • Frankie Frankie 17 juin 2008 19:43

    @ l’Enfoiré : plus que vivifiant (j’avais mis un smiley hilare, il a sauté, lui aussi...)

    Il faut bien trouver une explication au "vidage" "vidange" ? de mon blog... technique est de loin la plus rassurante. C’est avéré, il ne reste que l’architecture... et des visiteurs baba devant tant de vide...

    Les Ardennes, dis-tu, hum hum, faut voir

     

    @ bodidharma : à votre corps défendant... ça me plaît beaucoup

    Plus sérieusement, je viens de faire un tour sur votre blog "Honorer la mémoire" : très instructif pour ceux qui méconnaissent le système judiciaire. Emouvante votre introduction. Il y a long à dire surtout de la part de ceux qui s’y sont colletés de près....

    Et il y a une histore belge aussi....



  • Frankie Frankie 17 juin 2008 13:52

    Ah ce petit air venant de Belgique . Mon blog s’est désincarné, vidé de toute substance (momentanée, j’espère) sous les assauts de la technologie ?... Que nous la tournions dans tous les sens cette justice tant idéalisée, est aujourd’hui davantage affaire de "buziness" que d’équité.

    J’ai une pensée pour tous ceux qui, s’y trouvant confrontés, y laissent leurs dernières illusions.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès