• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gaspard

Gaspard

Etudiant en droit

Tableau de bord

  • Premier article le 20/10/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 12 142
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Gaspard Gaspard 24 octobre 2006 20:48

    Si vous les lisiez un peu ces journalistes vous vous rendriez compte que sarkozy s’écrit avec un « z » et pas un « s ».

    Deuxièmement, il serait peut être intelligent de répondre par rapport à l’article. Car je ne critique pas Sarkozy dans ce qu’il est dans l’absolu mais dans les solutions qui proposent et plus précisemment dans le cas précis de l’article.

    Enfin, personne n’a affirmé ici que sans SarkoZy, la vie des cité seraient un long fleuve tranquille. Nous critiquons (ou non) ce qui nous semble ne pas être judicieux.



  • Gaspard Gaspard 24 octobre 2006 16:52

    Arrêtons de jouer avec les mots et de fausser le débat, tu comprends trés bien ce que je veux dire par là et je ne catégorise absolument pas. Je suis moi aussi un jeune de banlieue. Quand je parle du jeune de banlieue, je parle de celui qui est susceptible de lyncher un flic. J’utilise ce terme par ce qu’il est à mettre dans le contexte de ce que j’ai écris et évidemment si on le sort du contexte il ne veut plus rien dire et il est stupide et réducteur.



  • Gaspard Gaspard 24 octobre 2006 15:17

    1933 Hitler



  • Gaspard Gaspard 24 octobre 2006 15:05

    Mais je ne me souviens pas avoir dit à un seul moment que repenser la justice était une anerie. Je refuse que cela soit fait par un démago en puissance, dont les propostions ne sont que des artifices pour plaire.

    Le jeune de balnlieue n’en a rien à foutre, ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les faits. Plus Sarko fait passer des lois de plus en plus répressives, plus la violence augmente. Ce n’est pas la répression qui fait peur, au contraire, plus l’acte est dangeureux, plus il est courageux de le commettre.

    Quant à Outreau, je n’ai jamais considéré ça comme un feuilleton télévisé. Je fais un constat. Sarko veut sanctionner un juge trop sévère, trés bien. Mais Sarkozy veut aussi sanctionner le juge qui a laissé sortir un violeur qui récidive. Ce que je veux simplement signifier, c’est que bien sur les juges doivent etre responsbles mais uniquement dans les cas ou ils sont commis une illégalité. Sinon ca n’a plus de sens, le juge, pas plus que quiconque (les jurés par exemple, faudrait les sacntionner quand ils se trompent ?) n’a la réponse à la culpabilité d’un homme ou à sa manière de réagir à posteriori. Tu le prends pour qui le magistrat pour un surhomme censé avoir réponse à tout. Appliquons les propositions de réformes de Sarkozy (au final qu’il, si il est élu, n’appliquera jamais) et je peux te promettre que l’ENM est vide dans les cinq prochaines années.

    Et je n’ai pas dit que les magistrats devaient etre intouchables. Mon statut d’étudiants en droit ne fait pas de moi un idiot subjectif qui ne pense qu’à défendre la justice francaise. Bien sur que ceux ci doivent etre responsables. Mais attention à ne pas y aller n’importe comment.

    Et de ce fait il ya juste à lire les propos de Guy Canivet pour comprendre que cette réforme doit être penser et surtout pas démagogique : "Qui n’a pas rêvé de poursuivre le juge qui l’a mal jugé, de retourner le glaive qui l’a condamné ? Le problème est que toute mise en cause du juge porte atteinte à son autorité, et que la revendication citoyenne de la responsabilité des juges est relayée par le pouvoir politique. Devant l’opinion, le politique est tenté d’affaiblir la condamnation qui l’a frappé. Mais c’est une stratégie à courte vue, car, à supprimer le juge, le prince se retrouve seul devant le bourreau qui finit par le frapper."



  • Gaspard Gaspard 24 octobre 2006 12:06

    Erratum : Ce n’est pas 12 jurés mais 9 jurés plus 3 magistrats ce qui fait 12. Pardonnez mon erreur







Palmarès