• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Frédéric ANTONY

Magistrat administratif en détachement dans une administration centrale, particulièrement intéressé par les questions relatives à l’immigration et à l’accès à la citoyenneté. 

Tableau de bord

  • Premier article le 06/12/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 6 58
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Frédéric ANTONY 2 mars 2008 15:01

    Bonjour

    Mais pourquoi donc voulez-vous le destituer, notre chef d’Etat ? Il a déjà été grossier en tant que ministre de l’intérieur ("on va vous en débarrasser, de cette racaille"...) ce qui était déjà incompatible avec la fonction et marquait un projet politique pour le moins primaire, et il a déjà mis en cause les juges en les taxant de laxistes...apparemment, les français ont apprécié ce "comportement", qui leur semblait certainement moderne et l’ont élu avec 54 % des voix. Maintenant, "on "s’émeut de ce qu’il recommence à être grossier, beauf et de ce qu’il mette en cause l’autorité des décisions du conseil constitutionnel : c’est pas très logique, tout ça, 54% DES français devraient au contraire applaudir !

    trève de plaisanterie, il faudra je crois boire le vin jusqu’à la lie, et espèrer que les institutions sauront résister aux coups de boutoir de notre Présdent que le "Droit" gène apparemment beaucoup : il voudrait bien se débarrasser de certains principes fondamentaux, tels que le principe de non rétroactivité de la loi pénale plus sévère (niveau 1re année de droit), le droit au regroupement familial (mis en cause durement par la dernière loi sur l’immigration). Il n’entend pas protéger notre Constitution, mais il entend la déchiqueter, mais encore une fois, il a bien été élu pour ça , non ??? dites moi si je me trompe !!!

    F. Antony



  • Frédéric ANTONY 5 juin 2007 21:57

    @l’auteur : Entièrement d’accord avec vous : cette mesure est la transcription juridique de la défiance de Sarkozy à l’égard des magistrats, exprimée à plusieurs reprises, magistrats considérés comme laxistes. Elle ne résoudra rien, elle va empirer les choses car les juges vont être tenus de prononcer des peines de prison alors que ces dernières sont surchargées et deviennent des lieux de violence. Le « pire », c’est que cette réforme est portée par une magistrate, qui devrait connaître les implications de ce qu’elle veut faire voter. Mais la politique doit rendre aveugle ! C’est très grave, ce projet là ! il est soutenu par des gens, électeurs et politiques, qui ne savent manifestement pas ce qu’est l’acte de juger, qui ne résume pas au prononcé d’une sanction.



  • Frédéric ANTONY 10 mai 2007 22:09

    Entièrement d’accord avec votre analyse. On ne peut que s’incliner, certes, devant le suffrage populaire, mais depuis quand doit on éviter de critiquer les résultats du suffrage ? Je vois dans cette élection la fascination des électeurs pour un machiavel qui a su brouiller les cartes et les pistes et jouer sur la faculté extraordinaire des citoyens d’oublier son comportement (les insultes à l’égard des jeunes notamment ) et ne pas voir qu’il mentait sur son bilan. Les medias ont participé à ce naufrage en privilégiant le sensationnel et le confus sur l’analyse raisonnée des pb. Navrant ! F. ANTONY



  • Frédéric ANTONY 24 avril 2007 21:49

    excellente réponse : je n’aurais pas mieux dit ! c’est donc effectivement les points forts de S Royal. J’ajouterai simplement qu’il faut se reporter au discours de Nantes qui promeut la défense des libertés (« la liberté est une et indivisible »), la défense de la démocratie sous toutes ses formes et la défense de l’Etat impartial, important quand on sait que le ministre de l’économie est intervenu pour assurer les dorures du parapluie du président d’EADS (ça , j’ai pas avalé !!!). JE pense que si les réactions aux différents billets publiés sur agoravox étaient toutes de ce niveau, on avancerait mieux : je préfère le raisonnement aux invectives et aux approximations !



  • Frédéric ANTONY 23 avril 2007 21:33

    ce bouquin (« ruptures ») est accessible en tapant « serge portelli » ; il est passionnant : ce magistrat montre que les chiffres de la délinquance ont été trafiqués et surtout que les réponses apportées par Sarkozy à ce pb sont simplistes et inefficaces ; que, basées sur le « tout répressif » depuis cinq ans, elles ne prennent pas en compte la complexité du phénomène de la délinquance des jeunes, par ex. ; le livre comporte une partie sur la « chasse à l’étranger » qui montre l’inefficacité totale d’une politique qui ne sert qu’un discours électoral destiné à ratisser les voix de l’extrème droite, au mépris de la dignité humaine (rafles aux abords des écoles, rétention dans des conditions déplorables). Le propos est basé sur des chiffres précis, des raisonnements intelligents, loin des simplifications mises en avant par Sarkozy qui n’est guidé que par un leitmotiv : l’ambtion personnelle. FA

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société Immigration






Palmarès