• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gabriel Xavier Culioli

Je suis fonctionnaire de l’éducation nationale en Corse. J’ai écrit une vingtaine de livres essentiellement sur mon île et ai contribué à de nombreux journaux parmi lesquels le Monde. J’ai quatre enfants et un petit-fils.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/03/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 3 495
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Gabriel Xavier Culioli 9 novembre 2014 12:18

    Ce qui est problématique c’est le manque de curiosité de la caste scientiste. Les progrès de la science ont le plus souvent été le fruit d’un antagonisme entre un establishment et des innovateurs. La création existe aux marges des systèmes puis, une fois acceptée elle devient une doxa qui à son tour vient ralentir la marche des nouvelles découvertes. Le professeur Montagnier est un exemple pour les scientifiques. Quant à parler de son âge c’est totalement indécent. Il possède un cerveau qu’on voudrait bien trouver chez des chercheurs plus jeunes. Il possède la curiosité et le désir d’aller toujours plus loin.



  • Gabriel Xavier Culioli 16 mars 2007 23:10

    Il y a les courageux qui signe d’un pseudo et ceux qui comme moi signent de leur nom. Les cagoulés de l’écriture pour reprendre l’expression des Paravents j’en conchie un tous les matins et c’est avec plaisir que j’agis ainsi avec vous monsieur Condide. Par ailleurs j’ai tenté de faire le tri entre le vomi et la diarrhée de votre prose et je n’y ai trouvé que de la merde. Donc je vous la laisse. Quant à votre racisme anti-corse il est tout simplement le thermomètre dans le trou du cul de ce qui vous sert théoriquement de cerveau. Mais nous restons là dans la théorie que dis-je dans la virtualité la plus onirique voire onanique dans votre cas. Et puis attention à force de rester sur les chiottes de sa pensée quand elle pue ainsi des pieds, elle finit par prendre racine et par former une greffe.



  • Gabriel Xavier Culioli 15 mars 2007 10:18

    Cher Monsieur, le coming out n’est rien d’autre que d’avouer publiquement la nature qu’on portait en soi depuis toujours.

    Je veux bien croire que durant les trente cinq que durant lesquels j’ai milité et voté pour la gauche et l’extrême-gauche (à la triste exception du vote Chirac que je ne réittererai jamais), je ne connaissais pas ma véritable nature de droite. Je veux bien croire que lorsque je suis parti au Salvador au contact de la guerilla j’étais de droite, que lorsque je me battais la barre de fer à la main contre les nazillons j’étais de droite.. Mais alors dites moi, ça pose un fichu problème à la gauche actuelle. 55% des sondés en faveur de Bayrou viennent de la gauche. Nous voilà dans le coming out de masse. Je veux bien qu’on nous retranche de la gauche nous les coming outés.

    En pareil cas, la gauche pure et dure tombe à 30% ce qui ne correspond évidemment pas à sa valeur réelle. Car alors c’est la fin de toute espérance pour le pouvoir.

    Ce qui me sidère n’est pas d’être épinglé après ma tribune. je m’y attendais et pour tout vous avouer je ne déteste pas ça. J’aime bien la confrontation. Mais ce que je trouve étonnant c’est qu’au lieu de vous poser des questions sur la manière dont la gauche mène sa campagne (et est en train de la perdre) vous préférez stigmatiser ceux qui disent ne pas en être contents et ceux qui en définitive ne sont que la conséquence de vos impérities. Connaissez-vous le proverbe chinois : quand le sage désigne la lune l’imbécile regarde le doigt.

    De grâce,pour votre bien, pour votre santé mentale (je fais référence au « pays de merde » jospiniste poussés par les Guignols) cessez de croire que tant de personnes qui, comme moi, continuent à se sentir de gauche (je fais une différence entre me sentir de gauche et être encarté) ont soudain vécu leur nuit des morts vivants et se sont réveillés un beau matin réactionnaires. Si ça vous facilite la vie, continuez de le croire, mais attendez vous à beaucoup de petits matins blêmes au lieu du grand soir.

    Mon idée est que le PS a été façonné par Mitterrand à son image afin d’occuper la 5ème république qu’il qualifiait quand il était dans l’opposition comme « un coup d’état permanent ». Mitterrand a été le bonaparte de la gauche et a fédéré sous sa houlette des familles politiques qui n’auraient pas du l’être. Je pense au mariage des gauchistes avec les sociaux-démocrates, union contre nature qui brouillent le jeu démocratique. De Gaulle avait agi pareillement avec son parti.

    Or cette constitution vieille tout de même d’un demi siècle (non mais vous vous rendez compte à la vitesse à laquelle va le monde ce qu’est un demi siècle) doit disparaître. Elle paralyse les institutions et empêche le véritable déroulement démocratique d’un nécessaire débat.

    Que la gauche soit cohérente, se restructure avec ses familles naturelles : sociale démocratie, extrême-gauche etc., qu’elle fasse des propositions crédibles et ne joue pas de manièr puérile sur ces espèces de trouvailles sémantiques ridicules (bravitude, désirs d’avenir) et nous verrons. Vous serez étonnés de tous ces électeurs « coming outés » pour reprendre votre expression qui se retouveront ensemble peut-être à vos côtés (gare à la contagion de cette grippe aviaire qui touche les oiseaux migrateurs).

    Dernier élément. Je veux bien que les sondages ne soient signifiants que lorsqu’ils servent les intérêts de Royal. Mais ne vous inquiétez vous pas de voir que pour la trente et unième fois, elle est donnée perdante au second tour. En d’autres termes, quoi que vous disiez la campagne de Royal est une mauvaise campagne. Pour moi l’important c’est de barrer la route à Sarkozy parce qu’il est le plus mauvais choix. À chacun ses priorités n’est-ce pas ? Vous c’est d’affirmer un égo de gauche moi d’empêcher la droite dure d’arriver au pouvoir. Voilà, voilà.

    Mais si vous voulez vous faire une idée plus précise de mon parcours allez voir mon blog www.wmaker.net/corsicaregina

    En ce moment je cherche à faire signer la pétition pour le Darfour. C’est autrement plus important que nos bisbilles françaises. Et puis là le combat est humanitaire. Tiens et si vous alliez signer la pétition pour que les massacres s’arrêtent. Est ce de gauche ou de droite ? A ce jour seul Bayrou a répondu à l’appel du comité.







Palmarès