• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Geneviève Confort-Sabathé

Geneviève Confort-Sabathé

Militante sans parti
Docteure en Sciences de l’éducation

Tableau de bord

  • Premier article le 05/06/2009
  • Modérateur depuis le 26/06/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 8 248
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • Geneviève Confort-Sabathé Geneviève Confort-Sabathé 23 octobre 2010 18:20

    Bonjour à tous ce qui ont jugé bon de réagir à l’article. Je vois qu’il y a encore des menteurs qui affirment que je suis encartée au PCF. C’est faux et archi-faux. Je n’ai adhéré au PCF que pendant deux ans. A l’époque, je me battais comme beaucoup contre le traité européen et les communistes étaient les seuls (à gauche) à défendre sans faille ce point de vue. Un an plus tard, je suis devenue la porte parole des Collectifs antilibéraux (CUALS) puis des comités Bové (je n’étais plus encartée car je ne partage pas les méthodes internes du PCF). Je pense que ceux qui me calomnient appartiennent sans doute à) ce parti que j’ai quitté en claquant la porte quand Marie-George Buffet s’est imposée comme candidate à la présidentielle en faisant un véritable hold up sur les CUALS. Vive la liberté de penser et d’agir !



  • Geneviève Confort-Sabathé Geneviève Confort-Sabathé 17 juin 2010 18:17

    J’aurais dû préciser que mon article ne tacle que certains éléments de la génération 68, ceux qui sont passés du col Mao au Rotary...



  • Geneviève Confort-Sabathé Geneviève Confort-Sabathé 27 juin 2009 10:19

    Bonjour à tous,

    La philosophie bourgeoise est faite par les bourgeois pour les bourgeois, il y manque toujours une dimension. La philosophie n’existe que si elle est co-construite par les acteurs sociaux eux-mêmes. C’était une des missions des bourses du travail au 19è siècle. Proudhon est sorti de ces écoles mutuelles où s’exprimaient et s’écrivaient les humanités de la rue.
    Je vois que Daniel Topper est agacé par le vocable « auteure ». Si les Québécois ne défendaient pas avec force notre langue, elle ne serait plus qu’un amas de poncifs véhiculés par les médias franchouillards. Et pourtant, défendre les différentes langues du monde, c’est aussi lutter pour préserver la bio-diversité. Comprendre ici le bio comme biographie des sociétés.
    A ceux qui cherchent des informations sur l’Usologie, je conseille l’excellent site de Jean-Paul Lambert :. http://www.prosperdis.org/



  • Geneviève Confort-Sabathé Geneviève Confort-Sabathé 10 juin 2009 15:56

    Les abstentionnistes, dont je suis, sont de deux ordres. Ceux qui ont fait savoir, bien en amont du scrutin, par voie de pétition, pourquoi ils n’iraient pas voter et ceux qui n’ont rien exprimé, ni leur vote, ni leurs idées. En ce qui concerne ceux qui ont voulu marquer un coup d’arrêt à la dérive antidémocratique de l’Europe (faux référendum du TCE- vraie manipulation du Traité de Lisbonne- vrai-faux fonctionnement des institutions européennes etc.), je les comprends, ils recommenceront tant que l’Union Européenne sera ce lamentable marché de maquignons. Ceux qui ont voulu également marquer leur désapprobation devant les divisions de la gauche radicale, je fais mieux que les comprendre, je les approuve. Ce spectacle déplorable n’incite à aucune indulgence.
    Maintenant, je voudrais répondre sur la dictature. Dans un pays où un référendum est passé par pertes et profits et remplacé par une mascarade parlementaire, nous sommes déjà en dictature. Dont acte.



  • Geneviève Confort-Sabathé Geneviève Confort-Sabathé 10 juin 2009 13:47

    Je réponds seulement à Mattéo34. Un Sétois, je présume.
    Mais que vient faire Liberti dans cette discussion. Il n’a jamais été question que je sois sur une quelconque liste avec cet ex-député, ex-maire de Sète. A quelles élections faites-vous allusion ? Les Cantonales, pas de liste, les Municipales, je n’habite pas à Sète, les Législatives, pas de liste non plus. Alors quoi ?
    Vous parlez de mon ego démesuré. Argumentez !







Palmarès