• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gabyssal

Gabyssal

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Gabyssal Gabyssal 5 août 2007 18:47

    Juste deux petites corrections histoire de rendre ton com 100% pertinent :

    1)Les eurodéputés ne sont pas 758 mais 785 (faute de frappe j’imagine)

    2)En comptant 108 eurodéputés francophones de naissance je suppose que tu comptes France+Belgique+Luxembourg : autrement dit tu comptabilises les flamands, qui sont néerlandophones de naissance. Il y a en réalité environ 95 eurodéputés francophones de naissance, auxquels on peut ajouter plusieurs dizaines de francophones d’autres pays.

    Gabyssal, qui termine son mémoire sur le travail des eurodéputés des PECO


  • Gabyssal Gabyssal 5 août 2007 15:40

    Rhô Cloud... C’est pas bien de frapper sous la ceinture...


  • Gabyssal Gabyssal 5 août 2007 15:08

    Ah, ben voilà une réponse un peu plus constructive. Sauf votre acharnement sur la scatophilie.

    Concernant les lobbies linguistiques, je suis tout à fait d’accord que le français est largement soutenu. Mais pas l’anglais. Il n’a pas été « imposé » à l’ONU, il semblait évident à tout le monde que l’anglait devait être langue officielle ET langue de travail. Tiens au fait, il y a six langues officielles à l’ONU, pourquoi pas l’espéranto ? Et pourquoi est-ce que le Parlement Européen s’amuse à travailler dans 23 langues différentes, au lieu d’utiliser l’espéranto ?


  • Gabyssal Gabyssal 5 août 2007 14:17

    Quelques remarques sur la page que vous m’envoyez :

    - d’abord, juste pour chipoter : « Victor Lebrun, président de la république » : Le président Lebrun s’appelait Albert. Ou alors, vous parlez du président d’une autre République ?

    - Ensuite, je vous ai demandé de m’expliquer en quoi l’espéranto était mieux que l’ido, sous-entendu d’un point de vue LINGUISTIQUE. Je me contrefiche des querelles de linguistes amateurs, d’autant plus que votre site est clairement partisan. Les arguments avancés me rappellent ceux de ce site découvert tantôt, où l’on m’expliquait que l’Islam est une religion abjecte parce que les talibans sont méchants.

    - Enfin, « La valeur de l’espéranto est reconnue par l’Onu et l’Unesco qui en ont fait usage en diverses occasions. Il n’y a jamais rien eu de tel pour l’Ido ». C’est normal, si l’on considère l’intensité du lobbying espérantiste. Ceci dit, j’ai quand même une question : il se trouve que je suis spécialisé en organisations internationales, et je connais bien le fonctionnement de l’ONU. Si l’espéranto est tant apprécié de la bureaucratie onusienne, expliquez-moi pourquoi le français et l’horrible anglais sont les deux seules langues de travail. Lobbying franco-anglo-saxon, sans doute ?

    Merci de votre réponse, que j’espère un peu plus fournie cette fois.


  • Gabyssal Gabyssal 5 août 2007 13:29

    Et revoilà que ça s’emballe... Plutôt qu’assumer sa défense de l’espéranto, SINJORO Masson s’emporte et se complaît dans les insultes scatophiliques. Stade anal mal assumé dans son enfance, ou simple panne d’arguments convainquants ?

    Par ailleurs, je sais que vous allez me dire que tout cela a déjà été démontré 100000000000 fois, mais allez, juste pour moi, veuillez je vous prie m’expliquer en quelques lignes en quoi l’espéranto est mieux que l’ido ou l’interlingua.

    Eclairez donc l’inculte que je suis, merci !







Palmarès