• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Galimatias

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Galimatias 3 mai 2009 17:16

    Bonjour,

    Il est donc, maintenant, extrêmement important de faire, et d’en faire publicité, un outil dont la fonction sera de créer une bulle autour du Spy-Hadopi.

    Ainsi ce S-H ne pourra voir et communiquer que ce qui aura été défini dans la bulle par le propriétaire du PC.

    Bien évidemment, ça va être la course à l’innovation ... ou plutôt la guerre : ceux qui occupent l’Etat c’est à dire qui le possède, luttant pour asservir plus encore les formes humaines relégués à la périphéries de la vie.

    Produire du code pour garder un peu de la liberté d’être.



  • Galimatias 23 mars 2009 18:36

    Ce "flux intérieur" n’est pas une bondieuserie,
    il ne me parle pas dans mon coeur ...
    chacun est agité par un flux quasi permanent
    et quand il vient à baisser
    (pas la conscience que l’on en a !)
    c’est le moment où ces Tibétains parlent d’une expérience !

    Mais plus que la lecture et le commentaire
    de l’expérience relatée en un texte
    plus ou moins de première main
    je crois qu’il est meilleur de l’expérimenter 
    et pour cela, il faut se taire
    alors je vais m’asseoir :))
     !!!!



  • Galimatias 23 mars 2009 18:01

    Et franchement, c’est votre expérience ça, cette rupture de symetrie ?

    A mon avis, la question que l’auteur ne comprends pas
    et donc à laquelle il ne peut répondre mérite qu’il/on s’y arrête,
    qu’on arrête un parler qui n’a d’autre intérêt que celui de scander le temps,
    pour commencer une écoute de ce "flux intérieur" sans se prendre pour lui ou s’en croire l’auteur !

    Enfin c’est une alternative à l’écriture d’un poulet qui pour le moins n’emporte pas ma conviction.




  • Galimatias 23 mars 2009 16:31

    Alors selon vous "on penserait" !

    Auriez vous l’extrême gentillesse de me dire comment on fait pour penser,
    pour marcher je me mets en déséquilibre et me rattrape en avançant un pied puis l’autre
    mais pour penser, on fait quoi ?

    Et puis
    que faites vous pour penser à ce que vous ne pensez pas pas encore,
    plus précisément encore
    comment vous choisisez de penser à ce que vous ne pensez pas encore ?

    Merci d’avance de partager vos expériences !
     :))







Palmarès