• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gilles

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • gilles 14 janvier 2008 13:35

    ...d’autre part sachant d’aprés toutes les fouilles néeandertal et sapiens vivaient en allopatries.Il est certain qu’ils se sont rencontré.Il n’y apeut etre pas us de mélanisation pour les raisons situées ci dessus et certainement du a des raisons biophisique.A savoir qu’ayant un crane beaucoup plus gros les femmelles néendertal avaient un os pubien cartilagineux qui permétait sont inclinaison lors des accouchements.Imaginé une sapiens accouché d’un néenndertal ! Quand à leur intélligence regardons ce qu’ils nous ont laissé elle devait etre indentique ! Quand a l’éternel rumeur qui serrait que c’est sapien soit a l’origine de la disparition de neer. il suffit d’un petit peut de bon sens,bien qu’étant tout les deux de trés grand prédateurs n’oublion pas le dogme de tout les prédateurs"dépenser un minimum d’énergie pour en gagner un maximun", vu le peut d’individu de chaque famille étant d’une forçe et d’une intélligence quasi identique les deux espéces auraient pris trop de risque a se combrattre ; sapiens sapiens ne serait probablement pas la aujourd’hui.(je fait des recherches pour écrire un livre de fiction qui se déroule en amérique du Nord vers -30 000 ans j’accepterai tout renseignements !lieux,peinture ruppestre,caverne...)

    gilles.squarcioni@wanadoo.fr


  • gilles 14 janvier 2008 12:58

    bonour, j’ai lu certain articles,il me semble que la disparition de néendertal peut s’expliquer plus facilement par un phénoméne de spéciation. Sa spécaialisation au froid n’est plus à démontrer(volume corporel plus important que ses comtemporains pour moin de perdition de chaleur,certitude de sa présence lors des grande glaciation etc).il faut aborder sa dispparition sur le plan hétologique !En effet le fait de ce spécialsé au froid a de gos avnantage tant que l’on reste dans le meme biotope mais l’évolution par deinition ne rourne jamais en arrère ce qui la certainement conduit dans un cul de sac écologique au momment du réchauffement.Une de mes hyppotèse est trés simple.Vivant dans un milieu trés rude et trés froid, il est probable que sa reproduction devait etre saisonnière pour avoir plus de chance de réussite. Part ce fait leur femmelle devait etre en chaleur a une période précise.Les sommation climatique ayant changé l’ovulation n’a put se fair normalement. La parade nuptial n’était sans doute pas la meme que sapien(les femme sont féconde tout les mois).Etant les seules avec Néendertal a deviner que les rapports sexuel débouchaient sur la fécondation l’évolution et la selection naturel par le fait de simple mutation a incliné des comportements sexuel different. Chez sapien la notion de plaisir lors de l’acouplement est évidentes(car nous somme sapien).Lavantage est évident plus de déscendant capable d’atteindre l’age de la maturité sexuel ect...noublion jamais que sapien est le spécialiste de l’ani spécialsation ! J’uarai encore beaucoup de choses a vous dire mais je n’est plus de place !







Palmarès