• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gaiga Kaunta

Gaiga Kaunta

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 02/09/2011
  • Modérateur depuis le 25/08/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 63 133
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires


  • Gaiga Kaunta Gaiga Kaunta 23 octobre 2012 12:54

    sont vraiment trop forts ces japonais
    4 réacteurs détruits et on ne dénombre que 5 morts officielles liées à l’activité des victimes sur le site ?
    là question est : Où sont les autres morts ?

    comme l’a très bien mentionné Olivier, la majorité des travailleurs recrutés pour les basses besognes sont les « laissés pour compte » , les « intouchables » de la société japonaise

    avec qui plus est un lobby dirigée par la mafia.... faut vraiment être dans le déni pour ne pas admettre qu’il y en a certainement plein d’autres de morts, et que l’hécatombe ne fait que commencer


  • Gaiga Kaunta Gaiga Kaunta 1er octobre 2012 20:30

    ce que le cartel fait tout bas et que peu dénoncent et tout haut
    ce que le cartel fait tout haut et que peu dénoncent et tout bas.. ça marche aussi
    ^-^
    qui a osé mettre un -1 à ton com ? s’rai pas étonnée que ce soit Oursel, jaloux de ne pouvoir faire son coming out de cette façon smiley


  • Gaiga Kaunta Gaiga Kaunta 5 septembre 2012 10:15

    je vous conseille également ces deux lectures

    le hors série Charlie Hebdo, « l’escroquerie nucléaire »
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article20848

    et le livre de Claude- Marie Vadrot « la centrale indémontable »
    qui traite du même sujet en retraçant l’histoire du nucléaire « civil » depuis Brennilis

    http://www.maxmilo.com/product_info.php?products_id=257


  • Gaiga Kaunta Gaiga Kaunta 5 septembre 2012 10:06

    deux liens intéressants  :

    premier lien
    la filière thorium expliquée par le CEA pour comprendre qu’il s’agit ni plus ni moins de continuer la filière plutonium...
    http://nucleaire.cea.fr/fr/nucleaire_futur/autres_voies.htm

    extrait

    Les filières à base de thorium sont donc comparables aux filières à uranium en ce qui concerne les produits de fission et les quantités d’actinides à très long terme ; ils sont intéressants pour le dimensionnement « thermique » des stockages, mais présentent des inconvénients certains pour la fabrication des combustibles solides après retraitement (le problème est toutefois le même pour les cycles de « Gen. IV » avec recyclage intégral des actinides, puisqu’il faudra fabriquer de nouveau le combustible en passant aussi en téléopération). Leur principal intérêt réside dans l’augmentation des ressources ; intérêt à échéance très lointaine si les filières uranium à spectre rapide se développent normalement, à échéance plus rapprochée dans le cas contraire. Sous certaines conditions, évoquées plus haut, ils permettraient de réduire fortement les quantités d’actinides mineurs et, de ce fait, de réduire la charge thermique des verres (durées d’entreposage d’attente et dimensionnement du stockage géologique). Dans un tel scénario, où l’on postulerait l’échec des filières à spectre rapide, le thorium ne peut trouver sa place que dans une filière à spectre thermique capable d’être auto-entretenue :la plus attrayante est la filière à sels de combustibles fondus. Le système nucléaire serait alors le suivant :

    • Un parc de réacteurs à eau produisant du plutonium ;
    • Un parc de réacteurs à sels fondus à neutrons thermiques, amorcés avec le plutonium produit dans les premiers.

    l’autre lien

     le compte-rendu sur le Financement des charges nucléaires de long terme
    où l’on parle 
    en milliards d’euros bien entendu !!!
    et pour 124 installations nucléaires de base dont 6 « secrètes »... et non pas « seulement » 58 réacteurs...

    http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-fable-du-thorium-122188

    le nucléaire, notre caviar à nous qu’on a, et même qu’on en bouffe tous les jours, pour l’éternité


  • Gaiga Kaunta Gaiga Kaunta 31 août 2012 12:52

    ajout faisant suite à l’extrait du pv du conseil municipal de Gueugnon du 30 novembre 2011

    Fernand Bouiller : Je voulais juste confirmer qu’au terme de la conclusion de la CLIS, on avait ajouté aussi un dosimètre qui est vers la cabane blanche à l’intérieur du stade, c’était important il fallait le faire, on l’a ajouté et je confirme bien que la demande d’enlever des barrières était faite.







Palmarès