• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fredm

fredm

Né à Paris en 1976, j’ai vécu toute ma vie dans la région parisienne avec plusieurs voyages et stages à l’étranger.

Un bac C en poche, j’ai choisi la filière informatique et me voilà aujourd’hui ingénieur expert en réseaux, systèmes et sécurité du système d’information.
J’ai toujours conservé un intérêt prononcé pour la chose politique et le débat d’idées. Je me demande aujourd’hui souvent si je n’aurai pas dû m’orienter vers Sciences-Po.
Clairement libéral, je ne suis pas pour autant dogmatique et je considère cela comme un état d’esprit plus que comme une doctrine.
Je suis membre du parti Alternative Libérale, le seul en France à afficher un libéralisme politique et pas uniquement économique

Tableau de bord

  • Premier article le 02/03/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 104 85
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • fredm fredm 19 avril 2007 11:38

    A personalité forte, réaction forte. Et si déjà vous n’êtes pas d’accord sur les idées de l’UMP, j’imagine que ça renforce encore votre rejet du personnage.

    Sur l’affaire de l’inné et de l’acquis, les propos tenus ne sont pas aussi terrifiants qu’on veut absolument le croire. Il y a beaucoup de procès d’intention dans cette histoire.

    Pour ma part, j’y vois surtout le fait de penser qu’il existe peut-être un terrain génétique propice au développement de certaines tendance psychologiques. Pourquoi pas. On peut comprendre la peur d’une société à la Gattaca (voir le film) mais on peut aussi simplement faire du dépistage et de la prévention. C’est à nous citoyens d’être vigilants sur la ligne à ne pas franchir.



  • fredm fredm 19 avril 2007 11:09

    En réalité, le seul critère intéressant est la notation de la France. Pour l’instant, on est AAA (ou AAA+ ?). Tout va bien donc.

    Par contre, si jamais on venait à baisser à AA, là, il faudra commencer à s’inquiéter sérieusement... Toute la question est donc de savoir si il y a un risque de ce côté ou pas.

    Pour ceux qui ne connaissent pas cette notation, il s’agit d’une note donnée aux Etats par des agences privées internationales et destinée avant tout aux investisseurs institutionnels qui « achètent » les obligations émises par les Etats. Lorsque la note descend en dessous de BBB, l’obligation est considérée comme pourrie et plus aucun investisseur n’achète.



  • fredm fredm 18 avril 2007 01:06

    Je ne suis pas naif sur Sarkozy et, de toutes façons, son programme est très loin de me satisfaire puisque très conservateur en réalité. En tant que libéral, je dois dire que je me sens totalement orphelin... et donc assez écoeuré par cette campagne où on trouve 5 candidats anti-libéraux (donc 50% du temps de parole) pour 0 candidat libéral.

    Mais peu importe. Ce que je voulais dire, c’est que si on se base sur ce genre de pseudo-analyse viscérale et très subjective, on ne vote pour personne. Parce que je suis sûr qu’on pourrait dresser un portrait au moins aussi romantique de Royal ou de Bayrou, de Le Pen ou de Bové et tous les autres... Pour la dame du poitou, il vous suffit d’aller lire les pamphlets d’Eric Besson, de Claude Allègre et aussi celui de son ancienne collaboratrice pour vous faire une idée.

    Non, tout ça n’est pas très sérieux. On peut ne pas aimer le personnage mais Sarkozy n’est pas plus un monstre que Chirac, Mitterrand ou d’autres hommes de pouvoir. Ségolène Royal est certainement aussi ambitieuse et visiblement caractérielle. Bayrou n’a, à mon avis, rien d’un gentil pépère et ses dents sont au moins aussi longues que celles de ses rivaux.



  • fredm fredm 17 avril 2007 16:18

    "En effet, logiquement, avec le suffrage universel doivent s’imposer les intérêts de la majorité, censée être représentée par la gauche.

    Ah ? C’est marrant, ça n’a pas l’air évident pour tout le monde...

    Verdict dimanche prochain...



  • fredm fredm 17 avril 2007 16:03

    Politique-fiction de supermarché. Exagéré, pas subtil pour deux sous et largement subjectif. Bref, sans intérêt.

    Quelques perles :

    « Sarkozy semble prêt à gagner à tout prix mais ne détaille pas son projet »

    Sarkozy ne détaille pas plus ou pas moins son projet que ses rivaux.

    « Il nous dit un inquiétant »Ensemble tout devient possible«  »

    C’est vrai que c’est très inquiétant... Sa rivale socialiste avait lancé un non moins inquiétant « je vous propose le Pacte présidentiel. C’est ensemble que nous le mettrons en œuvre » et je ne parle pas du « Faire vivre les gens ensemble » de Bayrou... smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès