• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Geoffroi Garon

Geoffroi Garon

Détenteur d’une maîtrise en communication organisationnelle de l’UQAM, Montréal, Canada, Geoffroi Garon intervient depuis 4 ans auprès de PME et d’organisations à titre d’expert en communication et marketing, de conseiller en stratégie d’affaires et commercialisation Web et de coach Web 2.0. IL est actuellement conseiller principal stratégie d’affaires Web à l’agence K3 Média. De plus, il se spécialise en construction de communautés virtuelles d’intérêts, d’apprentissage et d’experts. Il contribue également au développement de nouveaux métiers du Web, soit animateur Web, architecte de réseaux sociaux et anthropologue Web.
Il écrit et contribuent à plusieurs blogues depuis 3 ans et s’intéresse aux nouveaux phénomènes du Web comme les réseaux sociaux, les communautés virtuelles, le télétravail 2.0, la communication interactive, le marketing 2.0 et le développement économique via les technologies de l’information et de la communication.
Connexion LinkedIn
Connexion Facebook
Connexion canal Web : Biotope.tv

Tableau de bord

  • Premier article le 05/02/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Geoffroi Garon Geoffroi Garon 9 février 2008 15:40

    Bonjour et merci d’écrire des commentaires et ainsi permettre un mini-débat d’idées.

    1. @lerma : effectivement, il y a le phénomène du "big brother" et de l’accumulation astronomique de donnée plus personnel à travers un profil Facebook par exemple. Les marketers vont bien entendu s’en servir pour mieux cibler leur campagne. Par contre, l’usage commercial  n’est pas de la manipulation envers les gens, mais un manque de savoir être dans les médias sociaux de la par des gens (internautes). Nous ne sommes pas obliger de tout dire sur nous dans les réseaux sociaux. Avant de créer des internautes responsables et alertes, il faut leur laisser le temps de s’approprier des comportements sociaux et collectifs sur la toile. La culture du commentaire arrive tranquillement mais surement. Ceux qui pourrait aidez les internautes, se sont les relations publiques, dont l’objectif est moins de vendre à tout prix que de créer une confiance avec l’entreprise ou la marque. C’est eux qui pourront mieux participer au conversation avec les gens.

    2. @hecatonchire : web 1.0, 2.0, 89.0... bien entendu que se sont des appellations qui permettent de rassurer les entreprises, les investisseurs, les historiens, les scientifiques et les internautes. Mais l’histoire du Web est somme toute assez jeune et c’est dans le temps que nous pouvons regarder en arrière et tenter de préciser les périodes significatives. Dans 50 ans, ils vont très certainement parler de la pédiode 2000-2025 comme étant la création du "Web social" avant l’arrivé de 2025-2050 du "Web Omniscient" ou "Web symbiotique". D’ailleurs, je pense que c’est "médias sociaux" qui sera le prochain buzzword de la 3e période Web parce que justement personne ne veut aller avec des enchères 2.0, 3.0, 4.0....

    p.s. j’ai beaucoup aimé le "Bravo élève Geoffroi" smiley

    3. Les changements sociaux amenés par les technologies de l’information et de la communication sont tellement important dans cette 2e période (Web 2.0) parce que malgré la rétissence des entreprises, les employés de celles-ci utilise les réseaux sociaux et deviennent des acteurs importants de la visibilité de l’entreprise. Le Web 2.0 est entrer dans les entreprises par les travailleurs, un peu comme le cheval de Troie. Une fois les pratiques appropriées, les entreprises vont adapter leur organisation. Même au niveau de l’éducation 2.0, les jeunes ont tellement de nouveaux comportements !!!!

    http://www.k3blogue.com/2008/02/08/education-20-et-medias-sociaux-social-media/
     

    4. @Patrice69 : Mon avis est que Firefox est un peu l’emblème de la première application logiciel libre grand public avec un branding, une percé face à Microsoft IE. Bien sûr, côté serveur, ça fait longtemps que Apache et MySQL sont là !

    Geoffroi







Palmarès